Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Pèlerinage du renouveau charismatique catholique : Psychose à la Grotte Mariale Arigbo de Dassa

Les fidèles catholiques du renouveau charismatique ont essayé des sueurs froides lors de leur pèlerinage à la Grotte Mariale Arigbo de Dassa-Zoumé le samedi dernier. Et pour cause, des décharges électriques ont produit de vives lumières et de violentes détonations, le tout accompagné d’un grand vent avec à la clé des dégâts matériels.

Le samedi dernier vers 14h 40 mn, un bruit assourdissant de la foudre avec des éclairs aveuglants a mis un terme aux prières et à la joie des pèlerins présents sur le site de la Grotte Mariale Arigbo de Dassa. Peu de temps après, un grand vent suivi d’une pluie a emporté toutes les bâches installées de part et d’autre. Les fidèles et prêtres ont dû abandonner toutes les activités prévues pour aller se réfugier dans le sanctuaire marial. Du côté opposé du site de la grotte où les bonnes dames vendent les objets de piété, le vent a tout emporté tout sur son passage. Les vendeuses de nourritures n’ont pas été épargnées. Au même moment, des grondements de tonnerre se firent entendre. Sur tout le site, c’est le sauve-qui-peut. Pendant plus de 40 minutes les pèlerins et prêtres ont vécu l’enfer avant que la pluie ne cesse. Comme si cela ne suffisait, pas aux environs de 20 h mn, une grande pluie a encore commencé, la Sbee a coupé le courant électrique et les vendeuses ont été privées de l’électricité jusqu’à l’aube. Il n’y a pas eu beaucoup de dégâts matériels, mais les bruits assourdissants de la foudre qui ont produit de violentes détonations ont provoqué la psychose au sein des pèlerins qui ont dû abandonner leur prière pour aller se réfugier à des endroits où ils se sont sentis en sécurité. Comme on le voit, le premier pèlerinage après la mort du professeur Jean Pliya le père fondateur du renouveau charismatique catholique n’a pas été que de la joie pour les pèlerins qui sont venus de partout, pour rendre grâce à Dieu par la Vierge Marie.

12-04-2016, Félix AGOHOUNGO


CHRONIQUES

En vérité : Le style Zinzindohoué !
27-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
Ça y est ! Les bons apôtres pour une révision de qualité sortent des bois. En dehors des Béninois qui se sont fait leur religion sans, au préalable, (...) Lire  

Editorial : Le calme après la tempête
27-03-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Plaidoyer pour les journées de (...)
23-03-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Fausse route pour l’Unamab !
23-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Républicaine posture !
22-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Un projet avorté ?
22-03-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Nouvel an chinois : 2017 : l’année du coq
5-01-2017, Arnaud DOUMANHOUN


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 450

Ministère de la culture : Urgence des réformes à l’Ensemble (...)
24-03-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Guerre des clans, conflits d’attributions, népotisme, manque de visibilité... La liste n’est pas exhaustive. Très (...)  

Marcel Zounon, Directeur de l’Ensemble artistique national du (...)
24-03-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Marcel Zounon, à quand remonte la création de l’Ensemble artistique national du Bénin ? L’Ensemble artistique national (...)  

Alougbine Dine : « … Qu’on arrête de faire du désordre à l’ensemble (...)
24-03-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Quelles ont été les raisons de votre départ précipité de la tête du théâtre national ? On ne saurait dire qu’il y a eu un (...)  

Professeur Bienvenu Akoha : « Il faut organiser une journée de (...)
24-03-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Comment concevez-vous le rôle de l’Ean ? La politique culturelle doit avoir une philosophie derrière et la (...)