Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Concert live : Miss Émeraude pour des vacances empreintes de joie

Miss Émeraude était sur scène le dimanche 09 août dernier à l’école primaire publique d’Agla Akplomey. C’est à l’occasion d’un géant concert live dénommé « Ambiance des vacances » dédié à la population de la localité et particulièrement à tous les vacanciers.

JPEG - 338.7 ko

Procurer la joie à la population d’Agla Akplomey et aux vacanciers qui y séjournent. Tel est l’objectif du concert organisé dimanche dernier par Miss Émeraude, artiste chanteuse béninoise. Intitulé « Ambiance des vacances », ce concert a épaté le public venu massivement se détendre. A travers cette manifestation, Miss Émeraude a égayé la population d’Agla Akplomey et surtout diverti les vacanciers ; ceci à travers l’humour, le théâtre, les concours de danse et de la musique live. Par ailleurs, sur les lieux du spectacle, un monde noir majoritairement composé de jeunes et d’adolescents ne pouvait contenir leur joie. Des hommes en uniformes avertis et dynamiques commis pour la circonstance faisaient de leur mieux pour assurer la sécurité des spectateurs.

L’émotion à son comble…
Du Gogohoun au dernier concept du Noudjihou, ce fut la liesse totale. Des artistes tels Assido le possible, Valérie Mignon, Benito, Christine Nice, Romilson, Raimi Gansa, Sam le pro, Zaga Cool pour ne citer que ceux-là, venus soutenir l’artiste, ont préféré abandonner le podium pour fouler le sable fin du bas de la tribune. L’enthousiasme était à son paroxysme. On pouvait entendre des voix s’élever et chanter à l’unisson avec les artistes. Certains spectateurs n’ont pu s’empêcher de monter sur la scène pour danser avec les artistes. En outre, certains parrains de l’événement à l’instar du Dr Badou, Luc la Bouffe et dame Sado étaient également de la partie. C’est avec une houle de cris de joie et d’applaudissements que ce public en liesse a accueilli Miss Émeraude sur scène. En début de prestation, après avoir remercié Dieu, l’artiste a exprimé sa reconnaissance à tout le public venu la soutenir. Aussi, a-t-elle dévoilé au public non seulement son talent vocal mais aussi et surtout celui d’une danseuse avérée du Noudjihou. Tous dansaient.

Miss Émeraude, un espoir pour la musique béninoise
Pour le reste, plusieurs des artistes invités n’ont pas caché les raisons de leur soutien à l’initiatrice du concert. A en croire leurs propos, Miss Émeraude est un espoir pour la musique béninoise. C’est dans cet ordre d’idées que Assido le possible, de l’ex-groupe Afafa, déclare : « Sincèrement, Miss Émeraude est un talent en devenir. Elle a déjà sorti de bons produits et je me dois de l’accompagner comme le font les grands artistes comme Snoop Dog, Jazzy, et autres pour les jeunes talentueux de leurs pays. Nous sommes appelés à partir et il faut qu’on encourage les talents en devenir ». « Si vous écoutez ses sons, vous verrez qu’elle a un talent énorme », a-t-il ajouté. Selon Valérie Mignon, « je suis ici ce soir parce que Miss Émeraude est avant tout une sœur, en plus de cela, elle est une puissance en devenir ». Benito, l’artiste du rythme Gogohoun, ex-danseur du groupe Macro musica venu depuis Adja soutenir l’artiste, ne dit pas le contraire lorsqu’il affirme : « c’est au cours d’un anniversaire où on était tous deux invités que je l’ai connue et depuis lors, j’ai découvert qu’elle a un talent immense. Je crois en ses talents et elle m’aura toujours à ses côtés quand elle aura besoin de moi ». Pour Christine Nice de la famille Mignon, le talent de Miss Émeraude était la raison de sa présence ce soir-là. En ce qui le concerne, Romilson, artiste-militaire n’est pas venu que pour cela. A l’en croire, sa présence est un signe de solidarité : « Elle est toujours là pour moi quand j’ai besoin d’elle, c’est pour cela que je suis venu la soutenir non seulement avec ma voix mais aussi avec les hommes en uniforme ». Cependant, en dépit de la reprise des cours de vacances le lendemain, le public a souhaité que le concert continue jusqu’à l’aube. Mais ce ne fut pas le cas. A la fin du spectacle, les spectateurs ne faisaient qu’exprimer leur joie et réclamer que cela se renouvelle. A cet effet, Berthe, une jeune vacancière venue à ce show organisé à leur intention affirme « je suis tellement ravie par ce que je viens de voir ce soir. J’ai dansé et je me suis bien amusée. Je souhaite que ce concert soit renouvelé lors des prochaines vacances parce que je reviendrais pour cela ». Ibrahim, un jeune spectateur, quant à lui estime que ce concert est le premier du genre organisé dans le milieu. « Je suis très content. Et le concert, je vous assure, c’est nickel » s’est-il exclamé. Pour sa part, Miss Emeraude se dit satisfaite de ce concert qu’elle a organisé. « Certes, ce n’est pas ce que j’espérais mais je suis satisfaite parce qu’il y a eu assez de monde. Je me suis bien amusée avec eux et je me réjouis de constater que j’ai fait de mon mieux » a-t-elle assuré. Toujours est-il qu’elle n’a eu de mots que pour remercier tous les fans venus massivement la soutenir et faire des vœux : « je souhaite que vous me portiez dans vos prières afin que je sois comptée parmi les stars de ce monde ».
Cyrille Sèmako LIGAN (Stag)

11-08-2015, La rédaction


CHRONIQUES

tribune verte : L’audace d’assainir les villes
1er-12-2016, La rédaction
Sous la rupture, les villes s’apprêtent à faire leur toilette. Le Gouvernement Talon retrousse les manches pour débarrasser huit principales villes (...) Lire  

Plume libre : Zèle et excès à la Haac !
30-11-2016, Sulpice Oscar GBAGUIDI
Editorial : Le péril du feu
30-11-2016, Moïse DOSSOUMOU
Plume libre : Le duo Ajavon-Kotingan
28-11-2016, Sulpice Oscar GBAGUIDI
Plume libre : Le mystère de la cocaïne (...)
24-11-2016, Sulpice Oscar GBAGUIDI
Editorial : La croisade pour la paix
21-11-2016, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 420

3ème édition du festival Mia : Pour la promotion des instrumentistes
29-11-2016, La rédaction
La ville de Cotonou accueille la 3ème édition du festival des Meilleurs Instrumentistes d’Afrique (Mia). Ce grand (...)  

« L’affaire Coovi : Chronique d’un procès au goût d’inachevé (...)
24-11-2016, La rédaction
L’assassinat de l’ancien président de la Cour d’appelde Parakou, Sévérin CodjoCoovia,pendant longtemps, défrayé la (...)  

Métier de la broderie : Un secteur d’activité menacé
20-10-2016, La rédaction
Spécialité des Sénégalais, la broderie est un métier qui permet d’apporter une touche particulière aux vêtements. Malgré (...)  

Louis Biao, Directeur général l’Anssfd : « Nous mettons hors d’état (...)
29-09-2016, La rédaction
Après l’affaire Icc-Services, le gouvernement a mis en place l’Agence Nationale de Surveillance des Systèmes (...)