Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


3ème édition du festival Mia : Pour la promotion des instrumentistes africains

La ville de Cotonou accueille la 3ème édition du festival des Meilleurs Instrumentistes d’Afrique (Mia). Ce grand rendez-vous musical se tient du 27 novembre au 04 décembre 2016. Organisé par Edgard Djossou, il a été officiellement lancé dimanche dernier par le représentant du Ministre de la culture sur l’esplanade extérieure du stade de l’amitié Mathieu Kérékou.

JPEG - 110.3 ko

Pendant une semaine, la population de Cotonou et environs célèbrera la musique à travers le festival des Meilleurs Instrumentistes d’Afrique (Mia). Venus du Congo, du Burkina-Faso, du Ghana, du Nigéria, de la Côte- d’Ivoire et du Bénin, huit orchestres rivaliseront de talent et d’ingéniosité pour s’imposer au public. « Cette compétition se fera dans quatre catégories à savoir : Meilleur vocaliste, meilleur soliste, meilleur batteur et meilleur orchestre à travers des prestations 100% live », a révélé Edgard Djossou, promoteur du festival Mia. Outre la compétition, le public aura droit à plusieurs autres activités dont le salon de la logistique, l’événementiel et de l’audiovisuel, podium off, Master class, visite touristique et une conférence-débat sur le thème « Développement de l’industrie musicale : la nécessaire professionnalisation des différents corps de métiers ». Comme à chaque édition, le festival Mia de cette année rendra hommage à deux icônes de la musique africaine : Paco Sexy de la Côte- d’Ivoire et Sagbohan Danialou du Bénin. Ce festival lancé le 27 novembre 2016 au stade de l’amitié prendra fin le 03 décembre par une soirée de distinction.
Aymarde F. BIAOU (Stag)

29-11-2016, La rédaction


CHRONIQUES

Editorial : Pas d’intouchable !
21-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
Il a dégainé et il sait dégainer. Au mot corruption et pour tout ce qui est louche, sans distinction, son sabre frappe là où ça fait très mal. Talon, (...) Lire  

En vérité : La fin d’une époque
21-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La loi, rien que la loi
20-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Moteur neuf pour l’éducation (...)
20-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Ganvié, de l’ombre à la lumière
19-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Energie : Prestation tendance (...)
19-02-2019, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Fin Fitheb 2018 : Les grandes leçons
26-11-2018, La rédaction
Carnet noir : G.G. Vickey n’est plus, un baobab est tombé
16-05-2013, Isac A. YAÏ, Patrice SOKEGBE


0 | ... | 270 | 300 | 330 | 360 | 390 | 420 | 450 | 480 | 510 | 540

Visite aux anciennes gloires de la musique : Oswald Homeky chez (...)
18-02-2019, Isac A. YAÏ
Le ministre Béninois de la culture s’est rendu vendredi dernier aux domiciles de deux anciens chanteurs. Il s’agit de (...)  

Gouvernance au Bénin : Stéphane Adégnika livre ses pensées dans « (...)
13-02-2019, Arnaud DOUMANHOUN
Sous les exigences de la grande muette le lieutenant-colonel, Kolawolé A. Stéphane Adégnika est parvenu à se saisir (...)  

Rosette Loé parle de la tournée européenne du meilleur artiste (...)
7-01-2019, Arnaud DOUMANHOUN
Le vainqueur de la 11e édition de Bénin Top 10, meilleur artiste de l’année 2018, Fanicko de Jésus entame une tournée (...)  

Congrès constitutif à Ouaké : La Cnll Lokpa renaît de ses (...)
27-12-2018, Isac A. YAÏ
La salle de conférence de la mairie de Ouaké a abrité les 22 et 23 décembre dernier, les travaux entrant dans le cadre (...)