Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Production discographique : « Kpatagnon », l’opus rupture de Richard flash disponible demain

Richard Flash sort un album surprise. Il propose aux mélomanes un album entièrement consacré à la variété musicale dénommé « Kpatagnon ». L’album mutation de l’artiste est disponible dans les bacs dès demain, samedi 19 décembre 20105. Il sera officiellement présenté au public béninois, le 26 décembre prochain à l’occasion d’un méga concert gratuit dans la ville de Bopa.

JPEG - 265 ko

Tel un caméléon, Richard Flash ne cesse de surprendre les mélomanes. Révélé en 2002 au public comme un artiste chanteur de zouk, le chanteur béninois, expatrié en France depuis peu, revient avec un nouvel album, doté d’une nouvelle identité musicale.
En lieu et place du zouk, Richard Flash propose à son public, un album qui vient comme une mutation dans le travail de l’artiste-chanteur. Il comporte des rythmes et des morceaux de musique très variés.
Après treize années de carrière musicale marquée par la production de trois albums successifs entièrement consacrés au Zouk, Richard Flash, décide de bousculer les habitudes de son public en lui imposant une autre façon d’apprécier son talent multiple, et sa polyvalence.
L’opus « Kpatagnon », qui apparaît tel un album atypique et insolite dans la carrière de l’artiste vise un objectif précis : lever le voile sur les talents cachés du « zoukeur » et de son énorme capacité à aborder d’autres genres musicaux. L’album « Kpatagnon » qui veut dire littéralement, « Tout est bon » en langue mina, traduit ainsi l’esprit d’acceptation et l’ouverture de l’artiste sur d’autres registres musicaux, sans démentir son talent pour le Zouk. Richard flash reconnaît ainsi avoir été longtemps confiné dans ce genre musical, mais ce nouveau voyage dans d’autres genres, est la preuve que son talent peut s’adapter à de nouvelles mutations conformes aux attentes de ses mélomanes.
« L’inspiration est universelle, et n’a pas de frontière. Je crois qu’il est suicidaire de la confiner dans une direction au détriment de plusieurs autres. Aujourd’hui j’ai décidé de m’affranchir de cette option assez périlleuse, pour m’ouvrir à la variété musicale, sans pour autant trahir ma vocation première. Je resterai donc fidèle à mon registre zouk, en continuant de sortir régulièrement des albums consacrés au zouk. Mais de façon parallèle, je m’aventurerai sur d’autres voies musicales afin d’aller à la conquête d’un plus large public et dans le souci de donner encore plus de bonheur aux mélomanes. » a déclaré le chanteur.

Un album coloré
L’album « Kpatagnon », est une odyssée qui explore bien de musiques, de rythmes, de thèmes et de langues. Huit titres au total, notamment, « Davê », « Gbédododâ », « Mon Bb Amélie », « Zéro », « Vinansou », « Yaomi », un featuring avec K-Mal, « Papaoutai », une reprise de Stromae et enfin « Primo ».
Sur l’album, Richard chante en Pedah, sa langue maternelle, mais aussi en d’autres langues du Bénin, comme le Dendi, le Yoruba, le fon etc. la sortie officielle de cet opus aura lieu le 26 décembre prochain à Bopa.

18-12-2015, Isac A. YAÏ


CHRONIQUES

En vérité : Le style Zinzindohoué !
27-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
Ça y est ! Les bons apôtres pour une révision de qualité sortent des bois. En dehors des Béninois qui se sont fait leur religion sans, au préalable, (...) Lire  

Editorial : Le calme après la tempête
27-03-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Plaidoyer pour les journées de (...)
23-03-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Fausse route pour l’Unamab !
23-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Républicaine posture !
22-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Un projet avorté ?
22-03-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Nouvel an chinois : 2017 : l’année du coq
5-01-2017, Arnaud DOUMANHOUN


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 450

Ministère de la culture : Urgence des réformes à l’Ensemble (...)
24-03-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Guerre des clans, conflits d’attributions, népotisme, manque de visibilité... La liste n’est pas exhaustive. Très (...)  

Marcel Zounon, Directeur de l’Ensemble artistique national du (...)
24-03-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Marcel Zounon, à quand remonte la création de l’Ensemble artistique national du Bénin ? L’Ensemble artistique national (...)  

Alougbine Dine : « … Qu’on arrête de faire du désordre à l’ensemble (...)
24-03-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Quelles ont été les raisons de votre départ précipité de la tête du théâtre national ? On ne saurait dire qu’il y a eu un (...)  

Professeur Bienvenu Akoha : « Il faut organiser une journée de (...)
24-03-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Comment concevez-vous le rôle de l’Ean ? La politique culturelle doit avoir une philosophie derrière et la (...)