Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Sommet Etats-Unis Afrique : Une rencontre pour remettre les pendules à l’heure

JPEG - 54.8 ko
Barack Obama, Président des Etats-Unis d’Amérique

Washington accueille depuis hier et ce jusqu’au 6 août prochain, plus de 50 chefs d’Etat africains à l’invitation de Barack Obama, Président des Etats-Unis d’Amérique pour un sommet Etats-Unis–Afrique. Cette rencontre permettra aux Etats-Unis de "rattraper le temps perdu en Afrique face aux économies émergentes". Le commerce et l’investissement sont les sujets phares de ce sommet. Cette rencontre constitue une occasion pour les Etats-Unis d’"aborder avec les chefs d’Etats et patrons d’entreprises africains de nouvelles stratégies pour l’échange commercial. Pour le Président américain, la stabilité du monde de demain dépend des progrès apportés sur le continent le plus pauvre au monde. Pour certains Africains, cette rencontre ne changera pas grand-chose en Afrique. "On ne peut pas avoir de trop grandes attentes pour ce sommet sous prétexte des origines africaines d’Obama, il est avant tout sous un mandat américain", rappelle le quotidien nigérian Leadership. "
A en croire Rfi, les Chefs d’Etat africains ne se font pas des illusion à ce sujet. Les chefs d’Etat africains arrivent à Washington sans illusion, car ils sont tous conscients que cette rencontre ne changera pas grand-chose sur le continent. Mais c’est une occasion pour les Présidents africains de tisser des relations hors des rencontres officielles avec des chefs d’entreprises et des parlementaires.

Rattraper son retard sur la Chine
Les Etats-Unis veulent s’assurer un rôle de leaders en Afrique alors qu’ils ne sont plus qu’à la troisième place du classement sur le niveau des échanges commerciaux avec le continent, derrière l’Union européenne, largement en tête, et la Chine. « Mon conseil aux dirigeants africains est de s’assurer que si la Chine construit des routes et des ponts, d’une part, ils embauchent des travailleurs africains, d’autre part, que les routes ne relient pas seulement les mines au port qui permettra de rallier Shanghaï, mais que les gouvernements africains aient leur mot à dire dans la façon dont ces infrastructures seront bénéfiques sur le long terme », a indiqué récemment le Président américain au magazine The Economist.

5-08-2014, Isac A. YAÏ


CHRONIQUES

En vérité : Lumière sur les lois de règlement
18-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
On n’en parle pas souvent. Mais il s’agit d’un indicateur de bonne gouvernance et de transparence financière. La plupart du temps, les esprits se (...) Lire  

Editorial : Médiateur : acte 3 ou stop (...)
18-10-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Encore Biya, bêtise continuelle (...)
18-10-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Standing ovation pour le Onze (...)
17-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
Dr Martial Ayenon à propos de l’antibiorésistance
16-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Un plus pour l’état civil !
15-10-2018, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Insurrection au Burkina-Faso : Blaise...
31-10-2014, La rédaction
Afrique du sud : Nelson Mandela est mort
6-12-2013, Angelo DOSSOUMOU
La Boad célèbre ses 40 ans
14-11-2013, Isac A. YAÏ
Insurrection au Burkina-Faso : Blaise...
31-10-2014, La rédaction
Football : Echos des Ecureuils expatriés
16-09-2014, Ambroise ZINSOU
Afrique du sud : Nelson Mandela est mort
6-12-2013, Angelo DOSSOUMOU


0 | 30 | 60

La Coupe du Monde : un accélérateur de mercato
26-07-2018, La rédaction
Tous les 4 ans, c’est la même chanson. Les sélections nationales se retrouvent pour disputer la plus prestigieuses des (...)  

Le message du pape pour le Carême : « À cause de l’ampleur du mal, (...)
7-02-2018, La rédaction
Chers Frères et Sœurs, La Pâque du Seigneur vient une fois encore jusqu’à nous ! Chaque année, pour nous y préparer, la (...)  

Assemblée nationale du Burkina Faso : Le président Salifou Diallo (...)
21-08-2017, Karim O. ANONRIN
Le président de l’Assemblée nationale du Burkina Faso, le Docteur Salifou Diallo n’est plus. Il a rendu l’âme dans la (...)  

Côte d’Ivoire : le point sur la situation des mutins à Abidjan et à (...)
16-05-2017, La rédaction
Les mouvements de mutinerie qui troublent, sporadiquement, la Côte d’Ivoire depuis le mois de janvier se poursuivent, (...)