Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Animation de la vie politique : Après un temps de répit…. retour des mouvements de soutien

JPEG - 441.1 ko

Les soutiens pleuvent depuis peu pour le régime du Nouveau départ. Le temps du répit n’aura duré qu’une douzaine de mois après le départ du pouvoir Yayi, accusé à tort ou à raison d’occuper constamment l’espace médiatique béninois. Pourtant, ce que d’aucun qualifiait de culte de personnalité au point d’en faire un article dans le projet de loi portant révision de la constitution du 11 décembre, est sur le point de resurgir avec une rage jamais égalée. Invité à un meeting de soutien, le garde des sceaux, Joseph Djogbénou a lancé les couleurs en disant ‘’désormais, rien ne sera plus comme avant. Ici la politique se fait avec rage et nous la ferons avec rage. Elle se fait avec ruse et nous la ferons avec ruse…’’. Mais avant lui, c’est le chef de l’Etat qui a déclaré la politique serait dorénavant au cœur de ses actions. Et depuis, chaque jour avec son lot de soutien. Des regroupements de jeunes, aux élus du palais des gouverneurs, les thuriféraires du régime n’entendent plus laisser le champ libre à ses détracteurs. Ce sera du tac au tac. L’image est excitante, et renvoie aux belles images qui témoignent de la vitalité de la démocratie béninoise. Car ces différentes manifestations participent de l’animation de la vie politique. Le moins qu’on puisse dire est que le rejet du projet de révision a eu le mérite d’éclairé les nouveaux maitres du palais de la Marina sur leur prétendu normo-communication. Vivement la démocratie béninoise.

13-04-2017, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

Editorial : Abonné à la filière Compact !
18-12-2018, Angelo DOSSOUMOU
Encore un de plus. Un nouveau geste pour témoigner d’une gouvernance appréciée au-delà des frontières. Cette fois-ci, directement des Etats-Unis, la (...) Lire  

En vérité : L’Ecole dans tous ses états (...)
18-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Le côté institutionnel des législatives
17-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Pour le vote…Nos cartes !
17-12-2018, Angelo DOSSOUMOU
En toute sincérit : Statut WhatsApp !
14-12-2018, Naguib ALAGBE
En vérité : Le combat contre la saleté
13-12-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 3000

Affaire Icc-Services : Les déclarations de Koupaki devant la (...)
18-12-2018, La rédaction
La cour : Monsieur le ministre d’Etat, Icc-Services a retenu votre attention en mai 2010. Après vous avez fait savoir (...)  

Affaire Icc-Services : Le film de l’audience à la CRIET
18-12-2018, Karim O. ANONRIN
Depuis hier lundi 17 décembre 2018, tous les regards sont tournés vers la Cour de Répression des Infractions (...)  

Guy Akplogan : "Personne ne nous avait dit qu’on avait besoin (...)
18-12-2018, La rédaction
Cour : Qu’est-ce que vous avez à dire par rapport aux déclarations du ministre Koupaki ? Il a dit sa vérité M. le (...)  

Arrêt n°103/17 du 06 mars 2017 : Accès n° 001/QG-016
18-12-2018, La rédaction
Ministère public contre Akplogan Guy Athanase Sètondji et autres. Inculpés de : Associations de malfaiteurs, (...)