Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Animation de la vie politique : Les députés Rb affichent leur soutien à Talon

JPEG - 61.1 ko
Léhady SOglo, président de la Rb

En l’absence d’une position claire du parti de la Renaissance du Bénin, les députés Rb, sauf l’honorable Rosine Soglo, rompent le silence et choisissent leur camp. A travers un communiqué rendu public hier, quatre parlementaires élus sur la liste des « Houézèhouè » se démarquent du mutisme du parti et soutiennent les actions du Président Patrice Talon. Après 10 mois de Gouvernance du Nouveau départ, Boniface Yèhouetomè, Adolphe Djiman, Gildas Agonkan, Norbert Ahivohozin décident de rejoindre la rupture. « Nous nous engageons à soutenir les actions de développement du Président de la République, étant entendu qu’en l’état actuel des choses, rien ne saurait justifier une opposition stérile à sa vision en moins d’un an d’exercice du pouvoir », ont-ils déclaré.
Cette prise de position des députés intervient à moins d’une semaine après une réunion à laquelle ont pris part, des membres du Bureau Politique du Parti, le 3 février 2017. La déclaration rendue publique à l’occasion a laissé plus d’un sur leur faim, en ce qui concerne la clarification du positionnement de la Rb. Léhady Soglo avait alors invité les militants à tourner la page des difficultés connues à la Présidentielle de 2016 et les avait conviés au pardon puis au rassemblement pour un parti fort, influent et discipliné. Cependant, la cohésion souhaitée fait toujours défaut, du moins à travers cette prise de position des quatre députés Rb. Ces derniers regrettent que le Bureau politique n’ait pas donné priorité, au cours de ladite réunion, à la clarification du positionnement du parti pour, disent-ils, répondre aux impératifs de lisibilité sur la scène politique. Et pour Boniface Yèhouetomè, Adolphe Djiman, Gildas Agonkan, Norbert Ahivohozin, ce soutien aux actions du Président Talon incarne le choix de nombreux militants du Parti, qui ont désavoué en sa faveur, notre choix politique à l’élection présidentielle de 2016. Il montre toutefois que la Rb est toujours à la recherche de ses marques après l’épisode de la Présidentielle.

COMMUNIQUÉ
Le vendredi 3 février 2017, a eu lieu à Vidolé, siège de la Renaissance du Bénin, sous la présidence de Monsieur Léhady Vinagnon SOGLO, une réunion à laquelle ont pris part, des membres du Bureau Politique du Parti. A ce sujet, nous députés, signataires du présent communiqué, apportons les appréciations et clarifications ci-après :

1- L’initiative de la réunion, quoique prise plusieurs mois après l’élection présidentielle de 2016, nécessite que ses auteurs notamment le Président d’Honneur, la Présidente Fondatrice et le Président du Parti, en soit félicités.

2- Cependant , un sujet important défraie la chronique et aurait pu être au menu des échanges à ladite réunion. Il s’agit de la clarification du positionnement du Parti, qu’il fallait prioriser pour répondre aux impératifs de lisibilité sur la scène politique, comme ce fut toujours le cas sous la direction de la Présidente Fondatrice.

3- C’est pour cette raison qu’en attendant la clarification du positionnement du Parti, nous députés, signataires du présent communiqué, nous nous engageons à soutenir les actions de développement du Président de la République, étant entendu qu’en l’état actuel des choses, rien ne saurait justifier une opposition stérile à sa vision en moins d’un an d’exercice du pouvoir. Il incarne aussi le choix de nombreux militants du Parti, qui ont désavoué en sa faveur, notre choix politique à l’élection présidentielle de 2016.

4- Le Président d’Honneur et la Présidente Fondatrice du Parti, dans une démarche digne de leur autorité morale, ont entamé des échanges appréciables avec les députés et les Maires du Parti. Nous les en félicitons et les remercions vivement.

Ont signé

Boniface YEHOUETOME Adolphe K.DJIMAN
Gildas AGONKAN Norbert AHIVOHOZIN

9-02-2017, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Républicaine posture !
22-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
En faillite ! Le débat sur le projet de loi portant révision de la Constitution du 11 décembre 1990 l’est. A peine lancé, est-il déjà frappé par le (...) Lire  

Editorial : Un projet avorté ?
22-03-2017, Moïse DOSSOUMOU
Transversal : Nécessité d’une Dtn
22-03-2017, Ambroise ZINSOU
Editorial : Les députés face à l’histoire
20-03-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Dans le vif du sujet !
20-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’Etape Hémicycle !
16-03-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2010

Session extraordinaire pour la révision de la Constitution : Ce (...)
22-03-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Le suspense reste entier quant à l’issue que peut connaître la demande formulée par le chef de l’Etat de voir étudier (...)  

Non reconnaissance du Comité consensuel transitoire : Anjorin (...)
22-03-2017, Ambroise ZINSOU
A travers une conférence de presse qu’il a donnée lundi dernier au siège de la Fédération béninoise de football à (...)  

Opération de libération des espaces publics : Toboula, fermeté et (...)
21-03-2017, Gérard GANSOU
Signé du ministre du cadre de vie et du développement durable, le communiqué en date du 17 mars relatif aux exactions (...)  

Révision de la Constitution : Le ‘’Oui’’ mitigé de Gilbert (...)
21-03-2017, La rédaction
Les langues se délient progressivement au sujet du projet de révision de la Constitution du 11 décembre 1990, (...)