Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Assemblée nationale : La deuxième session extraordinaire renvoyée faute de quorum

JPEG - 58.9 ko

La deuxième session extraordinaire de l’Assemblée nationale convoquée pour hier 18 février 2019 n’a pu être ouverte faute de quorum. Le président de séance, Eric Houndété, Premier Vice-président de l’institution, a dû renvoyer la séance au jeudi 21 février 2019. Ceci, conformément aux dispositions de l’article 85 de la Constitution qui dispose : « Si à l’ouverture d’une session, le quorum de la moitié plus un des membres composant l’Assemblée nationale n’est pas atteint, la séance est renvoyée au troisième jour qui suit. Les délibérations sont alors valables, quel que soit le quorum ». Plus précisément, il n’y avait que 14 députés hier à l’hémicycle au moment de la vérification du quorum. Mêmes les 2 secrétaires parlementaires étaient absents. Il a fallu un Secrétaire parlementaire ad’hoc en la personne du député Augustin Ahouanvoebla. Rappelons que cette session extraordinaire est consacrée à 7 dossiers. Il s’agit de l’examen de la proposition de loi relative au renforcement juridique et judiciaire de la gouvernance politique en République du Bénin, l’examen de la proposition de loi modifiant et complétant la loi 2001-35 du 21 février 2003 portant statut de la magistrature, l’examen du projet de loi portant statut du Barreau du Bénin, l’examen du rapport de la commission spéciale et temporaire de contrôle de l’exécution du budget de l’Assemblée nationale, gestion 2016, l’examen du projet de loi portant création, organisation et fonctionnement des offices à caractères social, culturel et scientifique et l’examen du projet de loi portant octroi de pensions et autres avantages aux anciens présidents d’institutions prévues par la Constitution.

19-02-2019, Karim O. ANONRIN


CHRONIQUES

En vérité : La bibliothèque qu’il manquait
17-04-2019, Moïse DOSSOUMOU
32 000 lois et décrets disponibles et accessibles sur une seule et même plateforme électronique. C’est le défi qu’a relevé le secrétariat général du (...) Lire  

En toute sincérit : Le mystère du mariage
17-04-2019, La rédaction
En vérité : Talon face au peuple
11-04-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Interdits pour campagne !
11-04-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : La réforme du vêtement
9-04-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : L’envolée digitale !
9-04-2019, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : Démocratie piégée !
3-04-2019, Angelo DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 3210

Législatives 2019 : Benoît Kouassi démissionne de l’Usl et quitte la (...)
23-04-2019, Adrien TCHOMAKOU
Le richissime homme d’affaires, Benoît Kouassi a pris ses distances avec le parti Union sociale libérale (Usl). Il (...)  

Patrice TALON au sujet de la situation politique liée aux (...)
15-04-2019, Landry Salanon
Très attendu sur la situation de crise liée à la non-participation de l’opposition aux législatives du 28 avril 2019, (...)  

Sécurité et sûreté du trafic maritime : Un nouveau centre et des (...)
11-04-2019, Arnaud DOUMANHOUN
Protection de la façade maritime et de certains postes frontaliers terrestres. Le gouvernement béninois a décidé de (...)  

Législatives 2019 : La fondation Malèhossou milite pour des (...)
11-04-2019, Adrien TCHOMAKOU
Très attachée à la paix, la fondation Malèhossou n’est pas restée indifférente à la situation sociopolitique qui prévaut à (...)