Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


3ème édition du festival Mia : Pour la promotion des instrumentistes africains

La ville de Cotonou accueille la 3ème édition du festival des Meilleurs Instrumentistes d’Afrique (Mia). Ce grand rendez-vous musical se tient du 27 novembre au 04 décembre 2016. Organisé par Edgard Djossou, il a été officiellement lancé dimanche dernier par le représentant du Ministre de la culture sur l’esplanade extérieure du stade de l’amitié Mathieu Kérékou.

JPEG - 110.3 ko

Pendant une semaine, la population de Cotonou et environs célèbrera la musique à travers le festival des Meilleurs Instrumentistes d’Afrique (Mia). Venus du Congo, du Burkina-Faso, du Ghana, du Nigéria, de la Côte- d’Ivoire et du Bénin, huit orchestres rivaliseront de talent et d’ingéniosité pour s’imposer au public. « Cette compétition se fera dans quatre catégories à savoir : Meilleur vocaliste, meilleur soliste, meilleur batteur et meilleur orchestre à travers des prestations 100% live », a révélé Edgard Djossou, promoteur du festival Mia. Outre la compétition, le public aura droit à plusieurs autres activités dont le salon de la logistique, l’événementiel et de l’audiovisuel, podium off, Master class, visite touristique et une conférence-débat sur le thème « Développement de l’industrie musicale : la nécessaire professionnalisation des différents corps de métiers ». Comme à chaque édition, le festival Mia de cette année rendra hommage à deux icônes de la musique africaine : Paco Sexy de la Côte- d’Ivoire et Sagbohan Danialou du Bénin. Ce festival lancé le 27 novembre 2016 au stade de l’amitié prendra fin le 03 décembre par une soirée de distinction.
Aymarde F. BIAOU (Stag)

29-11-2016, La rédaction


CHRONIQUES

Editorial : Hélas…encore Lassa !
10-12-2018, Angelo DOSSOUMOU
Fièvre hémorragique à virus Lassa. Au Bénin, cette épidémie qui, depuis quelques années, a la très vilaine manie de s’inviter pour troubler la quiétude (...) Lire  

En vérité : Bloc républicain : une réalité
10-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Les vacataires sur la sellette
6-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
Tribune verte : Adieu sublimes lacs !
6-12-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Editorial : Jeunes engagés contre corruption (...)
6-12-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Talon change les paradigmes
5-12-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Fin Fitheb 2018 : Les grandes leçons
26-11-2018, La rédaction


0 | ... | 270 | 300 | 330 | 360 | 390 | 420 | 450 | 480 | 510 | ... | 540

Gléxwé xwé : La diversité touristique et culturelle révélée
4-12-2018, La rédaction
Du 02 au 08 Décembre 2018, Ouidah brillera aux couleurs de la fête identitaire Gléxwé-xwé. Cette célébration qui (...)  

Tofâ 2019 : Woli Ofou, le signe d’une année prospère
3-12-2018, La rédaction
Woli Ofou. C’est le signe qui gouvernera l’année 2019 selon la consultation annuelle dite "Tofâ". Placée sous le thème, (...)  

David Coffi Aza au sujet du Tofa 2019 : « Le sourire va revenir, (...)
3-12-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Bonne nouvelle pour le peuple béninois, car il connaîtra la prospérité en 2019. Du moins, c’est le principal (...)  

Célébration de la fête du ’’christ roi’’ au palais privé ’’guezo’’ : (...)
28-11-2018, Géraud AGOÏ
La communauté catholique de la ville d’Abomey a célébré dimanche dernier au palais privé du roi Guézo, la fête dénommée (...)