Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Rencontres des belles images africaines à Parakou : L’Act-Sf annonce les couleurs de la 5ème édition

L’association Art, Culture et Tourisme Sans Frontière (Act-Sf) organise du 21 au 27 novembre prochain la 5è édition des « Rencontre des belles images africaines à Parakou ». Ce festival auquel participeront plusieurs pays de la sous-région se veut être un espace de promotion des productions cinématographiques africaines.

JPEG - 247.9 ko

La 5ème édition des « Rencontres des belles images africaines à Parakou » se déroulera du 21 au 27 novembre 2016. C’est une initiative de l’Association Art, Culture et Tourisme Sans Frontière (Act-Sf) qui a pour objectif de valoriser le 7è art. Les Rebiap visent à contribuer à la professionnalisation effective du secteur cinématographique au Bénin. Les Rebiap entendent offrir un creuset efficace pour accompagner les différents acteurs du monde cinématographique dans leur ambition de voir émerger le 7ème art béninois par des actions concrètes et efficaces. Le thème de la 5ème édition porte un regard sur la politique cinématographique béninoise. Ainsi, sept activités sont au programme. Il s’agit de la formation de dix cinéastes à l’écriture de scénario de fiction et documentaire ; du vernissage de deux mois sur les films antérieurement célébrés ; de la tenue de 25 séances de diffusion publique de films sélectionnés ; de l’organisation d’un marché du film africain. Aussi, une cérémonie d’hommage des figures emblématiques du Cinéma africain sera-t-elle organisée suivie d’une soirée de gala au cours du laquelle 7 films et leurs auteurs recevront une distinction. Il s’agit notamment du prix de la meilleure réalisation, du prix de la meilleure image, du prix du meilleur son, du prix du meilleur montage, du prix du meilleur acteur, du prix de la meilleure photo, et du prix du meilleur film du Public. Par ailleurs, il se tiendra quatre rencontres de réflexion thématique. Le promoteur du festival remercie les partenaires et a souhaité que les objectifs ayant suscité la mise en place de ce festival soient atteints. « Nous restons aussi convaincus que ReBI@P sera bientôt hissé au rang des grands festivals de cinéma africains à l’image du FEPACO », a-t-il dit.
Cyrille LIGAN (Coll.)

8-08-2016, La rédaction


CHRONIQUES

Editorial : Plaidoyer pour les journées de salubrité
23-03-2017, Moïse DOSSOUMOU
Disons-le sans détour. La ville de Cotonou a besoin d’un bon coup de balai. L’insalubrité qui y règne et à laquelle s’accommodent les habitants de (...) Lire  

En vérité : Fausse route pour l’Unamab !
23-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Républicaine posture !
22-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Un projet avorté ?
22-03-2017, Moïse DOSSOUMOU
Transversal : Nécessité d’une Dtn
22-03-2017, Ambroise ZINSOU
Editorial : Les députés face à l’histoire
20-03-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Nouvel an chinois : 2017 : l’année du coq
5-01-2017, Arnaud DOUMANHOUN


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 450

Ministère de la culture : Urgence des réformes à l’Ensemble (...)
24-03-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Guerre des clans, conflits d’attributions, népotisme, manque de visibilité... La liste n’est pas exhaustive. Très (...)  

Marcel Zounon, Directeur de l’Ensemble artistique national du (...)
24-03-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Marcel Zounon, à quand remonte la création de l’Ensemble artistique national du Bénin ? L’Ensemble artistique national (...)  

Alougbine Dine : « … Qu’on arrête de faire du désordre à l’ensemble (...)
24-03-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Quelles ont été les raisons de votre départ précipité de la tête du théâtre national ? On ne saurait dire qu’il y a eu un (...)  

Professeur Bienvenu Akoha : « Il faut organiser une journée de (...)
24-03-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Comment concevez-vous le rôle de l’Ean ? La politique culturelle doit avoir une philosophie derrière et la (...)