Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Après l’élection de Boniface Yêhouétomè au poste de deuxième questeur : La Rb sous pression

JPEG - 61.1 ko
Léhady Soglo, président de la RB

Le sacre du candidat de la Renaissance du Bénin au poste de deuxième questeur de l’Assemblée nationale a consacré une nouvelle victoire de la majorité du 20 mai qui signa le retour de Me Adrien Houngbédji au perchoir. En froid avec la coalition des forces politiques de l’opposition, la Rb épidermique ne pouvait mieux espérer que ce coup d’éclat à l’hémicycle. Avec un score écrasant de 49 voix, Boniface Yêhouétomè succède à Georges Bada lui aussi baron de la Rb. Certes, le coup de pouce des Fcbe a permis au candidat de la Rb de se hisser au sommet. Mais, le parti de Lehady Soglo doit son salut au soutien massif des députés de l’opposition réunis notamment au sein des partis et alliances : Un , Prd , Fdu , And , Alliance Soleil , Abt…
Le désistement du député de l’Un en faveur du candidat de la Rb est le symbole politique du renouvellement du pacte anti Yayi hérité de l’union autour de Houngbédji. Malgré les noces Rb-Fcbe et la félonie à la mairie de Cotonou et d’Abomey Calavi , l’Un , le Prd et alliés n’ont pas imprimé à l’élection du deuxième questeur l’esprit revanchard. La Rb coupable de ses escapades avec les Cauris n’a pas été punie pour ses infidélités politiques. Même le péché du refus de l’invitation à l’université de vacances du Prd est absout.
A moins de six mois de la présidentielle, Lehady Soglo et sa troupe partisane sont désormais sous la pression. Quelle réponse la Rb va-t-elle donner à cette clémence politique traduite par la mobilisation de la majorité contre les candidatures issues de la famille Fcbe et alliés ? Très versatile et capable des acrobaties les plus inimaginables, la Rb a le devoir de se débarrasser du fardeau de la traîtrise et de marcher sans emprunter les raccourcis obscurs. Dans le tumulte de la brouille politique et les enjambées tendancieuses, cette Rb chargée d’énigmes est sous surveillance de l’œil de conscience.
Parti de l’opposition constamment en dîner de gala avec Fcbe dans des deals politiques encore secrets, la Rb n’est pas à l’abri de la tentation. A la rescousse de Yêhouetomè, la majorité parlementaire espère définitivement retenir Lehady Soglo et son parti dans la maison commune de l’opposition. Entre fidélité et trahison, la Rb doit désormais avoir en esprit le cadeau offert à Yêhouetomè.

30-09-2015, Sulpice Oscar GBAGUIDI


CHRONIQUES

Editorial : Place au concret !
20-09-2018, Angelo DOSSOUMOU
Buffles-Aspac. L’affiche est belle. Le spectacle, j’en doute. Mais, le samedi 29 septembre prochain au stade municipal de Parakou, elle marquera le (...) Lire  

En vérité : L’arnaque à plein nez
20-09-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : L’école s’éveille !
17-09-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’appel de Gabriel Ajavon
17-09-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Inconcevable pénurie de timbres (...)
6-09-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Ils l’ont fait !
4-09-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | ... | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | 270 | 300 | 330 | ... | 2850

Recomposition de l’échiquier politique national : Nazaire Sado et (...)
20-09-2018, Karim O. ANONRIN
Le parti Mobilisation pour le Développement et l’Avenir (Mda) du député Nazaire Sado, élu dans la 23ème circonscription (...)  

Conseil des ministres/Projet de loi de finances : Le budget 2019 (...)
20-09-2018, Arnaud DOUMANHOUN
Le projet de loi de finances, gestion 2019 s’établit en ressources et en charges à 1877, 543 milliards de francs Cfa (...)  

Examen du projet de budget de l’Assemblée nationale : Les députés (...)
20-09-2018, Karim O. ANONRIN
Les députés se réuniront probablement ce jour en séance plénière au Palais des gouverneurs à Porto-Novo si la Commission (...)  

Invité sur l’émission Cartes sur table : Gabriel Ajavon appelle à la (...)
17-09-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Tolérance zéro à la corruption. C’est en quelque sorte le cri de cœur de Gabriel Laurex Ajavon, Vice-Président du parti (...)