Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Tribune verte : Un nouveau pacte d’incertitudes ?

Telle une feuille morte emportée par le vent, la planète se débat pour se préserver du pire face aux changements climatiques. Visiblement torpillé par le coup de massue de Donald Trump, l’Accord de Paris est à la quête d’un nouveau souffle, pour éviter que les ambitions ne se noient dans la vague des incertitudes. Et la baguette magique trouvée par Emmanuel Macron porte le nom de Pacte mondial pour l’environnement.
En réalité, Paris ne démord pas dans sa détermination à mener la croisade contre les émissions de gaz à effet de serre. Elle entend faire de ce traité un outil de promotion du droit à un environnement sain, à l’information sur le climat, à la participation du public, et à réparation s’il y a des dommages. Laurent Fabius et les autres « rédacteurs » de l’avant-projet souhaitent qu’il réussisse, là où le consensus trouvé à la Cop 21 n’a pu aboutir pour le moment.
Contrairement à l’Accord de Paris, le Pacte mondial pour l’environnement portera le sceau de l’Organisation des Nations-Unies. Mais cela ne suffit pas pour le dédouaner de l’appréhension qu’il ne soit qu’un machin de plus dans le lot des nombreux accords et conventions sur l’environnement. Ce qui manque à la planète, ce n’est pas des accords mais des dispositifs pour contraindre les parties à les respecter autant que les traités politiques, économiques et culturels.
La baguette magique de Macron pourra être invoquée contre les États devant des juridictions. Mais contre qui concrètement ? Les dispositions que contient le pacte ne sont pas aussi contraignantes comme l’ambitionnent les initiateurs. L’article 21 constitue l’une des brèches à la lassitude puisque, dit-on, le mécanisme de suivi fait d’un comité d’experts indépendants fonctionne de manière transparente, non accusatoire et non punitive. Il va falloir bien plus pour y arriver.
Puis, ne l’oublions pas. Le processus lent et complexe de l’adoption de ce traité par les Nations-Unies pourrait déteindre sur la légitimité de l’accord de Paris qui perdra de sa notoriété. Ceci, sans la garantie que les plus grands pollueurs ne le foulent aux pieds, après l’avoir évidemment déplumé. Il ne sera donc que le machin, craignent les plus sceptiques. Puis, on ira à la quête d’un nouvel accord, comme à nos habitudes.

29-06-2017, La rédaction


CHRONIQUES

Editorial : L’os dans la gorge de la décentralisation
19-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
Les maires de Pèrèrè et de Lokossa sont assis sur des sièges éjectables. Les membres des conseils communaux qu’ils dirigent sont remontés contre eux. (...) Lire  

Editorial : Les boulangeries à la barre
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Chasse aux débiteurs !
18-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le décret de toutes les polémiques
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Etudes sous conditions !
17-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Mission délicate au Togo !
16-10-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : Les boulangeries à la barre
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Chasse aux débiteurs !
18-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Etudes sous conditions !
17-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Mission délicate au Togo !
16-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
plume libre : Vent d’intoxication sur la CENA !
13-10-2017, Sulpice Oscar GBAGUIDI
Editorial : La maladie des hôpitaux publics
12-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : L’apport de la diaspora
11-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Résultats trompeurs ?
10-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Un opposant pas comme les autres
9-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Le réveil de la minorité
2-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Ravip, la carte de l’espoir !
2-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
En toute sincérité : Mariage pompeux !
29-09-2017, Naguib ALAGBE
Editorial : Les mal-aimés de l’école
26-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
Le Fard, ses satellites et son avenir !
25-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : La face cachée des maires
25-09-2017, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1110

Regain d’activités politiques des Cauris : Les Fcbe refusent de (...)
21-08-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Curieuse façon de jaser, d’aller de hameau en hameau pour perturber la tranquillité des citoyens, de jouer les leaders (...)  

Election du 2e secrétaire parlementaire : Le vote en faveur de (...)
26-05-2016, Arnaud DOUMANHOUN
La Renaissance du Bénin (Rb) a voté dans sa majorité pour le candidat du Nouveau départ, soit 6 députés sur les 7 que (...)  

Après l’installation de sa coordination And : So-Ava s’embarque (...)
23-03-2015, Angelo DOSSOUMOU
La commune lacustre de So-Ava est officiellement entrée samedi dernier dans la dynamique unioniste imprimée par (...)