Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Après Fitheb 2016 : La « Belle de Minuit Wax » sur les planches à Porto-Novo

Le Centre d’études musicales, artisanales et d’animations culturelles (Cemaac) a accueilli dans la soirée du samedi 14 mai dernier, le spectacle « Belle de Minuit Wax », une pièce mise en scène par Humbert Boko qui traite de la prostitution.

JPEG - 257.1 ko

Le samedi 14 mai dernier, le Centre d’études musicales, artisanales et d’animations culturelles (Cemaac) à Porto-Novo, a abrité une nouvelle de la pièce la Bmw. Présentée lors de la 13è édition du Festival international de théâtre du Bénin (Fitheb), cette pièce est écrite par Mohammed Maman et mise en scène par Humbert Boko. Elle peint la vie d’une jeune fille nommée Belle de Minuit Wax, délaissée par son père et qui n’a eu pour seule alternative que de faire le ‘’commerce de son corps’’ pour survivre, après le décès de sa mère. Elle n’avait donc que pour refuge les trottoirs. Mais un soir, elle y était quand un agent de sécurité vint à elle. De ses discussions avec ce dernier, elle se rend compte que cet agent de sécurité est son père qui l’avait délaissé quatorze années plus tôt. Cette accidentelle rencontre se déroulait sous le regard espiègle d’un malade mental. Un spectacle captivant et bien préparé devant lequel le public n’a pas dissimulé son plaisir. La représentation de la Bmw est une initiative de l’Association artistique et culturelle ‘’Irikpè Sobouyo’’ qui entend redonner vie au théâtre à Porto-Novo. Ainsi, Fadel Amah, coordonnateur de l’Association affirme : « L’Association Irikpè Sobouyo a travaillé avec l’Association Irikpè Art et Culture pour la présentation de ce spectacle non seulement dans le but de faire renaitre le théâtre à Porto-Novo, mais aussi et surtout de redonner envie au public d’aller dans les lieux de spectacles ».
Cyrille LIGAN (Coll.)

17-05-2016, La rédaction


CHRONIQUES

Chronique culturelle
21-07-2017, La rédaction
Nous nous sommes donnés comme mission depuis un certain temps d’apporter notre expertise et notre expérience au service de la culture béninoise qui (...) Lire  

Editorial : Le pain à polémique
20-07-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Des vagues à combattre !
20-07-2017, Angelo DOSSOUMOU
Formule ‘‘Portabilité mobile’’ !
19-07-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Que fait Talon de sa majorité (...)
19-07-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Le Bénin sportif, pourquoi pas (...)
18-07-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Culture en danger…
30-06-2017, La rédaction


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 450

Organisation du Hadj 2015 : Le plaidoyer d’un convoyeur de (...)
21-07-2017, La rédaction
Si l’organisation du Hadj 2016 a été un succès, sous la houlette du Nouveau départ, et que celui de 2017 se prépare (...)  

Adjogan : le rythme de la canne : L’héritage des Aïnonvi
21-07-2017, La rédaction
Autrefois canne à percussion, le adjogan s’est révélé au fil des jours un rythme exécuté dans les cours royales lors des (...)  

Au centre multicorps de Cotonou : Comédiens et danseurs dans (...)
21-07-2017, Arnaud DOUMANHOUN
La thématique est originale et les acteurs se retrouvent dans un nouveau rôle, une nouvelle expérience avec la (...)  

15 ans après son dernier passage au Bénin : Aïcha Koné replonge le (...)
5-07-2017, La rédaction
Le temps n’est vraiment pas clément ce samedi soir. Mais pour l’amour de la musique et surtout pour la diva Aïcha (...)