Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Après le satisfecit des Pays-Bas à Boni Yayi : Le Bénin n’est pas sorti de l’auberge…Des réformes s’imposent

JPEG - 90.3 ko
Boni Yayi doit aller encore plus loin

Satisfaction des Pays-Bas par rapport aux efforts déployés par le gouvernement pour faire la lumière sur le détournement des fonds du projet Ppea II. C’est la grande leçon à retenir des échanges, vendredi dernier, entre l’ambassadeur Jos Van Aggelen et le président Boni Yayi. Du moins, à la sortie de l’audience que lui a accordée le chef de l’Etat, l’ambassadeur des Pays-Bas près le Bénin, S.E.M Jos Van Aggelen, détenteur d’une correspondance du premier ministre néerlandais, Mark Rutte au président Boni Yayi en réponse à sa lettre du 7 août dernier, a révélé la substance de ladite correspondance.
Et, il a été servi par le diplomate néerlandais que le premier ministre de son pays n’a pas caché sa satisfaction par rapport aux efforts déployés par le gouvernement pour faire la lumière sur le détournement des fonds du projet Ppea II. Aussi, les Pays-Bas ont-ils salué la poursuite lancée contre les mis en cause et les réformes menées afin d’éviter que de telles situations ne se reproduisent. Des pas qualifiés d’importants par l’ambassadeur Jos Van Aggelen en vue du rétablissement de la confiance et des relations entre son pays et le Bénin.

Prévenir et non guérir
Mais, à la vérité, il faut reconnaître que ce satisfecit du premier ministre néerlandais à Boni Yayi est loin d’être une victoire pour le Bénin. Bien au contraire. Car, si tout se passait bien dans le meilleur des mondes, il n’aurait jamais été question de leçons de morale de la part des représentants des Pays-Bas au Bénin ou même, tout simplement de fraude dans le dossier Ppea II. C’est dire que le Bénin n’est pas encore sorti de l’auberge. Et pour un retour aux valeurs cardinales qui fondent la bonne gouvernance, il faut véritablement nettoyer l’écurie d’Augias.
Ainsi, pour éviter qu’on en arrive à recevoir des leçons d’autres partenaires au développement, la première des choses serait déjà de revoir le système partisan au Bénin. En effet, ce système nous a donné à voir jusqu’ici, des nominations non revêtues du sceau de la compétence mais plutôt de celui de la région, de la religion ou de l’appartenance politique.
Alors, il est temps que les péripéties autour du dossier Ppea II ouvrent les yeux aux dirigeants béninois. Sinon, ce ne serait pas une surprise qu’on en arrive d’ici peu, à l’amer constat que les mêmes causes produisent toujours les mêmes effets. L’erreur est humaine, mais persévérer dans l’erreur est diabolique. Il est temps pour un Bénin meilleur, d’emprunter la voie de la sagesse et d’arrêter la saignée. L’avenir de la nation en dépend.

24-08-2015, Angelo DOSSOUMOU


CHRONIQUES

En vérité : Liaison dangereuse !
28-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
Ils sont de retour ! Après une courte hibernation, des religieux-politiciens ont décidé de sortir des bois pour se faire à nouveau entendre. Avec (...) Lire  

Editorial : La traque des produits illicites
28-02-2017, Moïse DOSSOUMOU
En toute sincérité : Couple tête baissée (...)
24-02-2017, Naguib ALAGBE
En vérité : La Cpi malgré tout !
22-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Pour un Hadj sans tribulations
22-02-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Les Cauris au gré des intérêts (...)
20-02-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Azannaï face à l’équation du partage des gains électoraux
24-01-2017, Isac A. YAÏ, Moïse DOSSOUMOU
Azannaï face à l’équation du partage des gains électoraux
24-01-2017, Isac A. YAÏ, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1980

Benjamin Ablo, au sujet de la révision de la Constitution : « Il (...)
28-02-2017, La rédaction
Ancien député élu sous la bannière Fcbe et ancien maire de la commune de grand-Popo, Benjamin Ablo était l’invité du (...)  

Séminaire parlementaire d’appropriation de 12 propositions de lois (...)
27-02-2017, Karim O. ANONRIN
Le président de l’Assemblée Nationale, Me Adrien Houngbédji, a procédé le vendredi dernier à Jeco Hôtel de Dassa-Zoumè, à (...)  

Gestion du parc automobile de L’Etat : Gustave Dékpo Sonon parle (...)
24-02-2017, Adrien TCHOMAKOU
Dans un entretien exclusif, le ministre du régime défunt, Gustave Dékpo Sonon a donné son point de vue sur l’approche (...)  

Loi portant statut général de la fonction publique : Les députés (...)
24-02-2017, Karim O. ANONRIN
Les députés à l’Assemblée nationale ont procédé hier, à la mise en conformité de la loi n°2015-18 du 27 août 2015 portant (...)