Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


La Coupe du Monde : un accélérateur de mercato

JPEG - 182.1 ko

Tous les 4 ans, c’est la même chanson. Les sélections nationales se retrouvent pour disputer la plus prestigieuses des compétitions, à savoir la Coupe du Monde. Si une étoile est en jeu à la fin du mois, les joueurs en profitent, surtout, pour se montrer sur le devant de la scène internationale.
La Coupe du Monde est une formidable occasion de briller, que ce soit en équipe ou de manière individuelle. Lors de chaque rendez-vous, certains joueurs tirent leur épingle du jeu pour lancer complètement leur carrière internationale. En 2010, 14 des 17 plus grosses ventes de l’année concernaient des joueurs présents en Coupe du Monde. Seuls Balotelli (non sélectionné avec l’Italie), Zlatan Ibrahimovic (non qualifié avec la Suède) et Carlos Eduardo (non retenu avec le Brésil) n’y étaient pas. Les 3 plus belles ventes sont d’ailleurs des internationaux qui ont brillé, à savoir David Villa, transféré du FC Valence au Barça pour 40 millions d’euros, David Silva de Valence à Manchester City pour 30 millions et Yaya Touré, du Barça à Man City, pour 30 millions.
En 2014, même combat. Un James Rodriguez éblouissant avec la Colombie signe au Real Madrid quelques semaines après sa Coupe du Monde. L’ancien de Porto, qui sort d’une belle saison aussi avec Monaco, rapporte 80 millions d’euros au club de la Principauté. Dans le même temps, le Real cède Angel Di Maria, finaliste avec l’Argentine, à Manchester United pour 75 millions d’euros. On peut également cité David Luiz (de Chelsea au Paris SG, 49,5 millions), Alexis Sanchez (Barcelone à Arsenal, 37,8 millions), Toni Kroos (Bayern Munich au Real Madrid, 30 millions), ou encore Antoine Griezmann (de la Real Sociedad à l’Atletico Madrid, 30 millions).
Qui sera la star du mercato après cette Coupe du Monde 2018 ? Beaucoup de jeunes ont brillé, comme Kylian Mbappé ou Irvin Lozano, d’autres ont enfin assumé leurs rôles, comme Thibault Courtois, Eden Hazard ou Paul Pogba. Selon une étude de Bwin sur le marché des transferts, 40 % des joueurs qui ont disputé au moins 180 minutes dans le Mondial, et qui ont été transférés dans les semaines suivant la CDM iront en Premier League. C’est plus du double par rapport au second championnat, la Lga.
Qui dit exposition dit évidemment inflation du prix. Avec la Coupe du Monde, les montants des transferts s’envolent, année après année. Plus de 65% des plus gros transferts de l’année se réaliser après le tournoi. Il y a également une grande proportion de joueurs jeunes qui quittent leur club. Parmi les plus gros transferts, trois quarts implique des joueurs âgés de moins de 25 ans après le Mondial, comparé à moins d’un tiers pour ceux ayant 30 ans ou plus. Le potentiel des joueurs plus âgés étant mieux connu qu’un jeune joueur.
Alors que tous les internationaux sont en vacances, il faudra suivre avec attention ce dernier mois et demi de mercato. Beaucoup de joueurs risquent de bouger, à l’image de Duje Caleta-Car très proche de l’OM contre 17 millions d’euros. D’autres clubs en France, comme l’Olympique Lyonnais, comptent bien s’offrir quelques pépites.

27-07-2018, Isac A. YAÏ


CHRONIQUES

En vérité : Repenser les fêtes identitaires
16-08-2018, Moïse DOSSOUMOU
Elles sont très prisées par ici. A chaque édition, les fêtes identitaires, cultuelles et culturelles drainent un monde fou. Occasions annuelles de (...) Lire  

Editorial : Directeur sur conditions !
14-08-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’étonnant silence du Prd !
14-08-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Hadj sans tapage !
13-08-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Une curieuse réforme !
13-08-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Tapis rouge pour Odile
9-08-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

LYDIA LUDIC SE DEVELOPPE AU BURKINA-FASO
17-10-2014, Isac A. YAÏ
Profil d’artiste Romi, une amazone passionnée de peinture
17-07-2014, Géraud AGOÏ, Isac A. YAÏ
LYDIA LUDIC SE DEVELOPPE AU BURKINA-FASO
17-10-2014, Isac A. YAÏ
Editorial : La bourde de Fatouma
21-07-2014, Isac A. YAÏ, Moïse DOSSOUMOU
Profil d’artiste Romi, une amazone passionnée de peinture
17-07-2014, Géraud AGOÏ, Isac A. YAÏ
Echanges de tirs entre policiers et braqueurs : 2 malfrats (...)
28-05-2014, Adrien TCHOMAKOU, Isac A. YAÏ


0 | 30

La Coupe du Monde : un accélérateur de mercato
27-07-2018, Isac A. YAÏ
Tous les 4 ans, c’est la même chanson. Les sélections nationales se retrouvent pour disputer la plus prestigieuses des (...)  

Me Jacques Migan au sujet du retrait du droit de grève : « Le droit (...)
15-01-2018, Isac A. YAÏ, La rédaction
Le retrait du droit de grève aux fonctionnaires des secteurs de la santé, de la justice et de la sécurité suscite (...)  

Interview avec Marie Ange Thébaut : L’histoire d’une afro (...)
18-09-2017, Isac A. YAÏ, La rédaction
Les 22 et 23 août derniers, la communauté internationale a commémoré la journée internationale du souvenir de la traite (...)  

Le lac Nokoué : Une mine d’opportunités pour l’économie (...)
31-08-2017, Isac A. YAÏ, La rédaction
En dépit de son état de déliquescence, le lac Nokoué continue de donner l’espoir à travers un éventail d’opportunités, (...)