Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Tafescopie : Procès et enterrement de première classe

Deux dossiers illustrent à merveille, le niveau actuel de la déliquescence morale dans le pays : l’affaire Dangnivo et les obsèques du Général Mathieu Kérékou. Le premier fait depuis quatre jours, l’objet d’un procès retentissant à plus d’un titre. La Cour d’appel de Cotonou qui en est le théâtre, a été littéralement prise d’assaut, tandis que les réseaux sociaux relaient les échos et les rebondissements. Signe des temps. Evidemment, ce n’est pas tous les jours qu’on assiste à un procès où les accusés sont convoyés au tribunal par un cortège, encadré par des …chars d’assaut ! Visiblement, on est parti pour un procès qui fera date. Un procès qui risque même d’ébranler certains fondements de la République, tant les accusations sont graves, et les témoins cités pas des moindres. Le drame est que ce procès hautement « inflammable », se déroule à une période assez délicate. Comme le disait l’autre, « lorsque l’intelligence déserte le forum, tout finit dans la médiocrité »…Il faudra malheureusement compter chez nous avec les médiocres, capables même de transformer des obsèques en fonds de commerce. En effet, le Comité National des Manifestations Officielles, plus connu sous le nom de Conamo, vient de se montrer digne de son illustre ancêtre, le Conafermo (Comité National des Fêtes, Réjouissances et Manifestations Officielles). Pour mémoire, l’audit des comptes du Conafermo sous la Révolution avait fait marrer plus d’un Béninois de l’époque, avec son listing savoureux : Piment vert 2 millions ; piment rouge 2 millions ; boule d’akassa 1,5 million…etc. Le général Kérékou avait alors vertement tancé ce drôle de Conafermo à l’appétit vorace… C’est sans doute pour rendre hommage à sa façon, au même Général aujourd’hui décédé, que le Conafermo nouvelle formule, propose au gouvernement, un budget de 1 milliard deux cent millions de francs Cfa, pour les obsèques. Dans les différents chapitres, seulement 50 millions de Franc, sont prévus pour la famille du Général. Le reste sera géré par le Conamo, dans les règles de l’art et de l’arnaque, pour l’organisation de « funérailles » dignes du Chef de l’Etat disparu. Sûr qu’en dehors des lignes classiques consacrées aux piments et akassa, le Conamo a prévu des frais de missions conséquents à ses membres, pour l’organisation de cette « cérémonie du siècle ». Tout de même, reconnaissons que ce n’est pas tous les jours que le Conamo a l’occasion d’organiser l’enterrement d’un Chef de l’Etat. Celui-ci doit donc être royal, sinon de première classe. D’où le montant indexé. Une mission, des moyens, disent-ils, dans l’administration...Décidément, certains n’ont plus peur de rien dans ce pays. Le Général avait en son temps changé le nom Dahomey en Bénin. Au regard de l’appétit collectif pour tout ce qui est bouffe, « afou » (en langue fon), d’aucuns avaient déjà suggéré (pour rigoler bien sûr) de transformer le Bénin, en République des « Afougan ». Ainsi, nous vivrons tous en… « Afouganisthan »…
Tafê

13-11-2015, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Ofmas, pas de quoi fouetter un chat !
21-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Des poux, même sur des crânes rasés, il y a des spécialistes de la polémique qui toujours, en trouvent. Des accusations sans fondement et des (...) Lire  

Editorial : Hehomey, un tigre en papier (...)
20-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Retour d’un fils polémiste !
20-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Dans la tourmente de l’Unesco (...)
19-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Un mutisme surprenant
19-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La rentrée du Nouveau départ (...)
18-09-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : Hehomey, un tigre en papier ?
20-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Retour d’un fils polémiste !
20-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Un mutisme surprenant
19-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La rentrée du Nouveau départ !
18-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : L’alternance syndicale
18-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Une candidature pour le Bénin
13-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Obstinés malgré l’eau !
13-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Enième menace des eaux à Cotonou
12-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Centriste et Talonniste !
12-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Statut en quête d’opposants
11-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Quand Gbadamassi célèbre Talon
7-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Pas de pitié pour les O% !
6-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Un chantier inachevé
6-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Roulés dans la farine
5-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Subventionnés au grand jour !
4-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : La Françafrique à la Macron !
31-08-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : A la merci des malfrats
30-08-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Au royaume des incendies !
30-08-2017, Isac A. YAÏ
En vérité : Rb engagée, Rb dégagée !
29-08-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Remerciés en monnaie de singe
29-08-2017, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1110

Regain d’activités politiques des Cauris : Les Fcbe refusent de (...)
21-08-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Curieuse façon de jaser, d’aller de hameau en hameau pour perturber la tranquillité des citoyens, de jouer les leaders (...)  

Election du 2e secrétaire parlementaire : Le vote en faveur de (...)
26-05-2016, Arnaud DOUMANHOUN
La Renaissance du Bénin (Rb) a voté dans sa majorité pour le candidat du Nouveau départ, soit 6 députés sur les 7 que (...)  

Après l’installation de sa coordination And : So-Ava s’embarque (...)
23-03-2015, Angelo DOSSOUMOU
La commune lacustre de So-Ava est officiellement entrée samedi dernier dans la dynamique unioniste imprimée par (...)