Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Réjouissances de fin d’année : La Dal offre un géant concert aux populations de Parakou

JPEG - 338.7 ko

Les populations de la cité des Kobourou ont vécu l’un des plus grands évènements culturels de l’année. Parakou a vibré aux sons et rythmes de la musique béninoise. La place Bio Guerra, lieu de ce grand spectacle, a été très tôt pris d’assaut par le public parakois dans la soirée du vendredi 30 décembre 2016. Il s’agit d’un méga concert gratuit organisé par le gouvernement du président Patrice Talon à travers la Direction des arts et du livre (Dal), ceci sur demande de l’équipe municipale dirigée par le maire Charles Toko. La culture béninoise a été, à cette occasion, révélée dans toutes ses dimensions au public. Les artistes humoristes, chanteurs et des groupes folkloriques représentant presque toutes les régions du Bénin ont égayé le public à l’occasion. Etaient présentes des autorités politico administratives dont le directeur des arts et du livre (Dal), Léon Zoha représentant le ministre de la culture et du tourisme, le premier adjoint et le troisième adjoint au maire de parakou, le préfet du Borgou, Djibril Mama Cissé. C’était l’Occasion pour les uns et les autres de souligner l’importance de la culture dont la valorisation préoccupe d’ailleurs le maire Charles Toko. A travers ce spectacle, le gouvernement du Président Patrice Talon vise à prouver au peuple béninoise la place combien importante, qu’occupe la culture dans son programme d’actions. C’est aussi une façon pour le régime de clôturer l’année 2016 en beauté et d’entamer la nouvelle année avec les populations dans une ambiance festive, a souligné le Dal, Léon Zoha qui, dans son discours soutient que le chef de l’Etat, à travers son ministre de la culture, veut réformer les secteurs culturel et touristique au Bénin en vue de leur redonner leurs lettres de noblesse. La fête a été belle et inoubliable pour les populations qui en réclament déjà pour les années à venir.

9-01-2017, Isac A. YAÏ


CHRONIQUES

En toute sincérité : Couple tête baissée !!
24-02-2017, Naguib ALAGBE
Sur le revers d’un veston, un long cheveu blond. Dans une poche, la facture d’un romantique restaurant. Et, un discret mais éloquent parfum émanant (...) Lire  

En vérité : La Cpi malgré tout !
22-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Pour un Hadj sans tribulations
22-02-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Les Cauris au gré des intérêts (...)
20-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
En toute sincérité : Couple et Incompatibilités (...)
17-02-2017, Naguib ALAGBE
Editorial : Des sacrifices pour l’intérêt (...)
14-02-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Nouvel an chinois : 2017 : l’année du coq
5-01-2017, Arnaud DOUMANHOUN


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 420

Promotion du patrimoine culturel immatériel du Bénin : L’Ensemble (...)
24-02-2017, Arnaud DOUMANHOUN
La culture au service du développement restera un vœu pieux si les politiques publiques, de même que les organismes (...)  

Interview avec John Arcadius « Je n’ai pas disparu…Je vais souvent à (...)
9-02-2017, La rédaction
De son vrai nom Comlan Arcadius Avaligbé, John Arcadius est un artiste musicien (chanteur, auteur compositeur, (...)  

Projection des six meilleurs films de Rebiap 2016 : Le cinéma à (...)
9-02-2017, Isac A. YAÏ
Dans le cadre des activités d’après festival, Eric Nougloi, Promoteur des Rencontres de belles images africaines à (...)  

5e édition du festival de cinéma de la « Rebiap » : Parakou célèbre (...)
7-02-2017, Isac A. YAÏ
« La politique cinématographique béninoise à la croisée des chemins », tel est le thème de la 5ème édition du festival de (...)