Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Organisation du Hadj 2015 : Le plaidoyer d’un convoyeur de pèlerins

JPEG - 67.8 ko

Si l’organisation du Hadj 2016 a été un succès, sous la houlette du Nouveau départ, et que celui de 2017 se prépare activement, le pèlerinage de 2015 laisse encore de mauvais souvenirs pour beaucoup. Le dernier Hadj organisé par le régime Yayi sous la coordination de l’ex ministre des affaires étrangères Saliou Akadiri a connu des insuffisances qui ont affecté plusieurs acteurs et pèlerins. Au nombre de ceux-ci, figurent 129 pèlerins qui bien qu’ayant rempli les formalités d’usage, n’ont pu se rendre à la Mecque en Arabie Saoudite. En effet, ces pèlerins devraient être convoyés par El Hadj Mama Sambo qui n’a pu honorer, pour diverses raisons, son engagement. Les victimes réclament alors leurs sous.
Accusé, Mama Sambo compte sur la volonté du chef de l’Etat Patrice Talon et du Ministre Aurelien Agbénonci pour que les responsabilités soient situées afin qu’il soit lavé de tout soupçon. Pour le convoyeur, l’Etat étant une continuité, le Ministre des affaires étrangères doit œuvrer pour que les 129 pèlerins entrent en possession de leurs sous. « Je souhaite que l’autorité compétente impliquée dans l’organisation du Hadj joue convenablement sa partition pour que de pareilles situations ne se reproduisent », a dit El Hadj Mama Sambo. Il souhaite que le Chef de l’Etat réclame le rapport de l’organisation du Hadj 2015, qui, dit-il, est inexistant. Il dédouane le Gouvernement Talon et accuse celui de Yayi, puis exige qu’on lui rétrocède les fonds engloutis. Sous la pression des 129 pèlerins qui sont laissés sur le carreau en 2015 et qui estiment qu’il a détourné leurs sous, Mama Sambo espère une prompt du Gouvernement Talon.
Richard AKOTCHAYE (Coll.)

21-07-2017, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Attention… Loi contre conflits récurrents !
23-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Un arsenal juridique pour sceller la paix entre éleveurs et agriculteurs. Pour l’instant, nous ne sommes qu’à l’étape de proposition de loi. Mais déjà, (...) Lire  

Editorial : Le Cnsr à la barre
23-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
Lacrymogène : La directive Talon
23-11-2017, La rédaction
tribune verte : Un nouvel espoir pour l’Habitat
23-11-2017, Fulbert ADJIMEHOSSOU
En vérité : Exit la longévité au pouvoir (...)
22-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Lacrymogène : Mètognon et l’impunité
22-11-2017, La rédaction




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Culture en danger…
30-06-2017, La rédaction


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 480

Interview avec Serge Dèfodji, Président de l’Ong Jcrd : « …Il va (...)
17-11-2017, La rédaction
Serge Dèfodji est web activiste, faiseur d’opinion, Président l’Association ‘’Jeunesse consciente pour la relève de (...)  

Interview avec le Pdt de l’Ugdo Christophe Chodaton : « …Ouidah a (...)
21-09-2017, Alassane AROUNA
Le 23 août 2017, sous la bannière de l’Ugdo-France, la communauté béninoise a commémoré à la Porte du Non-Retour à (...)  

Après un séjour en Chine : Catilina Tossou peint les réalités (...)
18-09-2017, La rédaction
voyager à travers l’Afrique et la Chine. Telle est la sensation que faisaient ressortir les tableaux de Elon-m (...)  

Spectacle de chorégraphie « Donkpèvou : Moi ado ! » : La compagnie (...)
18-09-2017, La rédaction
Tels des voyageurs dans un train, les spectateurs de l’Institut Français de Cotonou ont vécu une diversité de danses (...)