Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Ecole du patrimoine africain : 14 archivistes en stage de formation

L’Ecole du patrimoine africain (Epa) à Porto-Novo accueille depuis le lundi 17 août dernier, 14 archivistes venus de la République démocratique du Congo (Rdc), du Burundi et du Rwanda. Ils y séjourneront jusqu’au 25 septembre 2015 dans le cadre d’un stage de renforcement de capacités. A en croire le Directeur du stage, Ismaïlou Baldé, Directeur pôle collection de l’Epa, il s’agit d’une formation qui vise à apporter une réponse à l’état critique de conservation et de diffusion des fonds d’archives dans plusieurs pays d’Afrique centrale. Toujours selon lui, la mémoire collective des pays ciblés pour bénéficier de cette formation risque de disparaître si les capacités des archivistes de ces pays ne sont pas renforcées. Il s’agira de donner aux 14 archivistes stagiaires, un enseignement spécifique susceptible de contribuer à l’amélioration de la gestion des fonds d’archives de leurs pays respectifs.
Organisée par le Musée Royal d’Afrique centrale (Mrac) en collaboration avec les Archives générales du royaume (Agr) et l’Epa puis financée par la Coopération Belge au Développement, cette formation vise plusieurs objectifs. Entre autres, elle devrait permettre aux stagiaires de se mettre en réseaux nationaux pour pérenniser les connaissances acquises en les partageant avec d’autres confrères. Aussi, devrait-elle aboutir à l’inscription des participants dans un réseau africain et international de professionnels d’archives et du patrimoine à travers le réseau de l’Epa et celui du Mrac. Enfin, à l’issue de la formation, des bourses seront offertes aux 4 meilleurs stagiaires qui feront 6 mois de stage au Musée Royal d’Afrique centrale (Mra) en Belgique.

20-08-2015, Karim O. ANONRIN


CHRONIQUES

Editorial : Plaidoyer pour les journées de salubrité
23-03-2017, Moïse DOSSOUMOU
Disons-le sans détour. La ville de Cotonou a besoin d’un bon coup de balai. L’insalubrité qui y règne et à laquelle s’accommodent les habitants de (...) Lire  

En vérité : Fausse route pour l’Unamab !
23-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Républicaine posture !
22-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Un projet avorté ?
22-03-2017, Moïse DOSSOUMOU
Transversal : Nécessité d’une Dtn
22-03-2017, Ambroise ZINSOU
Editorial : Les députés face à l’histoire
20-03-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Nouvel an chinois : 2017 : l’année du coq
5-01-2017, Arnaud DOUMANHOUN


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 450

Ministère de la culture : Urgence des réformes à l’Ensemble (...)
24-03-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Guerre des clans, conflits d’attributions, népotisme, manque de visibilité... La liste n’est pas exhaustive. Très (...)  

Marcel Zounon, Directeur de l’Ensemble artistique national du (...)
24-03-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Marcel Zounon, à quand remonte la création de l’Ensemble artistique national du Bénin ? L’Ensemble artistique national (...)  

Alougbine Dine : « … Qu’on arrête de faire du désordre à l’ensemble (...)
24-03-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Quelles ont été les raisons de votre départ précipité de la tête du théâtre national ? On ne saurait dire qu’il y a eu un (...)  

Professeur Bienvenu Akoha : « Il faut organiser une journée de (...)
24-03-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Comment concevez-vous le rôle de l’Ean ? La politique culturelle doit avoir une philosophie derrière et la (...)