Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Transversale : La marque Homeky !!

Sur le boulevard du « Nouveau Départ », le peuple de la rupture a désormais un jeune ministre pour révolutionner le sport béninois qui a longtemps végété dans une léthargie sans pareille. Oswald Homeky puisque c’est de lui qu’il s’agit est perçu comme l’homme « Sportivement neutre » pour redonner espoir au peuple en la matière. Nommé dans le premier gouvernement de la rupture, le tout nouveau patron des sports pourrait agir en toute quiétude pour l’essor des disciplines sportives au Bénin. En effet, Oswald Homeky prend les commandes du sport béninois au moment où le football, discipline locomotive traverse une grave crise. Il en est de même au niveau du Rugby et du Badminton. Des crises cycliques qui ne doivent pas émousser les ardeurs du ministre des sports qui, pour prendre une décision importante, devra se mettre au-dessus de la mêlée. Dans cette jungle où peu de ministres arrivent à s’en sortir, le jeune ministre dispose des atouts pour ramener le calme et la sérénité dans chacune de ces fédérations sportives. Son calme et son sens aigu de responsabilité feront de lui un bon manager dans un milieu qui met souvent à rudes épreuves ses prédécesseurs. Il suffit juste au tout nouveau ministre de savoir prendre des décisions, surtout courageuses, qui engageront la vie de toute une nation. Il devra se départir des considérations politiques et politiciennes et mettre l’accent sur l’intérêt supérieur de la nation. Oswald Homeky doit se considérer en territoire conquis sans toutefois oublier qu’il est dans une jungle où il lui arrivera de côtoyer des loups vêtus de peau d’agneau. En homme bien averti, ses décisions ne souffriront d’aucune contestation lorsqu’on sait qu’il connaît de loin les maux qui minent le mouvement sportif béninois. Pour inscrire son nom au panthéon du sport béninois, Oswald Homeky devra pouvoir gérer les patates chaudes à lui laissées par son prédécesseur. Le plus dur pour le nouveau ministre, c’est d’aboutir à un dénouement heureux de la crise du football lorsqu’on sait que le peuple béninois rêve d’une quatrième qualification pour la Can Gabon 2017. Le bien ne fait pas de bruit, et vu la tempérance du nouveau ministre, l’espoir est permis. Le peuple béninois, peut toujours rêver de voir ses disciplines sportives sortir de l’ornière. Seule la volonté politique compte pour accompagner cette œuvre. Et ce serait un vrai « Nouveau départ ».

13-04-2016, Ambroise ZINSOU


CHRONIQUES

En vérité : Attention… Loi contre conflits récurrents !
23-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Un arsenal juridique pour sceller la paix entre éleveurs et agriculteurs. Pour l’instant, nous ne sommes qu’à l’étape de proposition de loi. Mais déjà, (...) Lire  

Editorial : Le Cnsr à la barre
23-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
Lacrymogène : La directive Talon
23-11-2017, La rédaction
tribune verte : Un nouvel espoir pour l’Habitat
23-11-2017, Fulbert ADJIMEHOSSOU
En vérité : Exit la longévité au pouvoir (...)
22-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Lacrymogène : Mètognon et l’impunité
22-11-2017, La rédaction




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : Le Cnsr à la barre
23-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
Lacrymogène : La directive Talon
23-11-2017, La rédaction
tribune verte : Un nouvel espoir pour l’Habitat
23-11-2017, Fulbert ADJIMEHOSSOU
En vérité : Exit la longévité au pouvoir !
22-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Lacrymogène : Mètognon et l’impunité
22-11-2017, La rédaction
En vérité : Une histoire d’unanimité !
21-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : L’Afrique si pauvre et si riche
21-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La traite du 21ème siècle !
20-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Passes d’armes entre renaissants
20-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : La pelouse de la honte
15-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : D’une rencontre à un dégel !
13-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le vœu de l’éclairage public
13-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : De Sinsin à da Cruz !
9-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Changement de cap à l’Uac
9-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Le faux pas d’Alassane Séidou
8-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Le moratoire tant attendu
6-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Les femmes encore à la traîne
31-10-2017, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1170

Regain d’activités politiques des Cauris : Les Fcbe refusent de (...)
21-08-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Curieuse façon de jaser, d’aller de hameau en hameau pour perturber la tranquillité des citoyens, de jouer les leaders (...)  

Election du 2e secrétaire parlementaire : Le vote en faveur de (...)
26-05-2016, Arnaud DOUMANHOUN
La Renaissance du Bénin (Rb) a voté dans sa majorité pour le candidat du Nouveau départ, soit 6 députés sur les 7 que (...)  

Après l’installation de sa coordination And : So-Ava s’embarque (...)
23-03-2015, Angelo DOSSOUMOU
La commune lacustre de So-Ava est officiellement entrée samedi dernier dans la dynamique unioniste imprimée par (...)