Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


45 jours après son installation : La commission Djogbénou dépose enfin son rapport

Le Chef de l’Etat, Patrice Talon reçoit ce jour au palais de la Marina le rapport général de la commission des réformes politiques et institutionnelles. Installée le 6 mai 2016 pour une durée de trente jours, il aura fallu quelques jours de plus aux 30 membres pour accorder leurs violons sur certains points, adopter le document et le transmettre au Président de la République.

JPEG - 37 ko

Patrice Talon pourra maintenant s’enquérir des propositions retenues par la commission Djogbénoudans le cadre des réformes politiques et institutionnelles.Le rapport général des travaux en commission, adopté, il y a une semaine, sous réserve des observationslui sera transmisaujourd’hui. Il s’agit d’une étape importante dans le processus devant conduire à la modification de la loi fondamentale du Bénin. En effet, à son installation le 6 mai 2016, la commission devrait parvenir, au bout de 30 jours, à faire des propositionspour la restauration de l’Etat de droit, le renforcement de la démocratie, le rééquilibrage des pouvoirs des institutions constitutionnelles. Il était surtout attendu des propositions pour l’amélioration de la gouvernance politique, celle des affaires publiques et la consolidation de l’unité nationale. Cependant, le débat aura été beaucoup plus focalisé sur la question du mandat unique qui semble non seulement diviser les acteurs politiques mais également les membres de la commission. Et après moult conciliabules entre les membres, sur fond de crise de confiance, le rapport a finalement été adopté le 14 juin dernier.

L’heure de l’arbitrage pour Talon
La balle est désormais dans le camp du Président de la République. Avant la transmission au parlement du Projet de révision de la loi fondamentale, Patrice Talon doit trancher sur certaines questions qui n’ont pas pu faire le consensus au sein de la commission. Il s’agit en l’occurrence de la question du mandat unique. D’ailleurs, ce n’est pas pour rien que le rapport a pris du temps pour être adopté, puis sous réserve. Plusieurs observations devraient donc être intégrées au rapport final. Néanmoins, le Chef de l’Etat aura moins de soucis à se faire en ce qui concerne, par exemple, l’élection du Président de la Cour suprême par ses pairs. Il en sera de même pour la Haac, dont le président sera élu parmi les professionnels des médias. La réforme par rapport au nombre de sages à la Cour Constitutionnelle ne devrait pas constituer un handicap pour l’évolution du processus. Dans tous les cas, la transmission du rapport au chef de l’Etat aux débats : d’abord dans l’opinion nationale, puis à l’Assemblée nationale.
Fulbert ADJIMEHOSSOU

28-06-2016, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Républicaine posture !
22-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
En faillite ! Le débat sur le projet de loi portant révision de la Constitution du 11 décembre 1990 l’est. A peine lancé, est-il déjà frappé par le (...) Lire  

Editorial : Un projet avorté ?
22-03-2017, Moïse DOSSOUMOU
Transversal : Nécessité d’une Dtn
22-03-2017, Ambroise ZINSOU
Editorial : Les députés face à l’histoire
20-03-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Dans le vif du sujet !
20-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’Etape Hémicycle !
16-03-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2010

Session extraordinaire pour la révision de la Constitution : Ce (...)
22-03-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Le suspense reste entier quant à l’issue que peut connaître la demande formulée par le chef de l’Etat de voir étudier (...)  

Non reconnaissance du Comité consensuel transitoire : Anjorin (...)
22-03-2017, Ambroise ZINSOU
A travers une conférence de presse qu’il a donnée lundi dernier au siège de la Fédération béninoise de football à (...)  

Opération de libération des espaces publics : Toboula, fermeté et (...)
21-03-2017, Gérard GANSOU
Signé du ministre du cadre de vie et du développement durable, le communiqué en date du 17 mars relatif aux exactions (...)  

Révision de la Constitution : Le ‘’Oui’’ mitigé de Gilbert (...)
21-03-2017, La rédaction
Les langues se délient progressivement au sujet du projet de révision de la Constitution du 11 décembre 1990, (...)