Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Transversal : Nécessité d’une Dtn

Loin de la crise et des charivaris, le ministère des sports devra aller jusqu’au bout. Oswald Homeky ne doit pas se contenter des nominations dans son cabinet et au sein des structures sous tutelle. Depuis le décès de Césaire Dagba, alors, Directeur technique national, cette entité dont le rôle primordial est d’encadrer les activités footballistiques tant à l’interne qu’à l’externe est quasi-inexistante. Plusieurs ministres des sports sont passés sans s’en préoccuper. L’actuel patron des sports est désormais interpellé pour mettre en place cet organe qui ne sera pas seulement dirigé par deux personnes mais aura des démembrements dans tous les départements du pays afin de couvrir les 77 communes. La formation à la base, la détection des joueurs, les modules de formation et la formation des formateurs sont entre autres les attributions pour rendre une direction technique nationale fonctionnelle et active. Même les programmes de football, que ce soit pour les championnats scolaires ou l’Office béninois des sports scolaires et universitaires (Obssu), doivent s’appuyer sur la Direction technique nationale pour avoir des résultats probants. C’est un levier d’appui technique au travail qui sera fait de la base au sommet. C’est un problème sérieux d’autant plus que Tchomogo déclarait la dernière fois qu’il a eu du mal à aller vers les joueurs afin de les convaincre de venir défendre les couleurs nationales. D’abord, ce n’est pas du ressort de l’entraîneur d’aller vers les joueurs. C’est un travail de la Dtn qui doit définir les postes à pourvoir et les profils qui y conviennent. Le tout ne suffit pas d’aller convaincre tel ou tel pour lui demander de venir arborer les couleurs nationales. L’absence de championnats et autres activités connexes à l’interne reste un handicap pour l’envol du sport roi au Bénin. Dans l’ancien temps où l’analogie est la chose la mieux partagée, la Dtn avec ses points focaux (constitués pour la plupart des professeurs d’Education physique et sportive) dans les départements arrivait à détecter les jeunes talents pour l’élite. En plein 21ème siècle où cette structure devrait être renforcée pour mieux aider à la pratique du football, c’est la totale désolation. Le développement du sport ne se décrète pas. Et c’est fondamental pour le ministère d’installer la Dtn et ses démembrements si le Bénin aspire faire partie Nations en progression en matière de football. Le football béninois a besoin d’une thérapie de choc. L’amateurisme et l’improvisation doivent désormais laisser place à une gestion méthodique, harmonieuse et cohérente. Le Bénin devrait prendre un « Nouveau départ » en la matière. Et la démarche devra consister à asseoir de véritables bases en attendant de résultats probants. Sans une Dtn, c’est comme si le bateau football est conduit sans une boussole. Alors, il est temps et en même temps est mieux.

22-03-2017, Ambroise ZINSOU


CHRONIQUES

Editorial : L’os dans la gorge de la décentralisation
19-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
Les maires de Pèrèrè et de Lokossa sont assis sur des sièges éjectables. Les membres des conseils communaux qu’ils dirigent sont remontés contre eux. (...) Lire  

Editorial : Les boulangeries à la barre
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Chasse aux débiteurs !
18-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le décret de toutes les polémiques
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Etudes sous conditions !
17-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Mission délicate au Togo !
16-10-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : Les boulangeries à la barre
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Chasse aux débiteurs !
18-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Etudes sous conditions !
17-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Mission délicate au Togo !
16-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
plume libre : Vent d’intoxication sur la CENA !
13-10-2017, Sulpice Oscar GBAGUIDI
Editorial : La maladie des hôpitaux publics
12-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : L’apport de la diaspora
11-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Résultats trompeurs ?
10-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Un opposant pas comme les autres
9-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Le réveil de la minorité
2-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Ravip, la carte de l’espoir !
2-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
En toute sincérité : Mariage pompeux !
29-09-2017, Naguib ALAGBE
Editorial : Les mal-aimés de l’école
26-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
Le Fard, ses satellites et son avenir !
25-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : La face cachée des maires
25-09-2017, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1110

Regain d’activités politiques des Cauris : Les Fcbe refusent de (...)
21-08-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Curieuse façon de jaser, d’aller de hameau en hameau pour perturber la tranquillité des citoyens, de jouer les leaders (...)  

Election du 2e secrétaire parlementaire : Le vote en faveur de (...)
26-05-2016, Arnaud DOUMANHOUN
La Renaissance du Bénin (Rb) a voté dans sa majorité pour le candidat du Nouveau départ, soit 6 députés sur les 7 que (...)  

Après l’installation de sa coordination And : So-Ava s’embarque (...)
23-03-2015, Angelo DOSSOUMOU
La commune lacustre de So-Ava est officiellement entrée samedi dernier dans la dynamique unioniste imprimée par (...)