Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


A l’ère du Nouveau départ : L’or blanc retrouve des couleurs

JPEG - 83.2 ko

Une campagne cotonnière bouclée avec une production record, et une autre en cours avec de très bonnes perspectives. A l’ère du Nouveau départ, la filière de l’or blanc, sous l’impulsion de l’Association interprofessionnelle du coton (Aic), renaît définitivement de ses cendres. D’ailleurs, les chiffres parlent par eux-mêmes. A la date d’aujourd’hui, c’est la bagatelle de 121 770 000 000 Fcfa que les égreneurs, sous injonctions du président Talon, ont payé aux producteurs du coton.
Depuis l’avènement de l’actuel régime donc, la célérité est au rendez-vous du règlement des factures des cotonculteurs. Il en est de même de la prestation des transporteurs. Ainsi, ce sont 25 milliards de Fcfa, pour le transport des engrais, des produits phytosanitaires, des graines de coton ainsi que les fibres de coton que les transporteurs ont empochés.

Les acteurs clés retrouvent le sourire
En somme, depuis le 20 mai 2017, c’est-à-dire, en un an de gouvernance Talon, c’est de près de 150 milliards de Fcfa qu’ont bénéficié des égreneurs, les cotonculteurs et les transporteurs pour leurs production et prestation. C’est dire qu’il n’est plus besoin de démontrer qu’en un an d’expérience de la gestion de la filière par l’Aic, les égreneurs ont tenu leurs engagements vis-à-vis des acteurs du secteur.
Toutefois, il est à souligner qu’avant le retour à la normale dans la filière et la confiance retrouvée au niveau des acteurs, il a fallu que le gouvernement Talon rembourse plus de 25 milliards de dettes du régime Yayi, notamment aux producteurs et autres prestataires de services au titre des campagnes antérieures. Enfin, les résultats sont aujourd’hui là. L’espoir redonné aux producteurs a des effets positifs. Et sans doute au Bénin, la production de l’or blanc a de beaux jours devant elle.

18-08-2017, Angelo DOSSOUMOU


CHRONIQUES

En vérité : Pour ou contre les réformes ?
23-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
Pour ou contre les réformes ? Ce sujet qui semble apparemment vidé reviendra en force lors des débats entrant dans le cadre des législatives du (...) Lire  

En vérité : Le renouveau de l’entreprise
23-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Et la Lépi 2018 fut !
17-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Faites comme au Togo !
17-01-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Le temps des débats d’idées
16-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Quitus pour candidater !
16-01-2019, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 3060

Mesures sociales de la loi de finances 2019 : Les évêques en phase (...)
23-01-2019, Arnaud DOUMANHOUN
Foi et objectivité ! Les évêques ont dit. « La conférence épiscopale du Bénin salue les mesures sociales contenues dans le (...)  

Assemblée nationale : Huit points inscrits à l’ordre du jour de la (...)
23-01-2019, Karim O. ANONRIN
Le président de l’Assemblée nationale, Me Adrien Houngbédji, a invité ses collègues députés à prendre part ce lundi 21 (...)  

Echanges de vœux du nouvel an entre des Progressistes : Salimane (...)
23-01-2019, Karim O. ANONRIN
Plusieurs militantes et militants du parti Union Progressiste (UP) du département du Plateau en général et de la 21ème (...)  

9e revue au Mef : Les finances publiques à l’aune de la (...)
23-01-2019, Arnaud DOUMANHOUN
L’Unité de gestion de la réforme du système de gestion des finances publiques (Ugr) du Ministère de l’économie et des (...)