Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


100 jours de la rupture : Des jeunes saluent les performances de Talon

JPEG - 389.5 ko

Un collège de superviseurs du président Patrice Talon est né et a donné hier au chant d’oiseau de Cotonou, un point de presse sur les 100 premiers jours de la rupture. ‘’Nous avons fait le meilleur choix le 20 mars 2016. Nous nous rendons bien compte à l’issue des 100 jours qu’il a passé à la tête de notre pays que l’espoir d’une renaissance est permis, que le développement est possible et que le nouveau départ est impératif’’. Telle est la conviction des superviseurs constitués de jeunes leaders ayant participé à l’avènement au pouvoir de l’homme du Nouveau départ. Pour Alexis Donalde Acakpo et ses pairs, Patrice Talon est fidèle à ses engagements de la campagne électorale. Comme promis, il a ouvert le champ pour la mise en œuvre des réformes politiques et institutionnelles. Le rapport de la commission installée à ce sujet en est la preuve. Les superviseurs constatent aussi que Talon a réglé la question du découpage territorial laissée en suspens par les précédants régimes. Aujourd’hui, le Bénin dispose effectivement de 12 départements conformément à la loi sur la décentralisation et les préfets sont déjà nommés. En ce qui concerne l’assainissement des finances publiques, les superviseurs ont félicité le Chef de l’Etat pour les nombreuses décisions qui ont permis d’arrêter la saignée. Il s’agit notamment de la réduction du nombre de portefeuilles ministériels suivie du vote de la loi rectificative de l’exercice budgétaire en cours, de la suppression des subventions à la filière coton et des institutions budgétivores… les jeunes leaders de la rupture saluent également l’annulation des concours à polémique et l’implication du Chef de l’Etat dans la résolution de la crise au niveau des méthodistes.

15-07-2016, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

Editorial : L’os dans la gorge de la décentralisation
19-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
Les maires de Pèrèrè et de Lokossa sont assis sur des sièges éjectables. Les membres des conseils communaux qu’ils dirigent sont remontés contre eux. (...) Lire  

Editorial : Les boulangeries à la barre
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Chasse aux débiteurs !
18-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le décret de toutes les polémiques
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Etudes sous conditions !
17-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Mission délicate au Togo !
16-10-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2370

Assistance aux populations sinistrées de Sinendé, Karimama et (...)
18-10-2017, La rédaction
Suite à la descente du Ministre d’État Abdoulaye Bio Tchané dans les communes de Sinende, Karimama et Malanville et sur (...)  

En prélude au démarrage du Ravip : Le Comité de suivi monte au (...)
18-10-2017, La rédaction
Tout se met progressivement en place pour le démarrage, le 1er novembre prochain, du Recensement administratif (...)  

Œuvres sociales dans la 10ème circonscription électorale : Agoua au (...)
16-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
Fidèle à ses habitudes, l’élu de la 10ème circonscription électorale, a une fois de plus partagé le vécu des populations (...)  

Supposé projet de suppression de la Cena au Parlement : Des (...)
13-10-2017, Karim O. ANONRIN
Le 28 septembre 2017, à la tribune de l’Assemblée nationale, la minorité parlementaire, par la voix du député Justin (...)