Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Miss Bénin 2018 : Christelle Lougbégnon, la plus belle fille de l’année

JPEG - 215.6 ko

Houéfa A. Julienne Christelle Lougbégnon, 21 ans, 1,71m, titulaire d’une licence en Imagerie Médicale, originaire du département des Collines. Ainsi se décline l’identité de celle qui porte la couronne de Miss Bénin 2018. Elle a été élue le samedi dernier à l’unanimité des membres du jury lors de la finale de cette compétition de beauté qui s’est déroulée à Dream Beach en présence du ministre du tourisme, de la culture et des sports Oswald Homéky.
A travers des parades en tenues traditionnelle, de plage et de soirée, les 12 candidates, à pas feutrés et un large sourire dans un décor féerique, ont séduit les membres du jury. La maîtrise de la culture à travers l’exécution d’une danse de leur département de provenance a annoncé la lourde et délicate tâche qui attendait le jury présidé par Daria Sayi. Ainsi, après le passage en tenue de soirée, le jury devrait éliminer 7 candidates et donner le feu vert à 5 qui devraient passer à l’étape des questions-réponses. Après avoir noté toutes les candidates suivant certains critères, le jury a donné le feu vert aux candidates de l’Ouémé, des Collines, de l’Atacora, du Plateau et du Zou pour poursuivre la compétition. La compétition s’est ainsi arrêtée pour les candidates des autres départements.

JPEG - 401.5 ko

L’anxiété et le stress passés, les cinq candidates retenues ont progressé à l’étape des questions-réponses sur le thème « Donner la vie en gardant la vie ». Ainsi, après avoir donné leurs avis sur les raisons qui amènent les femmes à perdre la vie en voulant accoucher et les solutions à apporter pour que le plaisir et le bonheur de donner la vie ne tournent pas au drame, les cinq candidates en lice ont été fixées sur leur sort. A l’unanimité des membres du jury et à la grande satisfaction du public, la représentante du département des Collines a été déclarée Miss Bénin 2018. Elle a pour première Dauphine Nourath Moustapha Abloh Lessa de l’Ouémé et Mariam Djiré du Plateau est sa deuxième Dauphine. Samirath Massihoudou de l’Atacora porte le titre de quatrième Dauphine. « Il faut encourager les filles à se présenter à ce concours. Ce n’est pas de la dépravation, mais une manière de vendre l’image de notre pays à l’extérieur. Les 12 candidates ont choisi la bonne voie en se présentant à cette compétition de beauté », a déclaré Oswald Homéky à l’ouverture de la soirée. Le mandat de la nouvelle ambassadrice de la beauté béninoise commence le 1er janvier et prend fin le 31 décembre 2018.

11-12-2017, Isac A. YAÏ


CHRONIQUES

Editorial : A vos plaques…Partez !
15-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
L’axiome est sans équivoque. Qui veut rouler à moto, doit avoir sa plaque d’immatriculation. Défaut longtemps toléré au Bénin, mais défaut bientôt (...) Lire  

En vérité : Transport en commun : le grand (...)
15-11-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : 176 milliards du SNU !
13-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Zoom sur le budget 2019
13-11-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Du mieux pour les pompiers (...)
8-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Les Epes à la barre
8-11-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 540

Père Clément Marie Bonou au sujet de la fête de Toussaint : « La (...)
31-10-2018, La rédaction
Les chrétiens catholiques célèbrent demain les saints et le2 prochain les défunts. Deux fêtes qui se suivent sans pour (...)  

Interview avec Bokonon Aké Oundjèglo : « La cérémonie "ahouandida" (...)
19-10-2018, La rédaction
Président du Festival International des jumeaux, Bokonon Aké Oundjèglo nous parle ici des jumeaux à travers un rite (...)  

Léila Adjé-Chabi au sujet du Make up SFX : « Ce qui me passionne (...)
18-10-2018, La rédaction
Étudiante en 3e année de réalisation cinéma et télévision à l’Institut Supérieur des métiers de l’audiovisuel (Isma), (...)  

Coffi Eric Lazare Akakpo, Président de Caco : « L’heure a sonné, il (...)
17-10-2018, Arnaud DOUMANHOUN
Coffi Eric Lazare Akakpo préside depuis quelques années l’association Sonagnon et le Collectif des acteurs culturels (...)