Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Organisation du Hadj 2015 : Le plaidoyer d’un convoyeur de pèlerins

JPEG - 67.8 ko

Si l’organisation du Hadj 2016 a été un succès, sous la houlette du Nouveau départ, et que celui de 2017 se prépare activement, le pèlerinage de 2015 laisse encore de mauvais souvenirs pour beaucoup. Le dernier Hadj organisé par le régime Yayi sous la coordination de l’ex ministre des affaires étrangères Saliou Akadiri a connu des insuffisances qui ont affecté plusieurs acteurs et pèlerins. Au nombre de ceux-ci, figurent 129 pèlerins qui bien qu’ayant rempli les formalités d’usage, n’ont pu se rendre à la Mecque en Arabie Saoudite. En effet, ces pèlerins devraient être convoyés par El Hadj Mama Sambo qui n’a pu honorer, pour diverses raisons, son engagement. Les victimes réclament alors leurs sous.
Accusé, Mama Sambo compte sur la volonté du chef de l’Etat Patrice Talon et du Ministre Aurelien Agbénonci pour que les responsabilités soient situées afin qu’il soit lavé de tout soupçon. Pour le convoyeur, l’Etat étant une continuité, le Ministre des affaires étrangères doit œuvrer pour que les 129 pèlerins entrent en possession de leurs sous. « Je souhaite que l’autorité compétente impliquée dans l’organisation du Hadj joue convenablement sa partition pour que de pareilles situations ne se reproduisent », a dit El Hadj Mama Sambo. Il souhaite que le Chef de l’Etat réclame le rapport de l’organisation du Hadj 2015, qui, dit-il, est inexistant. Il dédouane le Gouvernement Talon et accuse celui de Yayi, puis exige qu’on lui rétrocède les fonds engloutis. Sous la pression des 129 pèlerins qui sont laissés sur le carreau en 2015 et qui estiment qu’il a détourné leurs sous, Mama Sambo espère une prompt du Gouvernement Talon.
Richard AKOTCHAYE (Coll.)

21-07-2017, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Les nouveaux chantiers de la Cour
18-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
L’effet de contagion est manifeste. Comme Patrice Talon à la tête de l’Etat, Joseph Djogbénou place sa présidence à la Cour constitutionnelle sous le (...) Lire  

Editorial : Révisions en plein Mondial (...)
14-06-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’enjeu du code électoral
14-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Code électoral à peaufiner (...)
12-06-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Les indésirables sacs plastiques
12-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Les merveilles du coton
11-06-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 510

Danse traditionnelle : Les supers anges Hwendonamboua honorent (...)
11-06-2018, Patrice SOKEGBE
Les supers anges Hwendonamboua ne cessent d’honorer le Bénin au concert des nations, dans le domaine des danses (...)  

Concert à l’Institut Français de Cotonou : Les Frères Guèdèhounguè (...)
30-05-2018, La rédaction
Venus nombreux au concert des frères Guèdèhounguè à l’IFC, le samedi dernier le public a vécu d’intenses moments de (...)  

15ème édition du FITHELYCOB : Le théâtre pour une bonne éducation (...)
30-05-2018, La rédaction
L’Espace Mayton a abrité le lancement de la 15ème édition du Festival international itinérant de théâtre des lycées et (...)  

Réaction de quelque secréaires généraux après la décision de la (...)
25-05-2018, La rédaction
Kassa Mampo, Sg/Cstb « Si la presse est atteinte, c’est un danger » Nous ne sommes pas surpris. Après la fermeture (...)