Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Tafescopie : Le Présidentiable Abiola et les oracles

Notre présidentiable de vice premier ministre s’en remet donc finalement au …Fâ. En effet, le Mouvement « FAA djogbé » est né depuis quelques jours. F.A.A, c’est simplement l’acronyme de François Adébayo Abiola. Coïncidence heureuse, F.A.A résonne comme Fâ. Et le signe « djogbé » ouvre la porte au bonheur…Apparemment, s’il n’en tenait qu’aux oracles, François Adebayo Abiola est déjà le prochain Président du Bénin. Malheureusement, le verdict des urnes est parfois aux antipodes de celui des oracles. Et la Lépi est censée limiter le nombre de morts et revenants, qui participaient à nos scrutins. Dire qu’en plus, les membres de notre Cour des miracles, sont de drôles de charlatans. Même nos « lègba », avec toute leur expertise, ne se reconnaissent pas parfois, dans certaines de leurs décisions…Abiola doit donc travailler dur, si tant est qu’il tient à concrétiser ses rêves présidentiels. Avouons qu’il aura énormément de sacrifices à faire, pour conjurer le mauvais sort. Lui qui compte toujours sur les Fcbe pour le porter au pouvoir. Cette alliance est actuellement en pleine mutation. C’est ainsi qu’on enregistre désormais l’émergence d’une « Fcbe Collines-nord ». C’est la plus active sur le terrain. Pilotée par le duo Kassa-Koutché, elle fait son show tous les week-ends de Dassa à Ouassa-Péhunco. Barthélémy Kassa a fini par avouer la mission confiée à cette aile, par le Chef de l’Etat lui-même : il s’agit « de déplacer les montagnes de Natitingou vers Dassa-Zoumè, verrouillant ainsi, la porte d’entrée de cette partie du pays ».De fait, nul n’entrera dorénavant dans le centre et le nord du pays, s’il n’est cauris et quel cauris ?!!Le beauf national Marcel de Souza a déjà pris toute la mesure de cette nouvelle donne. Idem pour Aké Natondé, qui très courageusement, assume désormais son autonomie. Aké est candidat et se démène en conséquence. Quid alors du professeur Abiola ? Sans doute respectueux de la hiérarchie, l’homme attend que le leader de la mouvance présidentielle daigne lui faire signe, en temps opportun. Il risque d’attendre longtemps. Très longtemps. Mais il est patient comme un sioux, le grand bâtisseur d’universités « politiques » dans nos cités ! N’empêche qu’on se demande, si son ou ses « bokônon », lui interprètent fidèlement les signes qui apparaissent sur leurs « écrans ».Car, même s’il est incapable de lire dans un marc de café, il doit être en mesure d’interpréter certaines réalités. Le tout premier est le choix porté sur Komi Koutché plutôt que lui, dans la bataille pour le perchoir. Le second est relatif à la procuration qui lui fut retirée, au moment du vote. Le troisième enfin, est la nomination d’un Premier ministre, le réduisant lui, au rang de…vice. Vicieux n’est-ce pas ? Bien sûr qu’Abiola n’est pas dupe. Petit conseil tout de même : il devra redoubler de sacrifices, car le Fâ, en début d’année, avait donné un profil du futur Président, qui ne lui correspond pas du tout. Les oracles parlaient « d’un homme élancé, noir, issu de la vieille classe politique ».Heureusement, les « bokônon » sont de nos jours des gens assez souples et pragmatiques...Avec un peu plus de sacrifices, ils pourront parler d’un homme ayant été d’abord ministre, puis ministre d’Etat et vice premier ministre…Un homme venu d’une région de plateaux pas loin de …Takon. Bingo !!!
Tafê

2-10-2015, La rédaction


CHRONIQUES

En toute sincérité : Infidèle sans conscience !
16-02-2018, Naguib ALAGBE
Les hommes sont tous des infidèles. Admettons-le par pure galanterie. Et évitons pour une fois, d’être avec elles, à couteaux tirés sur la question. (...) Lire  

Editorial : Le Fonds culturel sous un nouveau (...)
15-02-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Dans la dynamique des réformes (...)
15-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Une douleur qui précède la joie (...)
14-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : L’idéal d’une jeunesse de bonne (...)
14-02-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Grève sans trêve !
13-02-2018, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

En vérité : Grève sans trêve !
13-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : La leçon des Fcbe à l’Un
13-02-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Cauris à l’assaut !
12-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le congrès de la résurrection
8-02-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Au rythme des négociations !
7-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Négociations en pointillé !
5-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Chronique culturelle : Crise au Bubedra
2-02-2018, La rédaction
En vérité : Bonus pour destination Bénin !
1er-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : L’obscénité à tout-va !
1er-02-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Le challenge de la transparence
31-01-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Le dialogue pour le dégel social
30-01-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Remue-ménage à la Cour !
29-01-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : L’appel des évêques
29-01-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Une promesse non tenue
25-01-2018, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1230

Regain d’activités politiques des Cauris : Les Fcbe refusent de (...)
21-08-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Curieuse façon de jaser, d’aller de hameau en hameau pour perturber la tranquillité des citoyens, de jouer les leaders (...)  

Election du 2e secrétaire parlementaire : Le vote en faveur de (...)
26-05-2016, Arnaud DOUMANHOUN
La Renaissance du Bénin (Rb) a voté dans sa majorité pour le candidat du Nouveau départ, soit 6 députés sur les 7 que (...)  

Après l’installation de sa coordination And : So-Ava s’embarque (...)
23-03-2015, Angelo DOSSOUMOU
La commune lacustre de So-Ava est officiellement entrée samedi dernier dans la dynamique unioniste imprimée par (...)