Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


4è édition du Festival Hanlissa : Une aubaine de retrouvaille pour les artistes béninois

Le stade d’Amitié de Cotonou a abrité le dimanche 22 août dernier la 4è édition du Festival Hanlissa organisé par Aubin Akpohounkè, journaliste et animateur culturel. Ce festival vise à honorer les anciens artistes béninois et constitue un creuset de rencontre entre la population et tous les artistes du Bénin.

JPEG - 146 ko
Aubin Akpohounkè, initiateur du festival Hanlissa

Le festival Hanlissa est un grand rendez-vous culturel organisé chaque année depuis quatre ans par Aubin Akpohounkè, journaliste animateur culturel de Canal 3 Bénin. Ce festival vise à promouvoir les artistes béninois. En effet, l’édition de cette année s’est déroulée hier dans le stade de Kouhounou à Cotonou en présence de plusieurs anciens artistes béninois considérés comme la légende culturelle du pays. Il s’agit en particulier de : Edia Sophie, Hoonon Houlovo, Louky d’Ameilda, Sena joy, Eskapouto, Doudji, etc. Ces artistes dont la plupart ont plus de 50 ans d’expérience, ont tenu en haleine le public à travers des pas de danse et des chansons. Le public heureux, n’a pas pu contenir sa joie. Plusieurs jeunes artistes chanteurs dont Alossi, Gbênonvi, petit Rigue, Léon Sassou, Romindo miracle, etc. étaient également de la partie pour accompagner leurs doyens par leurs prestations. Quant à eux, les comédiens ont égayé le public. En effet, l’organisateur de ce festival a mis tout en œuvre pour la réussite de cette édition. « Aucun pays ne peut se développer sans sa culture, c’est pourquoi nous devons œuvrer pour la promotion de notre culture » a-t-il déclaré. Aussi, plusieurs autorités étaient-ils présentes à cet événement. Paul Hounkpè, ministre de la culture, après avoir félicité l’organisateur de ce festival précise : « c’est une belle initiative car cela nous a permis de retrouver aujourd’hui les icônes de la musique béninoise, les voix que tout le monde croyait mortes ». Pour sa part, Nadine Dako, ministre de l’emploi des jeunes et des petites et moyennes entreprises a félicité le promoteur de ce festival et n’a pas manqué d’exprimer sa joie. A l’en croire, le festival Hanlissa est un grand rendez-vous qui permet de découvrir les anciens artistes béninois. Soulignons que les promoteurs de la culture béninoise tels Hounon Amagnon, Homère Kouton, Hounon Béhumbéza et bien d’autres n’étaient pas du reste. Aubin Akpohounkè, rempli de joie, n’a pas manqué de mots pour adresser sa reconnaissance à tous ceux qui l’ont soutenu dans l’organisation de ce festival. Mieux, il leur renouvelle sa détermination à toujours œuvrer pour la culture béninoise. Les rideaux sont désormais tombés sur la 4è édition de ce festival et le regard du public est orienté vers la prochaine édition.
Fidèle N. DEDEGNONHOU (Stag)

26-08-2015, La rédaction


CHRONIQUES

Editorial : Plaidoyer pour les journées de salubrité
23-03-2017, Moïse DOSSOUMOU
Disons-le sans détour. La ville de Cotonou a besoin d’un bon coup de balai. L’insalubrité qui y règne et à laquelle s’accommodent les habitants de (...) Lire  

En vérité : Fausse route pour l’Unamab !
23-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Républicaine posture !
22-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Un projet avorté ?
22-03-2017, Moïse DOSSOUMOU
Transversal : Nécessité d’une Dtn
22-03-2017, Ambroise ZINSOU
Editorial : Les députés face à l’histoire
20-03-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Nouvel an chinois : 2017 : l’année du coq
5-01-2017, Arnaud DOUMANHOUN


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 450

Ministère de la culture : Urgence des réformes à l’Ensemble (...)
24-03-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Guerre des clans, conflits d’attributions, népotisme, manque de visibilité... La liste n’est pas exhaustive. Très (...)  

Marcel Zounon, Directeur de l’Ensemble artistique national du (...)
24-03-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Marcel Zounon, à quand remonte la création de l’Ensemble artistique national du Bénin ? L’Ensemble artistique national (...)  

Alougbine Dine : « … Qu’on arrête de faire du désordre à l’ensemble (...)
24-03-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Quelles ont été les raisons de votre départ précipité de la tête du théâtre national ? On ne saurait dire qu’il y a eu un (...)  

Professeur Bienvenu Akoha : « Il faut organiser une journée de (...)
24-03-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Comment concevez-vous le rôle de l’Ean ? La politique culturelle doit avoir une philosophie derrière et la (...)