Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


1er édition du Carnapo : Porto-Novo célèbre la diversité culturelle du Bénin

Les populations de la capitale politique du Bénin, Porto-Novo ont accueilli le samedi dernier leur premier carnaval culturel (Carnapo). Aux environs de 10h30, diverses composantes de la culture béninoise dont des troupes de danses et de chants, ont pris d’assaut les rues de la ville pour une expression culturelle. Les masques Zangbéto, Bourian, Egungun, Kaléta, Gounounko (l’ancêtre de zangbéto)… et les groupes folkloriques de Toba, de Zinli, de Akonkoun, de Kaka, de Agbadja, de Tipenti… ont séduis les spectateurs tout le long du trajet parcouru. Les gens sortaient spontanément de leur maison pour accueillir cette caravane par des applaudissements et certains suivirent les troupes jusqu’à destination. La grosse attraction fut les taxi-kannan, d’anciens vélos qui servaient à transporter de l’akassa, d’où serait partie l’idée des zémidjan d’aujourd’hui, à en croire le promoteur, Eulade Elbon Adjahi. Partie du carrefour Dangbéklounon, passant par Cachi, Pobè-Gare, la caravane a échoué sur l’esplanade de l’Assemblée nationale où les ambassadeurs de la culture béninoise dans toute sa diversité ont été accueillis par les autorités politico-administratives. En effet, la structure Omonya vise à travers ce carnaval à faire de la diversité culturelle une arme indispensable pour aller à la conquête du reste du monde afin de faire gagner au Bénin, la palme du développement. Il s’agit entre autres, de faire identifier le Bénin à l’international par rapport à une manifestation culturelle d’envergure, de faire venir au pays le plus grand nombre de touristes chaque année. Le Carnapo va se dérouler chaque année en été (juillet-août).

11-08-2015, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

En vérité : Attention… Loi contre conflits récurrents !
23-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Un arsenal juridique pour sceller la paix entre éleveurs et agriculteurs. Pour l’instant, nous ne sommes qu’à l’étape de proposition de loi. Mais déjà, (...) Lire  

Editorial : Le Cnsr à la barre
23-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
Lacrymogène : La directive Talon
23-11-2017, La rédaction
tribune verte : Un nouvel espoir pour l’Habitat
23-11-2017, Fulbert ADJIMEHOSSOU
En vérité : Exit la longévité au pouvoir (...)
22-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Lacrymogène : Mètognon et l’impunité
22-11-2017, La rédaction




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Culture en danger…
30-06-2017, La rédaction


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 480

Interview avec Serge Dèfodji, Président de l’Ong Jcrd : « …Il va (...)
17-11-2017, La rédaction
Serge Dèfodji est web activiste, faiseur d’opinion, Président l’Association ‘’Jeunesse consciente pour la relève de (...)  

Interview avec le Pdt de l’Ugdo Christophe Chodaton : « …Ouidah a (...)
21-09-2017, Alassane AROUNA
Le 23 août 2017, sous la bannière de l’Ugdo-France, la communauté béninoise a commémoré à la Porte du Non-Retour à (...)  

Après un séjour en Chine : Catilina Tossou peint les réalités (...)
18-09-2017, La rédaction
voyager à travers l’Afrique et la Chine. Telle est la sensation que faisaient ressortir les tableaux de Elon-m (...)  

Spectacle de chorégraphie « Donkpèvou : Moi ado ! » : La compagnie (...)
18-09-2017, La rédaction
Tels des voyageurs dans un train, les spectateurs de l’Institut Français de Cotonou ont vécu une diversité de danses (...)