Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Formation en cinématographie : L’Act-sf renforce la capacité des scénaristes africains

L’atelier de formation des scénaristes ouvert le 10 avril 2016 au Coteb à Parakou, a connu son épilogue le 17 avril dernier. C’est une initiative de l’association Art, Culture et Tourisme Sans Frontière (Act-Sf) qui entend améliorer les capacités des scénaristes béninois et d’ailleurs afin de contribuer au perfectionnement de leurs œuvres.

JPEG - 148.6 ko

L’association Art, Culture et Tourisme Sans Frontière (Act-Sf) a organisé du 10 au 17 avril 2016 une formation en écriture de scénario et production d’un film de court métrage à l’intention de 13 scénaristes béninois et togolais. Cette formation est initiée en prélude à la 5ème édition du festival ‘’Rencontres des Belles Images Africaines à Parakou (Rebiap)’’. Au cours de cet atelier tenu au Coteb à Parakou, il a été question pour Ignace Yechenou et Gabriel Lafia d’outiller les participants dans les domaines tels que l’écriture de scénario et analyse de film, la pré-production, le tournage et la post production. Cette formation a abouti à la production d’un film de court métrage qui sera le film inaugural de la 5ème édition du Festival Rebiap. « Nous sommes très heureux de la tenue de cette formation et de l’atteinte des résultats qui sont notamment l’écriture d’un scénario collectif à l’issue de la formation, le tournage d’un film de court métrage et sa diffusion à la cérémonie de clôture de la formation », a affirmé l’organisateur. L’atelier de formation a bénéficié du soutien de plusieurs structures dont la Direction de la cinématographie du Bénin et le Fonds d’Aide à la Culture. Pour finir, les organisateurs ont souhaité que le film, bien qu’étant l’œuvre de restitution d’une formation, parcoure les grandes chaînes de télévision, les salles de cinéma et les festivals à travers le monde afin de hisser le Bénin au rang des terres du cinéma africain.

19-04-2016, Isac A. YAÏ


CHRONIQUES

En vérité : Pagaille à Glo-Djigbé !
30-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
Beaucoup de bruits, une triste protestation ! Pour une bande de deux Kilomètres indispensable à la réalisation du futur grand aéroport international (...) Lire  

Révision en expansion !
29-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : L’erreur d’un remaniement
29-03-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Le style Zinzindohoué !
27-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le calme après la tempête
27-03-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Plaidoyer pour les journées de (...)
23-03-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Nouvel an chinois : 2017 : l’année du coq
5-01-2017, Arnaud DOUMANHOUN


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 450

Ministère de la culture : Urgence des réformes à l’Ensemble (...)
24-03-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Guerre des clans, conflits d’attributions, népotisme, manque de visibilité... La liste n’est pas exhaustive. Très (...)  

Marcel Zounon, Directeur de l’Ensemble artistique national du (...)
24-03-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Marcel Zounon, à quand remonte la création de l’Ensemble artistique national du Bénin ? L’Ensemble artistique national (...)  

Alougbine Dine : « … Qu’on arrête de faire du désordre à l’ensemble (...)
24-03-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Quelles ont été les raisons de votre départ précipité de la tête du théâtre national ? On ne saurait dire qu’il y a eu un (...)  

Professeur Bienvenu Akoha : « Il faut organiser une journée de (...)
24-03-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Comment concevez-vous le rôle de l’Ean ? La politique culturelle doit avoir une philosophie derrière et la (...)