Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


2ème édition de Nonvinonkpo-Zexwe : Retrouvailles pour le développement de Zè

Des ambitions d’unité et de développement. Mais avant, des retrouvailles et une fête à la hauteur desdites ambitions à l’occasion de la 2ème édition de Nonvinonkpo-Zexwe. Et si du 24 au 26 juillet dernier, les ressortissants de Zè ont réfléchi au devenir de leur région, hier au Ceg de Zè, ils ont rendu grâce au seigneur pour tous ses bienfaits. Pour le président du Comité d’organisation de Nonvinonkpo-Zexwe, Robert Gbèffè, il y a un temps pour travailler et un temps pour s’éclater. Mais ce qui est essentiel pour lui, a-t-il affirmé, est que chaque ressortissant de Zè, dans sa conscience, se demande ce qu’il a fait pour que sa région sorte de l’ornière. « Si nous n’avons pas des raisons de nous réjouir, nous devons redoubler d’ardeur. Dans tous les domaines, nous avons des cadres émérites, de braves travailleurs, des populations disponibles. Que faisons-nous pour que Zè qui est à 40 Km de Cotonou soit si enclavée et que cette terre fertile en agriculture et en politique en soit encore très sous-développée ? », s’est-il interrogé avant de souhaiter que tous les ressortissants de Zè se sentent concernés par l’œuvre de rassemblement pour le développement de leur localité.
Pour Monseigneur Antoine Ganyé, le père célébrant, il est indispensable que la fraternité sans étiquette s’approfondisse et que chacun aide l’autre à réussir ce qu’il a entrepris. « La différence est une richesse. Que cette assemblée ne soit jamais divisée à cause de la politique. Il faut que la richesse fleurisse dans nos têtes avant de fleurir sur nos sols… », a conseillé l’archevêque Antoine Ganyé dans son homélie. D’ailleurs, le clou de la célébration eucharistique a été la paix du christ où Etienne Kossi, Valentin Aditi Houdé, Jean Dansou Gbéto, Barnabé Dassigli, Nazaire Dossa se sont embrassés sous le regard du premier vice-président de l’Assemblée nationale, Eric Houndété. « Nous devons être plus sensibles aux messages du président du comité d’organisation, Robert Gbèffè et de Mgr Ganyé. Car, de la manière dont nous avons mené la politique jusqu’ici, cela n’a pas permis le développement de notre localité », a reconnu le ministre Etienne Kossi qui, pour finir, a aussi appelé à l’union autour de l’Exécutif pour un Zè plus développé.

27-07-2015, Angelo DOSSOUMOU


CHRONIQUES

En vérité : Sauver Cotonou du drame d’Abidjan
22-06-2018, Isac A. YAÏ
La ville est plongée dans le deuil. Abidjan, la belle, pleure ses morts. Cette cité cosmopolite a troqué son charme contre les affres des pluies (...) Lire  

En vérité : A l’heure des réformes électorales
20-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Les nouveaux chantiers de la (...)
18-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Révisions en plein Mondial (...)
14-06-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’enjeu du code électoral
14-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Code électoral à peaufiner (...)
12-06-2018, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 510

Danse traditionnelle : Les supers anges Hwendonamboua honorent (...)
11-06-2018, Patrice SOKEGBE
Les supers anges Hwendonamboua ne cessent d’honorer le Bénin au concert des nations, dans le domaine des danses (...)  

Concert à l’Institut Français de Cotonou : Les Frères Guèdèhounguè (...)
30-05-2018, La rédaction
Venus nombreux au concert des frères Guèdèhounguè à l’IFC, le samedi dernier le public a vécu d’intenses moments de (...)  

15ème édition du FITHELYCOB : Le théâtre pour une bonne éducation (...)
30-05-2018, La rédaction
L’Espace Mayton a abrité le lancement de la 15ème édition du Festival international itinérant de théâtre des lycées et (...)  

Réaction de quelque secréaires généraux après la décision de la (...)
25-05-2018, La rédaction
Kassa Mampo, Sg/Cstb « Si la presse est atteinte, c’est un danger » Nous ne sommes pas surpris. Après la fermeture (...)