Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Tafescopie : Théâtre national et comédie du pouvoir

Il est d’une évidence, que la pose de la première pierre du Théâtre national, se veut juste symbolique. Car entre nous, ce Théâtre existe bel et bien, et ceci depuis des lustres. Et il s’étend de Cotonou à Malanville, notre Théâtre national ! Son cœur est au Palais de la Marina. De grands comédiens, ont déjà étalé leurs talents sur ses planches. Des drames et même des tragédies lyriques, y ont été interprétés avec brio. Hommages éternels, aux artistes déjà disparus. Chapeaux bas à tous les autres, même s’ils ne sont plus aujourd’hui, que de simples spectateurs. Spécial respect, à ce monstre sacré de Kaméléon. Il a été un grand parmi les géants… Depuis 2006, la pièce qui se joue, est intitulée Changement-refondation. Le Changement, c’était juste en lever de rideaux. Depuis, c’est la Refondation. Une pièce écrite sans doute, entre Lomé et Cotonou. Son auteur et principal interprète, n’est plus à présenter au public. Il a nom Boni Yayi. Autour de lui, des acteurs secondaires peut-être, mais très talentueux. Le public connaît le grand Kassa. Insolent de classe cet artiste…Le weekend dernier, il a encore sorti un de ces numéros dont il a le secret… « Yayi Boni n’a pas encore fini, et des gens veulent que je finisse…je finirai avec Yayi » annonçait-il avec foi et conviction…Magique ce Barthélémy. Qui donc ignore encore, les prouesses de l’inénarrable Gbadamassi de Parakou ; du virevoltant Gateri, ou encore, de ces jeunes « fous du roi » ? Tous ou presque, ont été renvoyés le weekend dernier dans leurs départements respectifs, pour des séances de répétitions. En effet, un grand spectacle est en préparation, pour contrer le tsunami Talon… Gbadamassi lui, a réussi un coup de maître ou plutôt de…théâtre ! L’homme est parvenu à tourner, retourner puis détourner au profit des Fcbe, l’ex maire Adambi de Parakou. Transfuge des F.c.b.e, de son propre parti R.d.i-Anfani, d’A.b.t, de l’Alliance Soleil !!Epoustouflant…Ils sont tellement nombreux, ces comédiens autour du chef, qu’on risque de créer des frustrations, en voulant tous les citer. C’est donc en leur honneur à tous, que le Chef de l’Etat, à poser sa première pierre, mardi dernier. Et ceci, dans sa stricte conception de la « comédie du pouvoir ».Acte1 :C’est au terme d’un de ses multiples séjours en Guinée Equatoriale, que le Président Obiang N’guema, lui aurait promis un soutien financier, pour son projet théâtral. Et déjà, dès sa descente d’avion, visite sur le théâtre des opérations, avec urgente mobilisation des artistes. Chants, danses et déclamations enflammées. Acte 2 : de retour de Brazzaville, où le Président Sassou N’Guesso lui aurait aussi fait des promesses en ce sens, malgré la chute du prix du baril de pétrole, c’est directement à la pose de la première pierre, que le Chef est passé. Pour les études, la concrétisation des promesses de soutiens, les financements complémentaires et consorts, on verra après. L’essentiel, c’est d’abord le spectacle…Epilogue donc : notre immense artiste national, qui a encore quelques mois sur la scène, mérite un « standing ovation ».Mais puisque des politiciens se convertissent en de si redoutables comédiens, il n’est pas exclu que des comédiens deviennent à leur tour, de dynamiques politiciens. Déjà qu’on annonce la candidature d’Oncle Bazar, pour les prochaines Présidentielles. Et qui vous dit que Pipi Wobaho et Eléphant mouillé ne seront pas au rendez-vous ? Ah,le Théâtre…
Tafê

11-09-2015, La rédaction


CHRONIQUES

En toute sincérité : Couple tête baissée !!
24-02-2017, Naguib ALAGBE
Sur le revers d’un veston, un long cheveu blond. Dans une poche, la facture d’un romantique restaurant. Et, un discret mais éloquent parfum émanant (...) Lire  

En vérité : La Cpi malgré tout !
22-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Pour un Hadj sans tribulations
22-02-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Les Cauris au gré des intérêts (...)
20-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
En toute sincérité : Couple et Incompatibilités (...)
17-02-2017, Naguib ALAGBE
Editorial : Des sacrifices pour l’intérêt (...)
14-02-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

En vérité : La Cpi malgré tout !
22-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Pour un Hadj sans tribulations
22-02-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La voie de la fusion !
14-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Un os dans la gorge de Talon
9-02-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Une nouvelle Can pour le Bénin
8-02-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Le coup de l’Arcep !
8-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Talon dans l’antre des Soglo
1er-02-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Apaiser les tensions religieuses
31-01-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Une option inopportune
30-01-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : L’école au pied du mur !
30-01-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Azannaï en sapeur-pompier
24-01-2017, Moïse DOSSOUMOU
Transversal :Le Gabon au tapis !!!
23-01-2017, Ambroise ZINSOU
En vérité : Imposteurs, à la barre !
18-01-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le temps, l’ennemi du PAG
18-01-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Soutien cinq étoiles à Talon !
16-01-2017, Angelo DOSSOUMOU
En toute sincérité : Conjoint envouté !
13-01-2017, Naguib ALAGBE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 930

Election du 2e secrétaire parlementaire : Le vote en faveur de (...)
26-05-2016, Arnaud DOUMANHOUN
La Renaissance du Bénin (Rb) a voté dans sa majorité pour le candidat du Nouveau départ, soit 6 députés sur les 7 que (...)  

Après l’installation de sa coordination And : So-Ava s’embarque (...)
23-03-2015, Angelo DOSSOUMOU
La commune lacustre de So-Ava est officiellement entrée samedi dernier dans la dynamique unioniste imprimée par (...)