Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


55ème anniversaire de l’indépendance du Bénin : Boni Yayi prononce ce jour, l’un des plus importants discours

JPEG - 76.6 ko

C’est le dernier mais plus important exercice. Le président Boni Yayi prononcera ce jour, son discours à la nation. Le dernier de son règne qui prend fin en avril 2016. C’est donc à raison que d’aucuns pensent que, pour la première personnalité du Bénin, l’exercice ne peut être que périlleux dans un contexte politique où les regards sont déjà tournés vers la présidentielle de 2016 et où c’est le règne de la corruption et des scandales.
Mais au delà des points noirs qui assombrissent cette fin de règne, dans ce discours très attendu, le chef de l’Etat peut se frotter les mains d’avoir relevé le pari des élections à la base. Car,
l’organisation des dernières élections locales n’étais pas gagnée d’avance. Mais enfin, le président Boni Yayi peut se targuer, avec ces élections, d’avoir réussi à consolider la démocratie. Toutefois, il reviendra sur les réformes institutionnelles et le renforcement de l’appareil judiciaire, notamment la création de la Cour des comptes, nécessaires pour traquer le mal ‘‘corruption’’.
L’organisation des élections présidentielles de 2016 et l’assurance de passer le témoin à son successeur seront aussi des points sur lesquels reviendra le président Boni Yayi. A ce niveau, les doutes sont, depuis quelques mois, dissipés. Lentement mais sûrement, Boni Yayi se rapproche de la fin de son deuxième et dernier mandat. Et forcément, cette évidence peut avoir une influence sur l’attitude de Boni Yayi quand il s’agira de prononcer ce fameux discours. Ce qui est sûr, ce soir, devant leur petit écran, les Béninois s’attarderont beaucoup plus sur les moindres gestes de l’actuel locataire de la Marina. Les uns pour déceler un quelconque stress, les autres pour se convaincre que l’assurance n’a pas encore déserté le forum. Mais pour les plus avertis, seul le message et sa portée pour l’avenir seront retenus de ce dernier discours du 1er août de l’ère Yayi.

31-07-2015, Angelo DOSSOUMOU


CHRONIQUES

Editorial : L’os dans la gorge de la décentralisation
19-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
Les maires de Pèrèrè et de Lokossa sont assis sur des sièges éjectables. Les membres des conseils communaux qu’ils dirigent sont remontés contre eux. (...) Lire  

Editorial : Les boulangeries à la barre
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Chasse aux débiteurs !
18-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le décret de toutes les polémiques
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Etudes sous conditions !
17-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Mission délicate au Togo !
16-10-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2370

Transfert de l’activité commerce de de gros de Dantokpa : Le marché (...)
20-10-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Le conseil des ministres a autorisé en sa séance du mercredi 18 octobre 2017, la signature d’un contrat pour (...)  

Assistance aux populations sinistrées de Sinendé, Karimama et (...)
18-10-2017, La rédaction
Suite à la descente du Ministre d’État Abdoulaye Bio Tchané dans les communes de Sinende, Karimama et Malanville et sur (...)  

En prélude au démarrage du Ravip : Le Comité de suivi monte au (...)
18-10-2017, La rédaction
Tout se met progressivement en place pour le démarrage, le 1er novembre prochain, du Recensement administratif (...)  

Œuvres sociales dans la 10ème circonscription électorale : Agoua au (...)
16-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
Fidèle à ses habitudes, l’élu de la 10ème circonscription électorale, a une fois de plus partagé le vécu des populations (...)