Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


"La culture du développement par l’attitude" : Komi Ezin interpelle le Béninois dans sa quête d’épanouissement

C’est devant un parterre de parents, amis et invités, que Komi Ezin a procédé ce samedi 25 juillet 2015 à l’Institut français de Cotonou, au lancement de son premier ouvrage intitulé ‘’La culture du développement par l’attitude’’. A travers cette œuvre, l’écrivain invite tous les africains en général et les Béninois en particulier à repenser l’état dans lequel ils se trouvent en vue d’un changement de comportement.

‘’La culture du développement par l’attitude’’. Ainsi s’intitule le premier ouvrage de l’écrivain Komi Ezin. Avec cet ouvrage de 90 pages subdivisé en deux grandes parties, le postier Komi Ezin fait son entrée dans le monde des écrivains. A travers ‘’La culture du développement par l’attitude’’, l’auteur entend tout africain en général à changer d’habitude. Ainsi, dans la première partie de son œuvre, il énumère les ‘’douze’’ principes et règles fondamentaux sur lesquels chaque homme doit bâtir sa vie. Au nombre de ces principes et règles de vie, il y a « l’éthique comme principe de base, l’intégrité, la responsabilité, l’amour du travail, la ponctualité, le respect des lois et des règles, le respect des droits des autres citoyens, l’esprit du groupe ou du collectif, l’effort pour épargner et investir, la volonté de réaliser de grandes actions, avoir un idéal et la connaissance de sa Nation ». Dans la deuxième partie de l’œuvre, Komi Ezin trace les principaux axes de développement de l’Afrique. Lesdits axes, au nombre de trois, sont « le développement des valeurs endogènes, le développement de l’agriculture et le développement de l’industrie ». A en croire les propos du journaliste-écrivain Jérôme Carlos, préfacier de l’ouvrage, Komi Ezin « n’a fait qu’énoncer une loi, une loi qui a un caractère universel ». ‘’Le message de Komi Ezin, apparaît-il, clair et précis comme une invite impérieuse au changement de l’Afrique et des Africains, du Bénin et des Béninois à travers « La culture du développement par l’attitude »’’, a affirmé le préfacier. S’inscrivant dans cette même logique, M. Akplogan, parrain de la cérémonie a invité tous les béninois à s’approprier l’ouvrage.
Melle Elvire SOGLO&Monia AZIAKOU (Stags)

27-07-2015, La rédaction


CHRONIQUES

En toute sincérité : Infidèle sans conscience !
16-02-2018, Naguib ALAGBE
Les hommes sont tous des infidèles. Admettons-le par pure galanterie. Et évitons pour une fois, d’être avec elles, à couteaux tirés sur la question. (...) Lire  

Editorial : Le Fonds culturel sous un nouveau (...)
15-02-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Dans la dynamique des réformes (...)
15-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Une douleur qui précède la joie (...)
14-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : L’idéal d’une jeunesse de bonne (...)
14-02-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Grève sans trêve !
13-02-2018, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 480

Sabin Sèdégnon, Aumônier diocésain adjoint de la jeunesse/Cotonou au (...)
16-02-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Les chrétiens catholiques ont entamé depuis hier 40 jours de marche vers la fête de Pâques. A travers cette interview, (...)  

Volet social, culturel et touristique : L’ASP à la recherche des (...)
7-02-2018, La rédaction
Les membres de l’Association Action Solidarité et Partage (ASP) fondée par Clauvis Agossou, se sont réunis du (...)  

Direction des arts et du livre : Léon Zoha évoque les raisons de (...)
7-02-2018, La rédaction
Léon Zoha a déposé sa démission au ministre Oswald Homeky dans la journée du 02 février 2018. Dans sa lettre de (...)  

Rencontre entre le Chef de l’Etat et les partenaires sociaux : (...)
7-02-2018, La rédaction
Le président de la République (Pr), Patrice Talon a rencontré dans l’après-midi d’hier, les leaders des centrales et (...)