Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Assemblée nationale : Le rapport d’activités du président Adrien Houngbédji adopté à l’unanimité

JPEG - 36.2 ko

Le rapport d’activités du président de l’Assemblée nationale, Me Adrien Houngbédji pour la période allant du 1er octobre 2016 au 31 mars 2017 a été adopté hier à l’unanimité des députés présents et représentés. Ceci, conformément aux dispositions de l’article 21 du Règlement intérieur de l’Assemblée nationale qui stipule : « Le Président de l’Assemblée nationale doit rendre compte à l’Assemblée nationale de ses activités, de sa gestion et lui fournir toutes explications qui lui seront demandées. A cet effet, le Président doit au début de chaque session ordinaire, présenter un rapport sur ses activités et sa gestion. L’Assemblée en délibère et, soit prend acte de ce rapport, soit demande au Président de lui fournir toutes explications et justifications qu’elle estime nécessaires. Elle adopte le rapport ou le rejette à la majorité de ses membres ». Il s’agit d’un rapport qui présente les activités effectuées par l’institution aussi bien sur le plan interne que sur le plan externe. Ceci, dans le cadre des activités parlementaires, de l’administration et de la gestion du parlement, la diplomatie parlementaire sans oublier les audiences du président du Parlement. Dans son mot introductif hier à l’hémicycle avant le débat général sur ledit rapport, le président de l’Assemblée nationale, Me Adrien Houngbédji, a rappelé les faits sociopolitiques marquants de la période indiquée au plan national. « Au cours de cette période, le Bénin, à l’instar de plusieurs pays africains réunis à Lomé (octobre 2016), a signé la charte contraignante sur la sûreté et la sécurité maritime. Un acte qualifié d’historique pour le continent, confronté à une recrudescence des trafics et de la piraterie maritime. C’est au cours de la période que le Programme d’actions du Gouvernement (Pag 2016-2021) intitulé le "Bénin Révélé" a été rendu public. Le document comprend trois principales composantes : la consolidation de la démocratie, l’État de droit et la bonne gouvernance, la transformation structurelle de l’économie et l’amélioration des conditions de vie de la population. Une accalmie a été notée dans la destitution des maires, malgré quelques tentatives enregistrées çà et là… », a déclaré Me Adrien Houngbédji.

Un rapport qui tient compte du contexte socio-économique et sécuritaire
Le contexte socio-économique de la période retenue par le rapport en question n’a pas été occulté par le président de l’Assemblée nationale, Me Adrien Houngbédji. « … Au plan économique, la morosité engendrée par les effets de la situation au Nigéria s’est poursuivie et est durement ressentie par nos populations. Au plan sociopolitique, le projet de révision de la Constitution transmis à l’Assemblée Nationale dans la période sous revue a engendré des manifestations pour ou contre la révision. Au plan social, la période a enregistré de nombreux mouvements de grève dont les plus importants ont été notés dans les secteurs de l’éducation (enseignements primaire et secondaire) et de la santé (paramédicaux). Des actes de mécontentement ont été enregistrés en réaction à la décision du Gouvernement d’interdire les activités des fédérations, unions, associations et organisations estudiantines sur les centres universitaires, laquelle décision a été déclarée contraire à la Constitution par la Cour. C’est dans ce chapitre qu’il faut noter la focalisation de l’attention de toutes les composantes de la société sur l’affaire dite de cocaïne, à l’origine d’une bataille politico-juridique, finalement apaisée par une décision de justice. Toujours au plan social avec impact économique, un fait qui a particulièrement retenu l’attention de toute la communauté nationale est l’opération de libération des espaces publics dans nos villes. Si ladite opération est noble au regard de l’amélioration du cadre de vie recherchée pour nos villes, elle a souffert par contre de quelques dérapages, qui tiennent généralement de la méthode. On ne saurait passer sous silence l’opération de lutte contre la criminalité pharmaceutique transnationale intervenue au cours de la période et qui a abouti à la saisie de plusieurs tonnes de médicaments contrefaits dans nos marchés. Au plan de la sécurité, la période a connu une accalmie relative dans les braquages et vols à main armée ainsi que dans les actes de vindicte populaire. Un évènement majeur de la période a été l’organisation de la Table ronde des Partenaires techniques et financiers pour la mise en œuvre du Plan stratégique de développement et de modernisation de l’Assemblée Nationale (Psdma), le 5 décembre 2016 à Cotonou. Au plan parlementaire, on peut noter le vote de la loi des finances exercice 2017 ainsi que la restructuration intervenue au sein des groupes parlementaires, dont deux ont été reconstitués sous de nouvelles dénominations. Enfin, l’Assemblée Nationale a reçu dans la période, le décret N° 2017-170 du 15 mars 2017 portant transmission du Projet de loi portant modification de la Constitution du 11 décembre 1990… », a déclaré le président Adrien Houngbédji. Les députés n’ont pas manqué de se prononcer sur le rapport en question qu’ils, rappelons-le, ont bien apprécié.

12-04-2017, Karim O. ANONRIN


CHRONIQUES

En vérité : Attention… Loi contre conflits récurrents !
23-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Un arsenal juridique pour sceller la paix entre éleveurs et agriculteurs. Pour l’instant, nous ne sommes qu’à l’étape de proposition de loi. Mais déjà, (...) Lire  

Editorial : Le Cnsr à la barre
23-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
Lacrymogène : La directive Talon
23-11-2017, La rédaction
tribune verte : Un nouvel espoir pour l’Habitat
23-11-2017, Fulbert ADJIMEHOSSOU
En vérité : Exit la longévité au pouvoir (...)
22-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Lacrymogène : Mètognon et l’impunité
22-11-2017, La rédaction




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

En vérité : L’UN fait vraiment la Nation !
15-11-2017, Angelo DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2400

Projet de construction du port pétrolier en eau profonde de (...)
23-11-2017, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Sous le Nouveau départ, priorité est donnée aux opérateurs privés locaux dans les prises de décision au sommet de (...)  

Entretien téléphonique de Paul Nindo Sahgui depuis le Sénégal : La (...)
23-11-2017, La rédaction
Le Maire de la commune de Tanguiéta, Paul Nindo Sahgui en mission au Sénégal a, dans un entretien téléphonique, (...)  

Projet de budget général de l’Etat, gestion 2018 : Cinq ministres (...)
22-11-2017, Karim O. ANONRIN
5 Ministres ont planché hier devant la Commission budgétaire de l’Assemblée nationale dans le cadre de l’étude du (...)  

Journée de réflexion sur le Fonds de développement de la formation (...)
22-11-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Le ministre de la fonction publique, Adidjatou Mathys a procédé à l’ouverture d’un atelier de réflexions sur le Fonds de (...)