Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


55ème anniversaire de l’indépendance du Bénin : Boni Yayi prononce ce jour, l’un des plus importants discours

JPEG - 76.6 ko

C’est le dernier mais plus important exercice. Le président Boni Yayi prononcera ce jour, son discours à la nation. Le dernier de son règne qui prend fin en avril 2016. C’est donc à raison que d’aucuns pensent que, pour la première personnalité du Bénin, l’exercice ne peut être que périlleux dans un contexte politique où les regards sont déjà tournés vers la présidentielle de 2016 et où c’est le règne de la corruption et des scandales.
Mais au delà des points noirs qui assombrissent cette fin de règne, dans ce discours très attendu, le chef de l’Etat peut se frotter les mains d’avoir relevé le pari des élections à la base. Car,
l’organisation des dernières élections locales n’étais pas gagnée d’avance. Mais enfin, le président Boni Yayi peut se targuer, avec ces élections, d’avoir réussi à consolider la démocratie. Toutefois, il reviendra sur les réformes institutionnelles et le renforcement de l’appareil judiciaire, notamment la création de la Cour des comptes, nécessaires pour traquer le mal ‘‘corruption’’.
L’organisation des élections présidentielles de 2016 et l’assurance de passer le témoin à son successeur seront aussi des points sur lesquels reviendra le président Boni Yayi. A ce niveau, les doutes sont, depuis quelques mois, dissipés. Lentement mais sûrement, Boni Yayi se rapproche de la fin de son deuxième et dernier mandat. Et forcément, cette évidence peut avoir une influence sur l’attitude de Boni Yayi quand il s’agira de prononcer ce fameux discours. Ce qui est sûr, ce soir, devant leur petit écran, les Béninois s’attarderont beaucoup plus sur les moindres gestes de l’actuel locataire de la Marina. Les uns pour déceler un quelconque stress, les autres pour se convaincre que l’assurance n’a pas encore déserté le forum. Mais pour les plus avertis, seul le message et sa portée pour l’avenir seront retenus de ce dernier discours du 1er août de l’ère Yayi.

31-07-2015, Angelo DOSSOUMOU


CHRONIQUES

Le dernier sacerdoce de Houngbédji !
17-08-2017, Angelo DOSSOUMOU
L’initiative a peut-être surpris plus d’un. Mais pas moi. Le numérique, Houngbédji l’a dans la peau. Pour la jeunesse africaine, il en veut une (...) Lire  

Editorial : Le défi d’une bonne rentrée
17-08-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La belle politiquement cocufiée (...)
16-08-2017, Isac A. YAÏ
Editorial : Sous la menace du terrorisme
16-08-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Un Psd, deux ailes !
14-08-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Ces valeureux sportifs béninois
14-08-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Quelques axes de l’audit du Fnm
16-08-2017, La rédaction


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2280

A l’ère du Nouveau départ : L’or blanc retrouve des couleurs
18-08-2017, Angelo DOSSOUMOU
Une campagne cotonnière bouclée avec une production record, et une autre en cours avec de très bonnes perspectives. A (...)  

Les membres de la Haute cour de justice formés à la tenue de procès (...)
17-08-2017, La rédaction
La présidente de la Haute cour de justice, Marcelline Gbèha Afouda a officiellement lancé hier à la Cour d’Appel (...)  

Campagne cotonnière 2017-2018 : 105 milliards déjà payés aux (...)
17-08-2017, Arnaud DOUMANHOUN
L’Association interprofessionnelle de coton (Aic) et les égreneurs travaillent en parfaite intelligence pour (...)  

Quelques axes de l’audit du Fnm
16-08-2017, La rédaction
Le 02 août dernier, le Conseil des ministres s’est penché, entre autres, sur le compte rendu de la mission d’audit (...)