Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


La Boad célèbre ses 40 ans

Fondée en novembre 1973, la Banque ouest-africaine de développement (Boad) fête à Lomé son 40e anniversaire, en présence de plusieurs chefs d’État et de nombreux invités. Elle entend également repenser sa stratégie, notamment en termes de ressources financières.

JPEG - 29.4 ko

La Banque ouest-africaine de développement (Boad) a démarré mercredi 13 novembre, dans l’enceinte de la Présidence de la République à Lomé, les festivités de son 40ème anniversaire, en présence des Chefs d’Etat du Togo (Faure Gnasingbé), du Mali (Ibrahim Boubacar Keita), du Niger (Mahamadou Issoufou) et du Bénin (Thomas Yayi Boni), également Président en exercice de la Conférence des Chefs d’Etats de l’UEmoa. La cérémonie a toutefois été marquée par l’absence de Macky Sall (Sénégal), Alassane Ouattara (Côte d’Ivoire), Blaise Compaoré (Burkina Faso) et de Serifo Nhamadjo (Guinée Bissau). Les festivités, en grandes pompes, n’ont pas été entachées. Un colloque international s’est ouvert sur le thème : « Banques sous régionales de développement : nouveaux enjeux, nouveaux défis ».

700 projets
Lancée en novembre 1973 par les Etats de l’Afrique de l’Ouest membres de la Banque de Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Bceao), la Boad a réussi à mobiliser des financements estimés à 2800 milliards de FCFA (4,3 milliards d’euros). Ceux-ci ont servi à environ 700 projets dans la sous région, prioritairement dans les domaines non marchands. La Boad a décidé de consacrer 70% de ses investissements en faveur des Etats et 30% en direction du secteur privé.
Face à ce bilan un peu maigre, la banque voudrait franchir un autre palier, afin de jouer pleinement un rôle moteur dans l’émergence économique des pays de la zone au cours des vingt prochaines années. Consciente de sa faiblesse en termes de ressources financières, la Boad pourrait s’orienter vers les marchés internationaux de capitaux, même si celui de la sous-région lui a permis de mobiliser de plus de 500 milliards de FCFA jusqu’à présent. « La Boad a de fortes contraintes de financements. Notre objectif en 2014, sera de se faire noter par une agence de notation financière pour pouvoir accéder aux financements internationaux », reconnait Christian Adovèlande, président de la Boad. Une autre option est d’ouvrir le capital de la banque à la fois aux Etats asiatiques et africains (Afrique du Sud ou Angola) ou à des représentants des secteurs privés africains, asiatiques et occidentaux.
Pour Thomas Yayi Boni, la Boad doit s’inspirer des gros instruments de développement comme le Fonds asiatique de développement ou de du Fonds africain de développement (Fad) de la Banque africaine de développement (Bad) pour pouvoir disposer de ressources financières innovantes. « Il faut projeter la création d’un fonds ouest africain de développement qui pourrait capter des financements venus de fonds souverains et une partie de l’aide au développement non utilisée, pour faire de la Boad un vrai instrument de développement ». En attendant, l’institution poursuit ses réflexions stratégiques jusqu’au 14 novembre.

source : jeuneafrique.com

14-11-2013, Isac A. YAÏ


CHRONIQUES

En vérité : Le combat contre la saleté
13-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
La propreté urbaine, on n’en parlera jamais assez. Compte tenu des nuisances créées aux populations par un cadre de vie insalubre, les réflexions et (...) Lire  

En vérité : Que mijote l’opposition ?
12-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Progressistes et républicains : les (...)
11-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Hélas…encore Lassa !
10-12-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Bloc républicain : une réalité
10-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Les vacataires sur la sellette
6-12-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Insurrection au Burkina-Faso : Blaise...
31-10-2014, La rédaction
Afrique du sud : Nelson Mandela est mort
6-12-2013, Angelo DOSSOUMOU
Insurrection au Burkina-Faso : Blaise...
31-10-2014, La rédaction
Football : Echos des Ecureuils expatriés
16-09-2014, Ambroise ZINSOU
Afrique du sud : Nelson Mandela est mort
6-12-2013, Angelo DOSSOUMOU


0 | 30 | 60

Gestion de la crise des migrants : Les pays d’accueil divisés, (...)
11-12-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Prendre une résolution pour faire face à la crise des migrants semble plus difficile pour la communauté internationale (...)  

Onésiphore Nembe, un migrant devenu Journaliste-écrivain : « Le (...)
11-12-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Ils sont des milliers d’Africains à braver le désert, l’océan et surtout de la clandestinité pour échouer sur les rives (...)  

La Coupe du Monde : un accélérateur de mercato
26-07-2018, La rédaction
Tous les 4 ans, c’est la même chanson. Les sélections nationales se retrouvent pour disputer la plus prestigieuses des (...)  

Le message du pape pour le Carême : « À cause de l’ampleur du mal, (...)
7-02-2018, La rédaction
Chers Frères et Sœurs, La Pâque du Seigneur vient une fois encore jusqu’à nous ! Chaque année, pour nous y préparer, la (...)