Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Assemblée nationale : Aucune loi de finances rectificative n’est à ce jour déposée au parlement

JPEG - 58 ko

Les rumeurs ont enflé ces dernières heures au sujet de l’introduction au parlement d’un collectif budgétaire pour des réajustements au niveau de la loi des finances exercice 2017. Joint au téléphone, l’honorable Dakpè Sossou a purement et simplement démenti ces allégations. A en croire l’élu de la 18e circonscription électorale, aucune loi de finances rectificative n’est déposée à ce jour à l’Assemblée nationale. Son homologue Gildas Agonkan a manifesté le même étonnement quand il s’est agi de confirmer ou d’infirmer la transmission par le gouvernement, au bureau du parlement, d’un projet de collectif budgétaire. Selon les explications du député Rb, avant qu’un projet de loi ne soit envoyé à l’Assemblée nationale, il faut au préalable que le conseil des ministres statue là-dessus. Visiblement, ce n’est pas encore le cas de la supposée loi de finances rectificative. A moins que le ministre Pascal Koupaki ait choisi délibérément de ne pas en faire cas dans le résumé du conseil des ministres, il ne saurait donc être question d’un collectif budgétaire introduit en catimini au parlement. Les prochaines heures apporteront davantage de lumière sur la supposée loi de finances rectificative.

10-03-2017, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

En vérité : Lutte sans exception !
22-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Quand les chiffres tombent, ils donnent le tournis. Au Bénin, chaque année, du fait de la corruption, ce sont des milliards qui, au détriment des (...) Lire  

Editorial : La dynamique locale en question
22-02-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : A Glo, ça avance !
21-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Trekpo, seul face à son destin
21-02-2018, Isac A. YAÏ
En vérité : Le prix du jusqu’au-boutisme (...)
20-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Une bouteille à la mer
20-02-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2550

Mise sur écoute des Béninois : La Cour donne carte blanche
22-02-2018, La rédaction
La loi n°2017-44 portant recueil du renseignement en République du Bénin, votée par l’Assemblée nationale le 29 décembre (...)  

Malversation financière au Cncb : Antoine Dayori et le Pca en (...)
21-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Décidément ! Sous la rupture, la lutte contre la corruption n’épargne presque personne. Grand artisan de l’avènement du (...)  

Saturation de l’actuel cimetière municipal de Parakou : Charles (...)
21-02-2018, La rédaction
L’actuel cimetière municipal de Parakou n’est plus en mesure d’abriter de nouveaux corps. Tels sont les propos du maire (...)  

Conséquences des grèves perlées dans l’administration publique : (...)
20-02-2018, La rédaction
Journée décisive pour les grévistes. Ils attendent de constater sur leurs fiches de paie, la mise à exécution ou non de (...)