Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Soupçons de mauvaise gestion au Bubédra : Des artistes dénoncent une fraude dans la redistribution des droits d’auteurs

La Fédération des Associations de Musiciens Traditionnels du Bénin (Famtb) doute de la gouvernance actuelle au sein du Bureau Béninois des Droits d’Auteurs (Bubédra). A travers un sit-in le vendredi dernier, ces artistes ont porté leurs soupçons et autres revendications à la connaissance des autorités de l’institution.

Les artistes regroupés au sein de la Famtb sont préoccupés par la mauvaise gestion des droits d’auteurs. En effet, certaines personnes auraient la possibilité d’émarger au Bubédra sans avoir la qualité d’artiste. De quoi frustrer la Famtb qui a saisi l’opportunité de la tenue du Conseil d’Administration pour mieux se faire entendre. « Nous exigeons que l’on retrouve à tout prix les artistes fictifs et que l’on sanctionne les auteurs et responsables des malversations opérées au Bubédra », a déclaré Jean Pierre Kiki Hountin, au nom de ses confrères mécontents. Cependant, il n’y a pas que cette question qui fâche les artistes. Il y avait aussi au menu de ce sit-in, ce que les manifestants appellent l’immixtion désagréable de certains responsables d’Associations dans cette affaire dont ils ne maitrîsent pas le contour et la nécessité que les musiciens traditionnels soient traités à la mesure de la loi de la majorité dans les prises de décisions concernant le Bubédra, notamment en ce qui concerne la désignation du Président du Conseil d’Administration. Les autres récriminations et doléances sont contenues dans une lettre adressée au Ministre en charge de la Culture, en date du 28 septembre 2015. Pour ces manifestants, la non satisfaction des revendications les obligerait à se lancer dans une lutte sans merci pour défendre leurs intérêts. Faut-il le souligner, la manifestation a été écourtée quelques instants après par l’intervention de la police.
Fulbert ADJIMEHOSSOU (Coll.)

19-10-2015, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Bail sans pagaille !
26-04-2018, Angelo DOSSOUMOU
Les comptes sont bons. Pour le bonheur des locataires et des propriétaires, la loi sur le bail est votée. Encore deux petites étapes et un véritable (...) Lire  

Chronique judiciaire : 7 ans de travaux forcés (...)
26-04-2018, Isac A. YAÏ
Editorial : L’agro industrie en hibernation
26-04-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Jeunesse, grande inquiétude (...)
25-04-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Plaidoyer pour l’hygiène publique
25-04-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Attention…Enfin promulguée !
24-04-2018, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 510

Littérature : A la découverte de l’écrivain Rodrigue Atchaoué.
25-04-2018, La rédaction
Il est ressassé que nous lisons de moins en moins. Et la question qui surgit automatiquement est celle-ci : « est-ce (...)  

‘’LE VOYAGE DES OUBLIES’’ : Un film qui prône la tolérance (...)
20-04-2018, La rédaction
La paillote de l’Institut Français de Cotonou a abrité dans la soirée de ce mardi, la projection du film ‘’Le voyage (...)  

Culte des jumeaux : Au-delà des statuettes en bois, des âmes à (...)
11-04-2018, La rédaction
Au Bénin, en dépit de la modernisation, certaines pratiques culturelles comme le culte des jumeaux résistent au temps. (...)  

Entretien exclusif avec Christelle Lougbegnon, Miss Bénin 2018 : « (...)
6-04-2018, Moïse DOSSOUMOU
Major de sa promotion, avec une moyenne de 16,16, Christelle Lougbegnon, Miss Bénin 2018 est titulaire d’une licence (...)