Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


3e édition de Alladaxwé : Les fils et filles d’Allada unis pour le développement

L’Association de développement de la commune d’Allada (Adca-Mifon) a réuni le dimanche dernier, les fils et filles de ladite localité à l’occasion de la 3e édition de leur fête communautaire appelée ‘’Alladaxwé’’.
Unité autour des questions de développement de leur commune. C’est la nouvelle vision des natifs d’Allada qui ont communié le dimanche dernier à l’occasion de la 3e édition de leur fête communautaire ‘’Aladaxwé’’. Les manifestations ont démarré par une messe d’action de grâce dite à l’Eglise catholique de la ville. Au cours de cette célébration le père célébrant Hilaire Houéto a exhorté les participants à une culture de paix et à l’unité pour construire leur ville commune. ‘’Allada est une terre unie qui nous rassemble. Allada est une ville travailleuse. Faisons l’effort de la construire dans l’unité. Prenons conscience de la position, de la destinée de cette ville carrefour et de sa mission pour le développement du Bénin’’, a déclaré le père Hilaire Houéto. Un message qui n’est pas tombé dans des oreilles de sourd. De retour à la maison des jeunes et de la culture de la localité, le président de l’Association de développement de la commune (Adca-Mifon), Justin Amoussou a fait sien le message : ‘’les cadres ne nous manquent pas pour le développement de la cité. La seule solution, c’est l’union’’. A l’en croire, l’Adca-Mifon a confié aux universitaires natifs de la localité, la tâche de l’élaboration d’un projet de réhabilitation de leur terre commune. Au dire de Mathias Djigla, maire d’Allada, son conseil communal est conscient de sa responsabilité dans l’aboutissement de ce projet. Il a annoncé que la commune prendra désormais une part considérable dans l’organisation de cette fête communautaire pour son rayonnement et par ricochet celui de la ville. ‘’Cette fête est particulière. Ce n’est ni pour les fon, ni pour les aïzo, mais pour tous les fils et filles de la commune d’Allada. Il s’agit de retrouvailles fraternelles où chacun apporte du sien pour la joie de l’autre. Ceci nous offre l’opportunité de nous rassembler et d’échanger sur les problèmes de développement qui se posent à notre commune. Nous devons agir pour Allada riche de ses potentialités agricole et culturelle’’, a laissé entendre le maire Mathias Djigla. Le Directeur de la Sobemap, Antoine Kouton et l’honorable Lucien Houngnigbo ont entièrement partagé cette vision du maire. ‘’Il faut éviter de transformer ces genres d’occasion en des meetings politiques. C’est une fête culturelle’’, a insisté Antoine Kouton pour désapprouver la présence d’un représentant des présidentiables à ces manifestations.

3-11-2015, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

En vérité : Talon, tel que nous l’aimons !
22-06-2017, Angelo DOSSOUMOU
Du désaveu au préfet Toboula, respect et humilité envers son peuple. Devant Dieu et devant les hommes, le président Patrice Talon vient, une fois (...) Lire  

Editorial : Une capitale sans route
22-06-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Deuxième Compact à table !
21-06-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Contraint à la performance
21-06-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : La thérapie Vlavonou
20-06-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Conflit royal à Parakou !
20-06-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 450

Funérailles au Bénin : Eglise et coutume : un mort, différents (...)
13-06-2017, La rédaction
Messe corps présent, rites traditionnels. Selon les religions et les coutumes, l’inhumation d’un défunt requiert un (...)  

Entretien avec l’artiste Ezéchiel Akomowo « Le slam guérit, le (...)
1er-06-2017, La rédaction
Ezéchiel Akomowo alias Satyre la rime plate, est un artiste slameur écrivain poète. Il est le président du projet « (...)  

Rencontre mensuelle de la Culture : La mise en affermage du parc (...)
29-05-2017, La rédaction
Comme à l’accoutumée, la rencontre mensuelle de la culture qui se tient chaque dernier samedi du mois, était à son (...)  

Eric Hector Hounkpè à propos de ‘’Tous au Fitheb’’ « …Il faut faire (...)
23-05-2017, La rédaction
Dans le souci de faire connaître au public béninois, le Festival international de théâtre du Bénin (Fitheb), et de faire (...)