Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Plume libre : Zinsou, le candidat providentiel ?

De la primature, Lionel Zinsou accélère sa marche vers la Marina. Le premier ministre candidat tient son statut de favori de la présidentielle et amplifie ses chances de prendre le contrôle d’un baromètre encore très indécis. Joker du président sortant, le neveu de l’ancien chef de l’Etat Emile Derlin Zinsou, révélé sous le parapluie de Boni Yayi, élargit son champ et vise l’or dans la course à grande audience de la démocratie. Un fauteuil pour 33 prétendants. Mais, la victoire est promise à l’un des privilégiés du quinté.
Pour son baptême du feu à la présidentielle, Zinsou espère imiter son mentor qui, en 2006, entre en fanfare à la Marina, après une raclée infligée à la Vieille garde. Porté par une redoutable machine politique, le candidat Zinsou a le vent en poupe. Juché sur le mirador construit par les trois plus grandes forces politiques du pays, le poulain providentiel de l’Alliance républicaine Prd-Rb-Fcbe a le gain de l’altitude et peut rêver légitimer une posture victorieuse.
Poussé par le leader historique du parti arc-en-ciel, Adrien Houngbédji, le premier ministre candidat a blanc-seing pour puiser dans les fiefs du Prd. Avec Lehady Soglo et Luc Atrokpo , Zinsou tient des réserves électorales de la Rb. Candidat originel de la puissance Fcbe, les soutiens des piliers de la maison cauri , Komi , Kassa, Okounlola, Abiola….lui sont acquis. Et Yayi, en inlassable chef d’orchestre, est en campagne électorale pour son cheval.
L’adhésion politique à la candidature de Zinsou est fortifiée par l’implication des satellites du pouvoir comme l’Ub ou l’Alliance Eclaireur et les prosélytes sortis des entrailles de l’UN ou des décombres de l’And. Il s’ensuit une trajectoire époustouflante pour le Franco-béninois malgré les attaques massives de détracteurs trempant dans les préjugés de Françafrique et une campagne anti-colon vite inventée pour pervertir la campagne.
Assis solidement sur le support Prd-Fcbe-Rb, Zinsou n’est plus l’oiseau de Minerve qui prend son envol au crépuscule. Mais un favori dont la notoriété a l’éclat du profil de présidentiable. Lionel Zinsou est un pur produit du monde des finances. Associé gérant de la Banque d’affaires Rothschild et Cie de 1997 à 2008, il était numéro 1 du P.A.I Partners, géant européen du capital Investissement. Membre des Conseils d’administration de l’Institut Pasteur, du Global Leadership Council de Brookings (Washington D.C et Hight Level Financial Panel crée par le G2O en 2010. Afro-optimiste convaincu, il a rédigé avec Hubert Védrine, un rapport sur les enjeux économiques en Afrique. Soucieux "d’accélérer les rythmes mais aussi d’améliorer la qualité de la croissance pour répondre aux besoins et aux nécessités sociales et environnementales" du continent, il fait de la promotion du renouveau de l’économie africaine son cheval de bataille.
Zinsou, l’homme au carnet d’adresses impressionnant, a de nombreuses entrées sur la planète. Le profil exceptionnel met à flot des certitudes sur une candidature en courbe ascendante. Le regroupement Prd-Rb-Fcbe fertilisé sur le terreau du consensus apporte à Zinsou une dimension politique ajoutée à la technicité intrinsèque d’un homme propulsé étonnamment dans l’arène de la présidentielle.
Pour être intronisé le 06 avril, le porte-étendard de l’Alliance républicaine doit vaincre les candidats de la rupture. Dans un scrutin très compliqué, Zinsou a deux principaux atouts pour prétendre se hisser au sommet : Le profil et la machine politique.

3-03-2016, Sulpice Oscar GBAGUIDI


CHRONIQUES

En vérité : Dantokpa bientôt à Adjagbo !
23-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
Excités et brûlant d’impatience que l’initiative voie très vite le jour. Pourtant, pour le moment, nous en sommes loin. Juste à l’étude de (...) Lire  

Editorial : Le combat de l’internet
23-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : L’os dans la gorge de la décentralisatio
19-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Les boulangeries à la barre
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Chasse aux débiteurs !
18-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le décret de toutes les polémiques
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

En vérité : Dantokpa bientôt à Adjagbo !
23-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le combat de l’internet
23-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Les boulangeries à la barre
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Chasse aux débiteurs !
18-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Etudes sous conditions !
17-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Mission délicate au Togo !
16-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
plume libre : Vent d’intoxication sur la CENA !
13-10-2017, Sulpice Oscar GBAGUIDI
Editorial : La maladie des hôpitaux publics
12-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : L’apport de la diaspora
11-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Résultats trompeurs ?
10-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Un opposant pas comme les autres
9-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Le réveil de la minorité
2-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Ravip, la carte de l’espoir !
2-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
En toute sincérité : Mariage pompeux !
29-09-2017, Naguib ALAGBE
Editorial : Les mal-aimés de l’école
26-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
Le Fard, ses satellites et son avenir !
25-09-2017, Angelo DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1140

Regain d’activités politiques des Cauris : Les Fcbe refusent de (...)
21-08-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Curieuse façon de jaser, d’aller de hameau en hameau pour perturber la tranquillité des citoyens, de jouer les leaders (...)  

Election du 2e secrétaire parlementaire : Le vote en faveur de (...)
26-05-2016, Arnaud DOUMANHOUN
La Renaissance du Bénin (Rb) a voté dans sa majorité pour le candidat du Nouveau départ, soit 6 députés sur les 7 que (...)  

Après l’installation de sa coordination And : So-Ava s’embarque (...)
23-03-2015, Angelo DOSSOUMOU
La commune lacustre de So-Ava est officiellement entrée samedi dernier dans la dynamique unioniste imprimée par (...)