Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Analyse de l’actualité politique nationale : Le professeur Rock David Gnanhoui se prononce sur la levée d’immunité des députés

JPEG - 196.1 ko

Se prononcer sur la levée d’immunité parlementaire des députés Valentin Djènontin-Agossou, Idrissou Bako et Atao Mohamed Hinnouho. Tel est le but de la conférence de presse animée hier au chant d’oiseau de Cotonou par Rock David Gnanhoui, professeur de droit à l’Université d’Abomey-Calavi et président du parti Alternative citoyenne. Dans un langage technique, le conférencier a fait savoir que cette levée d’immunité reconnue par l’article 90 de la Constitution est historique au Bénin. A l’en croire, cette levée d’immunité n’est pas un acharnement politique car, le processus et l’aspect technique de ce dossier n’ont souffert d’aucune insuffisance. Cette levée permettra aux concernés de se mettre à la disposition de la justice pour la manifestation de la vérité. « La justice est le pain du peuple. Et ce peuple est toujours affamé de ce pain. Le peuple a donc besoin de savoir ce qui s’est réellement passé », a-t-il précisé. Il a quand même clarifié que la levée d’immunité parlementaire de ces députés n’est pas signe de condamnation, mais le début d’un processus. « Après cette levée, la justice prend le relai. Elle pourra désormais écouter les mises en cause », a-t-il ajouté. Pour le professeur Rock David Gnanhoui, ces trois députés n’ont pas à avoir peur s’ils ne se reprochent rien. Au contraire, cette levée d’immunité leur permettra de laver leur honneur si à la fin du processus la justice les acquitte.
Pour le professeur Rock David Gnanhoui, les autorités doivent être des exemples en matière de respect des lois. Ce n’est pas parce qu’ils sont des députés qu’ils doivent échapper à la justice. Cette levée d’immunité renforce la démocratie béninoise. Force doit donc rester à la loi.

27-07-2018, Isac A. YAÏ


CHRONIQUES

En vérité : Lassa, l’épidémie maîtrisée
24-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
Ils sont tous guéris. Les malades souffrant de la fièvre hémorragique à virus Lassa ont recouvré la santé. Naguère hospitalisés et mis sous contrôle (...) Lire  

En vérité : Pour ou contre les réformes (...)
23-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Le renouveau de l’entreprise
23-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Et la Lépi 2018 fut !
17-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Faites comme au Togo !
17-01-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Le temps des débats d’idées
16-01-2019, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 3060

Législatives d’avril 2019 : Les femmes du Bloc Républicain (...)
24-01-2019, Adrien TCHOMAKOU
Au sein du Bloc républicain, il n’y a pas que des chevaux gagnants. Dans la bataille pour le rayonnement du Bloc (...)  

La déclaration de Bio Tchané qui dope le moral aux femmes (...)
24-01-2019, La rédaction
« J’ai reçu les messages des femmes venues d’un peu partout du pays. Il y en a qui ne sont pas seulement venues de (...)  

10e circonscription électorale : Les leaders de l’Union (...)
24-01-2019, Adrien TCHOMAKOU
Quelques semaines après le congrès constitutif de l’Union Progressiste, le départ des Collines est désormais sous (...)  

Joseph Djogbénou lors des échanges avec les opposants : « Nous (...)
24-01-2019, Arnaud DOUMANHOUN
28 avril 2019 ! Des acteurs impliqués dans le processus électoral notamment ceux de la classe politique se réclamant (...)