Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Actualité politique : Candide Azannai au domicile de Lehady Soglo

JPEG - 389.3 ko

Le président du parti Restaurer l’espoir, Candide Azannai et son épouse étaient au domicile du président de la Renaissance du Bénin, Lehady Soglo, le samedi dernier au quartier Haie Vive à Cotonou. Objet de la rencontre : saluer le couple Soglo à l’occasion du démarrage du jeûne musulman. Que retenir de cette visite de courtoisie amplement médiatisée ? « Aujourd’hui, c’est le 1er jour du ramadan, c’est un jour sacré, un jour important, et je suis venu saluer le président Léhady… », a déclaré l’ex ministre de la défense Candide Azannai. Une marque d’attention bien appréciée par le couple Soglo qui, au-delà des civilités de ses hôtes, y décèle un acte de soutien. « Nous avons accueilli le couple chez nous le premier jour du carême. C’est à mettre sous le couvert de la paix, du dialogue. La présence du président du parti Restaurer l’espoir ici est suffisamment éloquente et parlante, et chacun peut faire son interprétation et en tirer toutes les conclusions. Pour nous, ça correspond à un soutien, et nous remercions le couple… », a confié le président de la Renaissance du Bénin à la presse. A la curiosité des journalistes sur les motivations cachées de cette visite, Candide Azannai répond : « Ma seule présence ici donne une réponse à tout ce que vous pouvez poser comme questions. Je vous dis et je l’ai dit chez le professeur Albert Tévoèdjrè, Je suis un homme politique, et je sais ce que la communication politique veut dire, je sais ce que chaque mot utilisé veut dire, et pour ne pas laisser des interprétations polysémiques qui vont aller dans les sens qui ne sont pas peut être les sens sur lesquels notre conviction sont en phase, parfois il faut garder le silence ».

29-05-2017, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

En vérité : Lutte sans exception !
22-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Quand les chiffres tombent, ils donnent le tournis. Au Bénin, chaque année, du fait de la corruption, ce sont des milliards qui, au détriment des (...) Lire  

Editorial : La dynamique locale en question
22-02-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : A Glo, ça avance !
21-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Trekpo, seul face à son destin
21-02-2018, Isac A. YAÏ
En vérité : Le prix du jusqu’au-boutisme (...)
20-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Une bouteille à la mer
20-02-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2550

Mise sur écoute des Béninois : La Cour donne carte blanche
22-02-2018, La rédaction
La loi n°2017-44 portant recueil du renseignement en République du Bénin, votée par l’Assemblée nationale le 29 décembre (...)  

Malversation financière au Cncb : Antoine Dayori et le Pca en (...)
21-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Décidément ! Sous la rupture, la lutte contre la corruption n’épargne presque personne. Grand artisan de l’avènement du (...)  

Saturation de l’actuel cimetière municipal de Parakou : Charles (...)
21-02-2018, La rédaction
L’actuel cimetière municipal de Parakou n’est plus en mesure d’abriter de nouveaux corps. Tels sont les propos du maire (...)  

Conséquences des grèves perlées dans l’administration publique : (...)
20-02-2018, La rédaction
Journée décisive pour les grévistes. Ils attendent de constater sur leurs fiches de paie, la mise à exécution ou non de (...)