Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


1er édition du Carnapo : Porto-Novo célèbre la diversité culturelle du Bénin

Les populations de la capitale politique du Bénin, Porto-Novo ont accueilli le samedi dernier leur premier carnaval culturel (Carnapo). Aux environs de 10h30, diverses composantes de la culture béninoise dont des troupes de danses et de chants, ont pris d’assaut les rues de la ville pour une expression culturelle. Les masques Zangbéto, Bourian, Egungun, Kaléta, Gounounko (l’ancêtre de zangbéto)… et les groupes folkloriques de Toba, de Zinli, de Akonkoun, de Kaka, de Agbadja, de Tipenti… ont séduis les spectateurs tout le long du trajet parcouru. Les gens sortaient spontanément de leur maison pour accueillir cette caravane par des applaudissements et certains suivirent les troupes jusqu’à destination. La grosse attraction fut les taxi-kannan, d’anciens vélos qui servaient à transporter de l’akassa, d’où serait partie l’idée des zémidjan d’aujourd’hui, à en croire le promoteur, Eulade Elbon Adjahi. Partie du carrefour Dangbéklounon, passant par Cachi, Pobè-Gare, la caravane a échoué sur l’esplanade de l’Assemblée nationale où les ambassadeurs de la culture béninoise dans toute sa diversité ont été accueillis par les autorités politico-administratives. En effet, la structure Omonya vise à travers ce carnaval à faire de la diversité culturelle une arme indispensable pour aller à la conquête du reste du monde afin de faire gagner au Bénin, la palme du développement. Il s’agit entre autres, de faire identifier le Bénin à l’international par rapport à une manifestation culturelle d’envergure, de faire venir au pays le plus grand nombre de touristes chaque année. Le Carnapo va se dérouler chaque année en été (juillet-août).

11-08-2015, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

Chronique culturelle
21-07-2017, La rédaction
Nous nous sommes donnés comme mission depuis un certain temps d’apporter notre expertise et notre expérience au service de la culture béninoise qui (...) Lire  

Editorial : Le pain à polémique
20-07-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Des vagues à combattre !
20-07-2017, Angelo DOSSOUMOU
Formule ‘‘Portabilité mobile’’ !
19-07-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Que fait Talon de sa majorité (...)
19-07-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Le Bénin sportif, pourquoi pas (...)
18-07-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Culture en danger…
30-06-2017, La rédaction


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 450

Organisation du Hadj 2015 : Le plaidoyer d’un convoyeur de (...)
21-07-2017, La rédaction
Si l’organisation du Hadj 2016 a été un succès, sous la houlette du Nouveau départ, et que celui de 2017 se prépare (...)  

Adjogan : le rythme de la canne : L’héritage des Aïnonvi
21-07-2017, La rédaction
Autrefois canne à percussion, le adjogan s’est révélé au fil des jours un rythme exécuté dans les cours royales lors des (...)  

Au centre multicorps de Cotonou : Comédiens et danseurs dans (...)
21-07-2017, Arnaud DOUMANHOUN
La thématique est originale et les acteurs se retrouvent dans un nouveau rôle, une nouvelle expérience avec la (...)  

15 ans après son dernier passage au Bénin : Aïcha Koné replonge le (...)
5-07-2017, La rédaction
Le temps n’est vraiment pas clément ce samedi soir. Mais pour l’amour de la musique et surtout pour la diva Aïcha (...)