Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Rencontres mensuelles de la culture : La problématique de la formation artistique au cœur des débats

Les acteurs culturels ont échangé le samedi 16 janvier dernier, au Centre culturel Artistik Africa d’Agla, sur les défis liés à la formation artistique et culturelle au Bénin. C’était dans le cadre de la troisième édition des Rencontres mensuelles de la Culture initiées par le Forum culturel du Bénin et le portail de la diversité culturelle.

JPEG - 201.7 ko
Alougbine Dine

« Formation artistique et culturelle au Bénin : opportunités et état des lieux ». C’est le thème autour duquel ont échangé samedi dernier les acteurs culturels participant à l’acte III des rencontres mensuelles de la culture. Il s’agit pour ces passionnés de l’art et de la culture d’identifier les insuffisances liées à la formation des acteurs et qui entravent la qualité des productions. Le secteur culturel béninois est donc en quête de qualité pour être plus compétitif au-delà des frontières nationales. Etaient présents sur le plateau dirigé par Annick Balley, Directrice de la chaîne panafricaine Maïsha Tv, Dine Alougbine, Directeur de l’École internationale de Théâtre du Bénin (Eitb) et Méchac Adjaho, artiste, promoteur de Benin Music Institut. A travers leur exposé, les deux acteurs ont démontré à l’assistance la nécessité d’une formation professionnelle pour l’image de la culture béninoise. Après un bref historique sur les centres de formation existants depuis l’indépendance à ce jour, Dine Alougbine a expliqué que les couvents ont très vite laissé place à une formation plus accentuée grâce à la colonisation à travers la naissance des églises. « Les églises, en formant au christianisme, facilitaient la pluralité des artistes et des instrumentistes. Cette prolifération d’artistes s’est plus développée avec la période révolutionnaire. La révolution a plus boosté les formations culturelles…’’, a-t-il affirmé. Mais avec la démocratie, cette émergence des artistes s’est vite éteinte, pense Méchac Adjaho. Selon lui, la corruption dicte sa loi. A l’en croire, il faut une prise de conscience quant à l’importance d’une formation culturelle. Pour y parvenir, il a proposé que l’on instaure la formation à l’art et à la culture dans nos écoles. Par ailleurs, Annick Balley a invité les acteurs culturels à participer régulièrement à ces rencontres riches en idées.
Yasmine DA MATHA (Stag)

18-01-2016, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Attention…Enfin promulguée !
24-04-2018, Angelo DOSSOUMOU
Terminés la récréation et les abus via internet. A point nommé, le Code du numérique est promulgué. Arsenal juridique en main, la ministre Aurélie Adam (...) Lire  

Editorial : La main tendue des syndicats
24-04-2018, Moïse DOSSOUMOU
Chronique judiciaire : Cyprien Houngbo (...)
20-04-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
En toute sincérité : Solution testament (...)
20-04-2018, Naguib ALAGBE
Editorial : Une décision salvatrice
19-04-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Sacré bond énergétique !
19-04-2018, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 510

‘’LE VOYAGE DES OUBLIES’’ : Un film qui prône la tolérance (...)
20-04-2018, La rédaction
La paillote de l’Institut Français de Cotonou a abrité dans la soirée de ce mardi, la projection du film ‘’Le voyage (...)  

Culte des jumeaux : Au-delà des statuettes en bois, des âmes à (...)
11-04-2018, La rédaction
Au Bénin, en dépit de la modernisation, certaines pratiques culturelles comme le culte des jumeaux résistent au temps. (...)  

Entretien exclusif avec Christelle Lougbegnon, Miss Bénin 2018 : « (...)
6-04-2018, Moïse DOSSOUMOU
Major de sa promotion, avec une moyenne de 16,16, Christelle Lougbegnon, Miss Bénin 2018 est titulaire d’une licence (...)  

Triduum Pascal : 3 jours de prières, partage et de pénitence
30-03-2018, La rédaction
L’église célèbre dans un seul et même mouvement la passion, la mort et la résurrection du Christ. Elle manifeste ainsi le (...)