Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Tafescopie : Yayi passe de l’analogique au numérique

Le retour d’exil de Patrice Talon, a le mérite de secouer le panier à cauris ! Depuis, c’est le branle-bas au Palais et au sein de la mouvance au pouvoir. Ainsi, hier soir, un conclave a réuni tous les anciens et nouveaux adeptes du Yayisme finissant. Du beau monde, pour tenter de conjurer le mauvais sort. Signe des temps, la machine à promesses chimériques tourne à nouveau, à plein régime. Il suffit pour s’en convaincre, de lire les recommandations du dernier conseil des ministres. Une merveille en la matière…Le Chef de l’Etat a pu dégoter pour les besoins de sa cause, un nouveau credo « technologique » : c’est l’économie numérique et le développement durable, désormais mangeables à toutes les sauces. Eh oui, ces deux concepts magiques sont censés créer des dizaines de milliers d’empois, d’ici à…février 2016. Le mois de février 2016, faut-il le rappeler, est aussi celui du premier tour de la présidentielle. Occasion donc propice aux promesses les plus farfelues. Surtout qu’elles ont l’avantage de n’engager que ceux qui y croient… Aussi, peut-on lire dans le dernier compte-rendu du conseil des ministres, que « la mise sur pied d’une plateforme de paiement électronique, pourra générer avant fin décembre 2015, cinq mille emplois directs ». Par ailleurs, ajoute-t-on, « la mise à contribution de l’économie numérique, qui impliquera un partenariat renforcé avec les Gsm, induira à l’horizon de février 2016, la création de 50.000 emplois » (deux fois et demie mieux que les promesses d’antan du professeur Tévoèdjrè ! …Mais le numérique ne créera pas que des emplois en temps record. A en croire les membres du gouvernement et leur Chef, une véritable révolution numérique doit avoir cours, en ce dernier trimestre préélectoral. Ceci avec la gestion numérique des entreprises publiques, telles que la Sbee, la Soneb, ou même des structures universitaires ! Mieux, « des mesures d’urgence sont à prendre et à réaliser avant décembre 2015, pour l’amélioration du climat des affaires », selon le même compte-rendu. Autrement dit, le Chef de l’Etat tient à réaliser en trois mois, le changement promis depuis dix ans, et ceci par le biais du numérique. Pour ne pas faire les choses à moitié, des autorisations de recours aux financements directs, par procédure de sélection des entreprises par cotation, ont été données, pour la réalisation des travaux de bitumage de routes et de construction de ponts, dans de nombreuses localités du pays. Et des remerciements pour cette générosité du bon « docteur », pleuvent déjà au Palais, où défilent têtes couronnées et élus locaux. Apparemment, grâce aux nouvelles technologies, Papa Noel a débarqué plus tôt que prévu au pays. En lieu et place de « petits souliers », il a désormais des gadgets High tech, dans sa hotte. On n’arrête pas le progrès. Puis, la révolution numérique, le Président tient à la faire dans la réconciliation, avec tous les « siens » d’hier et d’aujourd’hui. Ainsi, depuis quelques semaines, tous les frustrés, fâchés, oubliés, virés…etc., sont invités au Palais de la République pour fumer le calumet de la paix avec le Chef. L’objectif est connu de tous. Evidemment, le miroir aux alouettes n’attrape pas que des oiseaux. Tant pis pour les gogos…Cependant, il y a tout de même une évolution notable chez Yayi : c’est qu’il est passé des promesses « analogiques », aux promesses « numériques ».Une parfaite maîtrise du…virtuel à saluer.
Tafê

13-10-2015, La rédaction


CHRONIQUES

Editorial : L’école à nouveau dans la tourmente
19-01-2017, Moïse DOSSOUMOU
Ils ont repris du service. L’Ecole béninoise est à nouveau prise en otage. La période d’accalmie n’a duré que le temps d’un clignement des paupières. (...) Lire  

En vérité : Trois tickets ‘‘dauphinat’’ à (...)
19-01-2017, Angelo DOSSOUMOU
Tribune verte : Passons en mode renouvelable (...)
19-01-2017, La rédaction
En vérité : Imposteurs, à la barre !
18-01-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le temps, l’ennemi du PAG
18-01-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Soutien cinq étoiles à Talon (...)
16-01-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

En vérité : Imposteurs, à la barre !
18-01-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le temps, l’ennemi du PAG
18-01-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Soutien cinq étoiles à Talon !
16-01-2017, Angelo DOSSOUMOU
En toute sincérité : Conjoint envouté !
13-01-2017, Naguib ALAGBE
editorial : La violence religieuse en vogue
11-01-2017, Moïse DOSSOUMOU
Plume libre : Merci !
23-12-2016, Sulpice Oscar GBAGUIDI
editorial : Libérez la parole !
22-12-2016, Moïse DOSSOUMOU
editorial : Le mariage de raison
20-12-2016, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : La manne culturelle en suspens
15-12-2016, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Soumission ou sanction
13-12-2016, Moïse DOSSOUMOU
Plume libre : L’amalgame syndical !
7-12-2016, Sulpice Oscar GBAGUIDI
Plume libre : Zèle et excès à la Haac !
30-11-2016, Sulpice Oscar GBAGUIDI
Editorial : Le péril du feu
30-11-2016, Moïse DOSSOUMOU
Plume libre : Le duo Ajavon-Kotingan
28-11-2016, Sulpice Oscar GBAGUIDI
Plume libre : Le mystère de la cocaïne !
24-11-2016, Sulpice Oscar GBAGUIDI
Editorial : La croisade pour la paix
21-11-2016, Moïse DOSSOUMOU
Plume libre : Rembourser les fonds …messieurs !
16-11-2016, Sulpice Oscar GBAGUIDI
Editorial : La tournée présidentielle
14-11-2016, Moïse DOSSOUMOU
Plume libre : Le péché du faucon
14-11-2016, Sulpice Oscar GBAGUIDI
Plume libre : La carte anti corruption !
9-11-2016, Sulpice Oscar GBAGUIDI


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 900

Election du 2e secrétaire parlementaire : Le vote en faveur de (...)
26-05-2016, Arnaud DOUMANHOUN
La Renaissance du Bénin (Rb) a voté dans sa majorité pour le candidat du Nouveau départ, soit 6 députés sur les 7 que (...)  

Après l’installation de sa coordination And : So-Ava s’embarque (...)
23-03-2015, Angelo DOSSOUMOU
La commune lacustre de So-Ava est officiellement entrée samedi dernier dans la dynamique unioniste imprimée par (...)