Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Finale de l’émission Bénin Top 10 : Sessimè décroche deux trophées

Le meilleur artiste des auditeurs est désormais connu. Son nom est Sessimè. Cette étoile montante de la musique béninoise est aussi désignée vice-championne du prix du meilleur artiste de l’année 2017 au classement de Bénin Top 10 avec son morceau, « AgoNdo ».

JPEG - 139.6 ko

Sessimè confirme tout le bien que ses fans pensent d’elle. Elle a démontré son talent à travers deux trophées "Meilleur artiste des auditeurs" et "vice-championne du prix du meilleur artiste de l’année 2017 » le 29 décembre 2017 au palais des sports de Cotonou, lors de la finale de Bénin Top 10 qui a réuni une dizaine d’artistes béninois. La jeune chanteuse béninoise a décroché ces deux titres grâce à son morceau « AgoNdo ». Sorti il y a quelques mois, et n’ayant pas encore bénéficié d’une promotion officielle, ce morceau vient propulser l’artiste au devant de la scène.
Pour la chanteuse, la surprise est grande, car elle ne s’attendait pas à un succès aussi fulgurant d’un morceau qui, contrairement aux autres, ne bénéficie encore d’aucune promotion, et ne dispose non plus d’une vidéo. « Une fois le morceau achevé, je l’ai juste posté sur You Tube, afin d’observer la réaction des mélomanes. Mais grande a été ma surprise. Le morceau a été rapidement adopté par tout le monde. Certains lui ont même proposé des clips et d’autres l’ont partagé avec leurs amis, sans compter les nombreux mots d’encouragement, de soutien et de satisfaction. La réaction a été prompte et assez vive. Les médias ne se sont pas fait prier. Les animateurs radio et télévision, les journalistes culturels et bien d’autres acteurs du showbiz, se sont mobilisés autour de ce morceau et l’ont rapidement adopté. Tout porte à croire que ce morceau était attendu et qu’il arrive au bon moment. L’aventure de ce succès inattendu s’est étendue à l’émission Bénin Top 10, où le sacre a été au rendez-vous dans la catégorie, « Prix de l’artiste des auditeurs ». Ce même morceau m’a positionnée à la deuxième place dans la catégorie « Meilleur artiste de l’année », a déclaré Sessimè avec beaucoup de satisfaction.

Un morceau atypique
Composé par la chanteuse Sessimè elle-même, le morceau « AgoNdo », traduit une vieille tradition béninoise qui impose au nouveau venu de s’annoncer pour d’implorer la bénédiction des aînés dans un domaine donné. Par ce morceau, Sessimè implore la clémence de ses aînés musiciens et leur demande la permission de s’essayer à l’exécution du rythme « Ogbon », un rythme traditionnel du Bénin.
Pour Sessimè, il s’agit d’une tentative de modernisation du rythme « Ogbon », très prisé par les mélomanes béninois. L’objectif est de proposer à ses fans, un autre pan de son talent musical. Dans sa chanson, l’artiste parle de l’autonomisation des femmes afin qu’elles n’attendent pas toujours leurs maris pour se faire plaisir ou pour nourrir la famille.
Très coloré et assez rythmé, ce morceau, arrangé par Fifi Finder, apparait comme une énième révélation des multiples talents de la jeune chanteuse, Christelle Guedou alias Sessimè qui ne cesse d’émouvoir le public depuis environ une décennie.
En studio depuis quelques mois pour la réalisation de son troisième album annoncé pour cette année 2018, Sessimè a mis à la disposition du public un single intitulé « Haya », sorti le 31 décembre 2017. Ce morceau invite le public à la joie.

8-01-2018, Isac A. YAÏ


CHRONIQUES

Editorial : A vos plaques…Partez !
15-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
L’axiome est sans équivoque. Qui veut rouler à moto, doit avoir sa plaque d’immatriculation. Défaut longtemps toléré au Bénin, mais défaut bientôt (...) Lire  

En vérité : Transport en commun : le grand (...)
15-11-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : 176 milliards du SNU !
13-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Zoom sur le budget 2019
13-11-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Du mieux pour les pompiers (...)
8-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Les Epes à la barre
8-11-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 540

Père Clément Marie Bonou au sujet de la fête de Toussaint : « La (...)
31-10-2018, La rédaction
Les chrétiens catholiques célèbrent demain les saints et le2 prochain les défunts. Deux fêtes qui se suivent sans pour (...)  

Interview avec Bokonon Aké Oundjèglo : « La cérémonie "ahouandida" (...)
19-10-2018, La rédaction
Président du Festival International des jumeaux, Bokonon Aké Oundjèglo nous parle ici des jumeaux à travers un rite (...)  

Léila Adjé-Chabi au sujet du Make up SFX : « Ce qui me passionne (...)
18-10-2018, La rédaction
Étudiante en 3e année de réalisation cinéma et télévision à l’Institut Supérieur des métiers de l’audiovisuel (Isma), (...)  

Coffi Eric Lazare Akakpo, Président de Caco : « L’heure a sonné, il (...)
17-10-2018, Arnaud DOUMANHOUN
Coffi Eric Lazare Akakpo préside depuis quelques années l’association Sonagnon et le Collectif des acteurs culturels (...)