Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Application de la décision Dcc 16-156 du 13 octobre 2016 : La liste des retraités récalcitrants disponible

JPEG - 188.2 ko
Adidjath Mathys, ministre de la fonction publique

Finies les prolongations au sein de l’administration publique. Le Gouvernement tient au respect strict de la loi n°2015-19 votée le 02 avril 2015 modifiant et complétant la loi n°86-014 du 26 septembre 1986 portant code des pensions civiles et militaires de retraite. Les fonctionnaires concernés et qui n’ont pas cru devoir déposer, jusque-là, le tablier sont toujours dans le viseur de la rupture. En effet, après les appels incessants des autorités ministérielles à l’endroit des concernés, le Ministère du travail, de la fonction publique et des affaires sociales passe à une autre étape. La liste des Agents permanents de l’Etat ayant fait, à la date du 15 novembre 2016, 30 ans de service ou qui sont âgés de 60 ans et qui sont toujours en fonction sera disponible dans les prochains jours. De sources bien averties du dossier, le point des retraités toujours en poste a été déjà fait par les Directions des ressources humaines des ministères. Du ministère des finances à celui de la défense en passant par les ministères de l’Agriculture, du Cadre de vie, de l’énergie, des enseignements, etc., les listes sont mises à la disposition de la direction du travail pour une centralisation. La liste générale est attendue pour bientôt. Cette diligence fait suite à la décision de la Cour constitutionnelle, Dcc 16-156 du 13 octobre 2016 qui rend exécutoire cette loi nouvelle loi. Et avec la publication de ladite décision au journal officiel le 15 novembre dernier, ceux qui sont, avant cette date, sous l’égide de la loi n°2005-24 du 08 septembre 2015 sont contraints de déposer le tablier. Pour la plupart, ils ont toujours fait preuve d’un manque de volonté à quitter les affaires, faisant une interprétation orientée des textes. Désormais, ils n’auront d’autre choix que de céder la place à une nouvelle génération de cadres en attente de faire ses preuves. Les autres fonctionnaires, c’est-à-dire ceux qui sont sous l’égide de la nouvelle loi et qui remplissent les conditions pour être admis à la retraite ne seront pas occultés.
Fulbert ADJIMEHOSSOU

30-03-2017, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Grèves et bluff !
25-04-2017, Angelo DOSSOUMOU
L’essentiel ! Constamment, il est menacé et sacrifié sur l’autel du moi et des divergences politiques. A l’esprit, et avant de poser tout acte (...) Lire  

En vérité : Juridisme anti développement (...)
24-04-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’activisme des patriarches (...)
19-04-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité :Talon contraint de réussir !
18-04-2017, Angelo DOSSOUMOU
En toute sincérité : Quand c’est Madame qui (...)
14-04-2017, Naguib ALAGBE
En vérité : Dégâts de chenilles !
13-04-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Ce que Talon et Rodriguez se sont dit
27-04-2017, La rédaction


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2100

Assemblée nationale : Enfin la position du gouvernement Talon sur (...)
28-04-2017, Karim O. ANONRIN
Le gouvernement a répondu hier à la question orale avec débat posée par le député Antoine Kolawolé Idji et certains de (...)  

Chambre administrative de la Cour suprême du Bénin : Le nouveau (...)
28-04-2017, Karim O. ANONRIN
Le nouveau président de la Chambre administrative de la Cour suprême du Bénin, Victor Dassi Adossou, a été installé (...)  

Les observations de Jacques Migan sur des décisions de la (...)
28-04-2017, La rédaction
Le Président du Front des Républicains pour le Développement de la ville de Porto-Novo (Frd), Jacques Migan, réagit (...)  

Ce que Talon et Rodriguez se sont dit
27-04-2017, La rédaction
Je suis arrivé à Cotonou depuis hier, et nous avons eu une longue séance de travail avec le chef de l’Etat et ses (...)