Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Projet cinématographique : Florent Couao-Zotti à l’honneur pour le scénario de Béhanzin à Hollywood

Romancier-scénariste béninois, Florent Couao-Zotti est un génie créateur désigné par l’acteur hollywoodien Djimon Hounsou pour nouer la trame du projet de réalisation d’un biopic sur la vie du roi Béhanzin à Hollywood.

JPEG - 144.3 ko

« Entre l’écriture scénaristique et le roman, la différence n’est pas grande ». C’est en ces termes que le romancier-scénariste Florent Couao-Zotti, invité à écrire le scénario du biopic sur la vie du roi Béhanzin, s’est exprimé. Le parcours littéraire du génie lui a valu cet honneur que Djimon Hounsou lui a fait. En effet, son esprit de créativité a un rôle prépondérant à jouer dans l’écriture du scénario. Selon lui, le but visé par ce projet est de couvrir le personnage du roi Béhanzin à la fois dans sa grandeur et dans sa nudité. Ce projet cinématographique vient reprendre et compléter l’œuvre ‘‘Kondo le requin’’ de Jean Pliya et le film ‘‘L’exil du roi Béhanzin’’ de Guy de Laurier. Pour Florent Couao-Zotti, l’originalité de cette histoire est de couvrir l’ensemble de la vie ainsi que les différents obstacles qui ont jalonné le parcours de Béhanzin. Le romancier béninois a travaillé et continue de travailler sur les mœurs dahoméennes. C’est d’ailleurs l’une des raisons qui ont motivé sa sélection par le cinéaste hollywoodien. A l’en croire, Djimon Hounsou l’a préféré à un historien grâce à son esprit de créativité. Il déclare à cet effet : « Dans un biopic, il ne s’agit pas seulement de retracer la vie du personnage. Un historien raconte les évènements de manière authentique, sans les noircir ni les embellir. Or, le créateur ajoute une dimension émotionnelle et artistique ». Pour cela, Florent Couao-Zotti est mieux placé pour écrire le scénario sur la vie du roi Béhanzin mais, il ne manquera pas de mettre un accent particulier sur les traits physiques et la bravoure des amazones. Cependant, les Béninois qui auront la chance d’être choisis dans la réalisation de ce film, n’auront qu’un rôle de figuration à jouer dans ce projet. « Il y a de la place pour tout le monde mais les béninois n’auront que de petits rôles ; parce que les films de ce genre ont besoin, pour drainer du monde, de têtes d’affiche » a-t-il déclaré. Par ailleurs, il souligne que ce sera une école pour l’ensemble des professionnels du cinéma du Bénin. L’écriture de ce scénario est en train d’être finalisée et le tournage est prévu pour décembre 2016.
Cyrille Sèmako LIGAN (Stag)

4-09-2015, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Le geste du cœur !
26-07-2017, Angelo DOSSOUMOU
L’eau potable, bientôt, jaillira dans les Collines ! Allégresse à Bantè, Dassa-Zoumè, Glazoué, Ouessè, Savalou et Savè. L’annonce en vaut la peine. (...) Lire  

En vérité : Après Macron, la Cedeao… !
25-07-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Un éternel recommencement !
25-07-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : L’Un en chute libre
24-07-2017, Moïse DOSSOUMOU
Chronique culturelle
21-07-2017, La rédaction
Editorial : Le pain à polémique
20-07-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Culture en danger…
30-06-2017, La rédaction


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 450

Organisation du Hadj 2015 : Le plaidoyer d’un convoyeur de (...)
21-07-2017, La rédaction
Si l’organisation du Hadj 2016 a été un succès, sous la houlette du Nouveau départ, et que celui de 2017 se prépare (...)  

Adjogan : le rythme de la canne : L’héritage des Aïnonvi
21-07-2017, La rédaction
Autrefois canne à percussion, le adjogan s’est révélé au fil des jours un rythme exécuté dans les cours royales lors des (...)  

Au centre multicorps de Cotonou : Comédiens et danseurs dans (...)
21-07-2017, Arnaud DOUMANHOUN
La thématique est originale et les acteurs se retrouvent dans un nouveau rôle, une nouvelle expérience avec la (...)  

15 ans après son dernier passage au Bénin : Aïcha Koné replonge le (...)
5-07-2017, La rédaction
Le temps n’est vraiment pas clément ce samedi soir. Mais pour l’amour de la musique et surtout pour la diva Aïcha (...)