Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Rencontres mensuelles de la culture : La problématique de la formation artistique au cœur des débats

Les acteurs culturels ont échangé le samedi 16 janvier dernier, au Centre culturel Artistik Africa d’Agla, sur les défis liés à la formation artistique et culturelle au Bénin. C’était dans le cadre de la troisième édition des Rencontres mensuelles de la Culture initiées par le Forum culturel du Bénin et le portail de la diversité culturelle.

JPEG - 201.7 ko
Alougbine Dine

« Formation artistique et culturelle au Bénin : opportunités et état des lieux ». C’est le thème autour duquel ont échangé samedi dernier les acteurs culturels participant à l’acte III des rencontres mensuelles de la culture. Il s’agit pour ces passionnés de l’art et de la culture d’identifier les insuffisances liées à la formation des acteurs et qui entravent la qualité des productions. Le secteur culturel béninois est donc en quête de qualité pour être plus compétitif au-delà des frontières nationales. Etaient présents sur le plateau dirigé par Annick Balley, Directrice de la chaîne panafricaine Maïsha Tv, Dine Alougbine, Directeur de l’École internationale de Théâtre du Bénin (Eitb) et Méchac Adjaho, artiste, promoteur de Benin Music Institut. A travers leur exposé, les deux acteurs ont démontré à l’assistance la nécessité d’une formation professionnelle pour l’image de la culture béninoise. Après un bref historique sur les centres de formation existants depuis l’indépendance à ce jour, Dine Alougbine a expliqué que les couvents ont très vite laissé place à une formation plus accentuée grâce à la colonisation à travers la naissance des églises. « Les églises, en formant au christianisme, facilitaient la pluralité des artistes et des instrumentistes. Cette prolifération d’artistes s’est plus développée avec la période révolutionnaire. La révolution a plus boosté les formations culturelles…’’, a-t-il affirmé. Mais avec la démocratie, cette émergence des artistes s’est vite éteinte, pense Méchac Adjaho. Selon lui, la corruption dicte sa loi. A l’en croire, il faut une prise de conscience quant à l’importance d’une formation culturelle. Pour y parvenir, il a proposé que l’on instaure la formation à l’art et à la culture dans nos écoles. Par ailleurs, Annick Balley a invité les acteurs culturels à participer régulièrement à ces rencontres riches en idées.
Yasmine DA MATHA (Stag)

18-01-2016, La rédaction


CHRONIQUES

Le dernier sacerdoce de Houngbédji !
17-08-2017, Angelo DOSSOUMOU
L’initiative a peut-être surpris plus d’un. Mais pas moi. Le numérique, Houngbédji l’a dans la peau. Pour la jeunesse africaine, il en veut une (...) Lire  

Editorial : Le défi d’une bonne rentrée
17-08-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La belle politiquement cocufiée (...)
16-08-2017, Isac A. YAÏ
Editorial : Sous la menace du terrorisme
16-08-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Un Psd, deux ailes !
14-08-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Ces valeureux sportifs béninois
14-08-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Culture en danger…
30-06-2017, La rédaction


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 450

Ecole du patrimoine africain à Porto-Novo : 10 archivistes du (...)
18-08-2017, Karim O. ANONRIN
Dix archivistes venus du Rwanda, du Burundi et de la République démocratique du Congo (Rdc) suivent depuis le lundi (...)  

Miss Bénin 2018 : La plus belle femme du Bénin sera connue en (...)
31-07-2017, Isac A. YAÏ
Prévu pour se dérouler le 5 août, la prochaine édition du concours de beauté Miss Bénin se déroulera le 2 décembre de (...)  

Rebiap 2017 : Pour la professionnalisation des acteurs du (...)
31-07-2017, Isac A. YAÏ
Du 23 novembre au 03 décembre 2017 se tiendra à Parakou, la métropole septentrionale, la 6ème édition du festival (...)  

Les outils d’une gouvernance au service des peuples : L’ouvrage (...)
27-07-2017, Arnaud DOUMANHOUN
La salle de conférence d’Azalaï hôtel de Cotonou, a abrité dans la matinée d’hier, la première séance de vulgarisation de (...)