Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Animation de la vie politique au Bénin : Le Front Souverain affiche son opposition à Patrice Talon

Dans le paysage politique béninois, toutes les formations politiques ne font pas allégeance au nouveau Président de la République, Patrice Talon. Se démarquant de nombre de partis politiques, le Front Souverain de Adolphe Codo annonce déjà sa volonté d’apporter sa contribution au développement du pays à travers une opposition constructive au nouveau régime.

La ruée observée depuis quelques jours vers le nouveau président, Patrice Talon n’émeut pas le Front souverain dirigé par Adolphe Codo. En effet, se démarquant de la majorité des mouvements et partis politiques, ce creuset annonce sa décision d’animer l’opposition au nouveau régime « parce que le programme de gouvernement du Président ne cadre pas avec la vision du Front souverain ». Animée par le désir d’incarner la nouvelle conscience dans la gestion des affaires publiques au Bénin et surtout de voir se concrétiser sa vision d’un Bénin doté de sa Langue, Monnaie et Armée (Vision LMA), cette formation politique a fait le choix d’animer une opposition active et constructive au nouveau régime dans sa conduite du Bénin. Pour Adolphe Codo, « les partis politiques ne doivent plus avoir pour seule trajectoire la mouvance présidentielle mais assurer la formation de la jeunesse à la lumière des idées qu’ils défendent ». C’est donc prenant appui sur ses convictions et surtout l’importance pour la démocratie béninoise d’être consolidée à travers une classe politique active, que le Front souverain a décidé de mener son combat en faveur du développement du Bénin à travers l’opposition au nouveau régime. Ce choix, loin de laisser entrevoir une riposte systématique à toute action menée par le président Talon, vise à nourrir le débat politique et porter des critiques constructives pour permettre, durant les cinq prochaines années, de pallier les insuffisances et assurer le développement harmonieux du Bénin.

29-03-2016, Patrice SOKEGBE


CHRONIQUES

En vérité : Le style Zinzindohoué !
27-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
Ça y est ! Les bons apôtres pour une révision de qualité sortent des bois. En dehors des Béninois qui se sont fait leur religion sans, au préalable, (...) Lire  

Editorial : Le calme après la tempête
27-03-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Plaidoyer pour les journées de (...)
23-03-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Fausse route pour l’Unamab !
23-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Républicaine posture !
22-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Un projet avorté ?
22-03-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Propos de quelques députés après le rejet
27-03-2017, Karim O. ANONRIN


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2040

Révision de la Constitution béninoise : Les analyses de Abraham (...)
27-03-2017, La rédaction
L’émission ‘’le Grand rendez-vous’’ de soleil Fm a reçu hier, l’ancien ministre de la justice Abraham Zinzindohoué et Me (...)  

Débat sur la révision de la Constitution : Les Fcbe, le Pcb et le (...)
27-03-2017, Naguib ALAGBE
Deuxième sur la liste des personnalités prévues pour être consultées au sujet du projet de révision de la Constitution, (...)  

Projet de révision de la Constitution : Joseph Djogbénou explique (...)
27-03-2017, Karim O. ANONRIN
Le Garde des sceaux, Ministre de la justice, de la législation et des droits de l’homme, Joseph Djogbénou, a rencontré (...)  

Révision de la Constitution en procédure d’urgence : Les raisons du (...)
27-03-2017, Karim O. ANONRIN
Le pouvoir législatif vient de donner un signal de son indépendance vis-à-vis du pouvoir Exécutif en rejetant la (...)