Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Assemblée Nationale : Interminables tractations

JPEG - 215.2 ko

Déjà deux reports de séance plénière en ce qui concerne l’élection du successeur du député Alexis Agbélessessi au poste de deuxième secrétaire parlementaire, la désignation des remplaçants des anciens députés Candide Azannaï et Sacca Lafia à la Haute cour de justice (Hcj) et patentes difficultés pour certains députés à reconstituer leur groupe parlementaire. Encore ce jour, les regards seront tournés vers l’Assemblée nationale où jusqu’ici, les députés ne sont pas parvenus à un consensus pour pourvoir aux postes vacants au sein du bureau de l’institution, à la Hcj. Egalement, l’attention est focalisée sur ce que fera la dizaine de députés encore non-inscrits.
La plénière de ce jour sera-t-elle celle qui consacre la fin des interminables tractations à propos des postes à pourvoir et pour la reconstitution du dernier groupe parlementaire attendu au palais des gouverneurs avant de passer aux choses sérieuses ? Pas si sûr. En effet, si le président Adrien Houngbédji a fini, lundi dernier, par renvoyer la plénière à ce jour, c’est tout simplement parce que les parlementaires n’arrivent pas à trouver un minimum de terrain d’entente et donc, les positions restent pour le moment tranchées.

Cacophonie des ambitions
Ainsi, pour le poste de 2ème secrétaire parlementaire, Dakpê Sossou et René Bagoudou du même groupe parlementaire à savoir ‘’Unité, Paix
et Développement’’ (Unipaid) n’arrivent pas à s’entendre tout comme Léon Basile Ahossi et Louis Vlavonou, également du même groupe parlementaire Union fait la nation (Un). Pour la désignation des remplaçants des anciens députés Azannaï et Lafia à la Hcj, les ambitions ne sont pas moindres. Au sein du groupe parlementaire Un, le député Guy Mitokpê, précédemment suppléant de
l’ancien député Azannaï n’est pas le seul à vouloir aller siéger à la Haute Cour de justice. Idem du côté du groupe parlementaire Unipaid avec le député Amadou Issifou.
C’est dire que rien n’est acquis pour que cette situation de blocage relative aux élections aux postes vacants soit dénouée ce jour. Car, en plus des difficultés à sortir les noms des remplaçants d’Alexis Agbélessessi, Candide Azannaï et Sacca Lafia, la résolution d’une autre équation attend une dizaine de députés non-inscrits. Il s’agit de s’accorder sur le nom de celui qui présidera le groupe parlementaire en attente. Serait-ce Octave Houdégbé, Edmond Agoua, Adam Bagoudou ou Valentin Djènontin ? Tous peuvent légitimement prétendre à la présidence du groupe parlementaire. Mais, là encore, il faut aller au consensus. Et pour cela, lesquels des députés accepteront-ils mettre de l’eau dans leur vin ? Wait and see.

24-05-2016, Angelo DOSSOUMOU


CHRONIQUES

En vérité : Le style Zinzindohoué !
27-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
Ça y est ! Les bons apôtres pour une révision de qualité sortent des bois. En dehors des Béninois qui se sont fait leur religion sans, au préalable, (...) Lire  

Editorial : Le calme après la tempête
27-03-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Plaidoyer pour les journées de (...)
23-03-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Fausse route pour l’Unamab !
23-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Républicaine posture !
22-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Un projet avorté ?
22-03-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Propos de quelques députés après le rejet
27-03-2017, Karim O. ANONRIN


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2040

Révision de la Constitution béninoise : Les analyses de Abraham (...)
27-03-2017, La rédaction
L’émission ‘’le Grand rendez-vous’’ de soleil Fm a reçu hier, l’ancien ministre de la justice Abraham Zinzindohoué et Me (...)  

Débat sur la révision de la Constitution : Les Fcbe, le Pcb et le (...)
27-03-2017, Naguib ALAGBE
Deuxième sur la liste des personnalités prévues pour être consultées au sujet du projet de révision de la Constitution, (...)  

Projet de révision de la Constitution : Joseph Djogbénou explique (...)
27-03-2017, Karim O. ANONRIN
Le Garde des sceaux, Ministre de la justice, de la législation et des droits de l’homme, Joseph Djogbénou, a rencontré (...)  

Révision de la Constitution en procédure d’urgence : Les raisons du (...)
27-03-2017, Karim O. ANONRIN
Le pouvoir législatif vient de donner un signal de son indépendance vis-à-vis du pouvoir Exécutif en rejetant la (...)