Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Abattement excessif des ressources allouées au Fac : Les acteurs culturels crient à une asphyxie de la culture béninoise

JPEG - 127.5 ko

‘’Non à l’abattement excessif et abusif et acquis culturels (Fonds des arts et de la culture)…Non au clivage régionaliste Nord-Sud. Le Bénin est un et indivisible...Les professionnels de la culture aux commandes de la culture… ». Tels sont les messages inscrits sur les banderoles à l’occasion d’un sit-in tenu hier au ministère de l’économie et des finances par les acteurs culturels béninois. Réunis au sein de la Confédération béninoise des arts et de la culture (Cbaac) – la Confédération de musique moderne et de musique d’inspiration traditionnelle (Cmmit) – mouvement Mercredi rouge des artistes (Mra), ces acteurs ont dénoncé l’abattement à hauteur de 52% du budget alloué annuellement au Fonds d’aide à la culture (Fac). « Au lieu d’un accroissement des ressources du Fac, ou tout au moins leur maintien au niveau prévu par le budget général 2016 de l’Etat, nous avons appris, dans un premier temps, leur abattement de 25%, soit une diminution de 1,250 milliards de Francs Cfa. Et comme si cela ne suffisait pas, ….vous venez de nous notifier que la dotation au Fac pour le compte de l’année 2016 est ramenée à 2,3 milliards de Francs Cfa, soit une réduction drastique de plus de 52%... », a laissé entendre le Porte-parole du collectif Pascal Wanou. A ce titre, dit-il, le gouvernement a fait preuve d’injustice et « c’est une honte pour le gouvernement de la rupture, et nous, artistes et acteurs culturels, ne pouvons l’accepter ». Les manifestants se sont donc insurgés contre l’abattement de leurs ressources qui ne fait qu’aggraver les difficultés dans le secteur. Le Directeur de cabinet du Mef, Servais Adjovi qui les a rencontrés a apaisé les esprits et leur a promis une séance d’échange dans les tout prochains jours.

25-08-2016, Patrice SOKEGBE


CHRONIQUES

Editorial : A vos plaques…Partez !
15-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
L’axiome est sans équivoque. Qui veut rouler à moto, doit avoir sa plaque d’immatriculation. Défaut longtemps toléré au Bénin, mais défaut bientôt (...) Lire  

En vérité : Transport en commun : le grand (...)
15-11-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : 176 milliards du SNU !
13-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Zoom sur le budget 2019
13-11-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Du mieux pour les pompiers (...)
8-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Les Epes à la barre
8-11-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 540

Père Clément Marie Bonou au sujet de la fête de Toussaint : « La (...)
31-10-2018, La rédaction
Les chrétiens catholiques célèbrent demain les saints et le2 prochain les défunts. Deux fêtes qui se suivent sans pour (...)  

Interview avec Bokonon Aké Oundjèglo : « La cérémonie "ahouandida" (...)
19-10-2018, La rédaction
Président du Festival International des jumeaux, Bokonon Aké Oundjèglo nous parle ici des jumeaux à travers un rite (...)  

Léila Adjé-Chabi au sujet du Make up SFX : « Ce qui me passionne (...)
18-10-2018, La rédaction
Étudiante en 3e année de réalisation cinéma et télévision à l’Institut Supérieur des métiers de l’audiovisuel (Isma), (...)  

Coffi Eric Lazare Akakpo, Président de Caco : « L’heure a sonné, il (...)
17-10-2018, Arnaud DOUMANHOUN
Coffi Eric Lazare Akakpo préside depuis quelques années l’association Sonagnon et le Collectif des acteurs culturels (...)