Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Clôture du Festival International de Porto-Novo : Spectacle de Egoun-goun, de Zangbéto et autres divinités

JPEG - 45 ko

Le Maire de la ville de Porto-Novo a procédé le samedi 13 janvier dernier à la clôture de l’édition 2018 du Festival des arts et cultures Vodoun du Bénin plus connu sous le nom du Festival International de Porto-Novo. Pour la circonstance, c’est le Boulevard Catchi/Adjara-Docodjo qu’a choisi le comité d’organisation du festival pour faire découvrir aux populations, les richesses culturelles de la ville à travers les masques sacrés Egoun-goun, Zangbéto, Gounouko, et des vodoun hounvè sans oublier le Bourian, masques animaliers des Agouda. Dans le rang des spectateurs, l’on pouvait noter la présence du Préfet du département de l’Ouémé, Joachim Apithy, une délégation de festivaliers en provenance de l’Etat de Oshun au Nigeria et des descendants d’esclaves venus d’Haïti. Ce fut surtout pour le Maire Emmanuel Zossou, l’occasion de remercier tous ceux qui, de près ou de loin, ont contribué au bon déroulement du festival démarré le 6 janvier 2018.

JPEG - 83.5 ko

A en croire ses propos, en faisant défiler plus de mille masques le comité d’organisation du FIP 2018 a voulu faire ce que personne n’a encore accompli sur cette terre. « …Réunir en un seul lieu autant de divinités masquées et de vodoun, c’est sceller l’originalité de notre festival. Nous voulons vendre au monde ce qui fait l’authenticité de notre cité. La destination Porto-Novo s’impose progressivement comme un arrêt décisif dans la diversité des festivals du monde entier. Le Festival International de Porto-Novo a connu cette année la participation des scientifiques, des artistes et des personnalités de plusieurs nationalités... », a fait savoir le Maire Emmanuel Zossou.

15-01-2018, Karim O. ANONRIN


CHRONIQUES

Editorial : Pas d’intouchable !
21-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
Il a dégainé et il sait dégainer. Au mot corruption et pour tout ce qui est louche, sans distinction, son sabre frappe là où ça fait très mal. Talon, (...) Lire  

En vérité : La fin d’une époque
21-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La loi, rien que la loi
20-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Moteur neuf pour l’éducation (...)
20-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Ganvié, de l’ombre à la lumière
19-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Energie : Prestation tendance (...)
19-02-2019, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Fin Fitheb 2018 : Les grandes leçons
26-11-2018, La rédaction
Fin Fitheb 2018 : Les grandes leçons
26-11-2018, La rédaction


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 540

Visite aux anciennes gloires de la musique : Oswald Homeky chez (...)
18-02-2019, Isac A. YAÏ
Le ministre Béninois de la culture s’est rendu vendredi dernier aux domiciles de deux anciens chanteurs. Il s’agit de (...)  

Gouvernance au Bénin : Stéphane Adégnika livre ses pensées dans « (...)
13-02-2019, Arnaud DOUMANHOUN
Sous les exigences de la grande muette le lieutenant-colonel, Kolawolé A. Stéphane Adégnika est parvenu à se saisir (...)  

Rosette Loé parle de la tournée européenne du meilleur artiste (...)
7-01-2019, Arnaud DOUMANHOUN
Le vainqueur de la 11e édition de Bénin Top 10, meilleur artiste de l’année 2018, Fanicko de Jésus entame une tournée (...)  

Congrès constitutif à Ouaké : La Cnll Lokpa renaît de ses (...)
27-12-2018, Isac A. YAÏ
La salle de conférence de la mairie de Ouaké a abrité les 22 et 23 décembre dernier, les travaux entrant dans le cadre (...)