Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Rencontres mensuelles de la culture : La problématique de la formation artistique au cœur des débats

Les acteurs culturels ont échangé le samedi 16 janvier dernier, au Centre culturel Artistik Africa d’Agla, sur les défis liés à la formation artistique et culturelle au Bénin. C’était dans le cadre de la troisième édition des Rencontres mensuelles de la Culture initiées par le Forum culturel du Bénin et le portail de la diversité culturelle.

JPEG - 201.7 ko
Alougbine Dine

« Formation artistique et culturelle au Bénin : opportunités et état des lieux ». C’est le thème autour duquel ont échangé samedi dernier les acteurs culturels participant à l’acte III des rencontres mensuelles de la culture. Il s’agit pour ces passionnés de l’art et de la culture d’identifier les insuffisances liées à la formation des acteurs et qui entravent la qualité des productions. Le secteur culturel béninois est donc en quête de qualité pour être plus compétitif au-delà des frontières nationales. Etaient présents sur le plateau dirigé par Annick Balley, Directrice de la chaîne panafricaine Maïsha Tv, Dine Alougbine, Directeur de l’École internationale de Théâtre du Bénin (Eitb) et Méchac Adjaho, artiste, promoteur de Benin Music Institut. A travers leur exposé, les deux acteurs ont démontré à l’assistance la nécessité d’une formation professionnelle pour l’image de la culture béninoise. Après un bref historique sur les centres de formation existants depuis l’indépendance à ce jour, Dine Alougbine a expliqué que les couvents ont très vite laissé place à une formation plus accentuée grâce à la colonisation à travers la naissance des églises. « Les églises, en formant au christianisme, facilitaient la pluralité des artistes et des instrumentistes. Cette prolifération d’artistes s’est plus développée avec la période révolutionnaire. La révolution a plus boosté les formations culturelles…’’, a-t-il affirmé. Mais avec la démocratie, cette émergence des artistes s’est vite éteinte, pense Méchac Adjaho. Selon lui, la corruption dicte sa loi. A l’en croire, il faut une prise de conscience quant à l’importance d’une formation culturelle. Pour y parvenir, il a proposé que l’on instaure la formation à l’art et à la culture dans nos écoles. Par ailleurs, Annick Balley a invité les acteurs culturels à participer régulièrement à ces rencontres riches en idées.
Yasmine DA MATHA (Stag)

18-01-2016, La rédaction


CHRONIQUES

Editorial : Plaidoyer pour les journées de salubrité
23-03-2017, Moïse DOSSOUMOU
Disons-le sans détour. La ville de Cotonou a besoin d’un bon coup de balai. L’insalubrité qui y règne et à laquelle s’accommodent les habitants de (...) Lire  

En vérité : Fausse route pour l’Unamab !
23-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Républicaine posture !
22-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Un projet avorté ?
22-03-2017, Moïse DOSSOUMOU
Transversal : Nécessité d’une Dtn
22-03-2017, Ambroise ZINSOU
Editorial : Les députés face à l’histoire
20-03-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Nouvel an chinois : 2017 : l’année du coq
5-01-2017, Arnaud DOUMANHOUN


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 450

Ministère de la culture : Urgence des réformes à l’Ensemble (...)
24-03-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Guerre des clans, conflits d’attributions, népotisme, manque de visibilité... La liste n’est pas exhaustive. Très (...)  

Marcel Zounon, Directeur de l’Ensemble artistique national du (...)
24-03-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Marcel Zounon, à quand remonte la création de l’Ensemble artistique national du Bénin ? L’Ensemble artistique national (...)  

Alougbine Dine : « … Qu’on arrête de faire du désordre à l’ensemble (...)
24-03-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Quelles ont été les raisons de votre départ précipité de la tête du théâtre national ? On ne saurait dire qu’il y a eu un (...)  

Professeur Bienvenu Akoha : « Il faut organiser une journée de (...)
24-03-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Comment concevez-vous le rôle de l’Ean ? La politique culturelle doit avoir une philosophie derrière et la (...)